Zot Zinfos

T. Robert: “Il faut réconcilier la Région et son université pour servir la jeunesse réunionnaise”

Ce jeudi, Thierry Robert et ses colistiers Thomas Grondin et Audrey de Fondaumière se sont rendus à l’Université de St­Denis. Au programme de cette demi-­journée de déplacement, des rencontres avec les membres du Conseil d’Administration de l’Université et des échanges avec les étudiants.

Vendredi 13 Novembre 2015 - 09:03

La matinée a débuté avec une rencontre entre la délégation de la liste “Ensemble, faisons avancer La Réunion” et la Vice­-présidente en charge de la recherche accompagnée de la Vice­-présidente en charge de la Formation et de la vie universitaire.

Les débats ont mis en évidence l'importance de mettre en relation l'université et le monde économique pour que l'Université puisse accompagner l'émergence de nouveaux relais de croissance. Les discussions ont également porté sur le potentiel que représente une plus grande ouverture de l'Université sur le monde, particulièrement sur la zone Océan Indien.

Thierry Robert et ses colistiers ont pu mesurer l’urgence de mettre en place le schéma régional de l’Enseignement supérieur et de la recherche, obligation depuis 2013 dont la Région Réunion ne s’est toujours pas acquittée. Selon Thierry Robert, “​une stratégie territoriale s’impose à tous les acteurs et cela par une concertation réelle au delà des querelles d’individus mais plutôt dans l’intérêt de notre jeunesse”.

Concernant l’Enseignement et la Vie universitaire, la délégation a exposé sa vision nouvelle de l’aide aux étudiants et aux jeunes Réunionnais en misant sur la Carte Kapab qui permet de répondre aux besoins des étudiants et de les responsabiliser en encourageant l'investissement dans le milieu associatif.

Le concept de ce dispositif : une carte de crédit de 590 euros pour les jeunes de 16 à 25 ans qui justifie d’un parcours scolaire ou universitaire et qui ne touche pas de revenus (sauf bourse). Grâce à cette carte, le jeune peut acheter un ordinateur, payer son permis de conduire, se procurer des billets pour un concert, une pièce de théâtre, soit toutes dépenses ayant un lien avec son épanouissement personnel. Le titulaire de la carte pourra créditer une nouvelle fois son compte de 590 euros en effectuant des missions de bénévolat dans les associations d’intérêt public. Thierry Robert et ses colistiers ont ensuite déjeuné au restaurant Universitaire avec les étudiants. Un instant convivial que les étudiants ont accueilli avec enthousiasme.

Le candidat Thierry Robert retient de ce déplacement à l’Université la chose suivante : “La confiscation de l’avenir universitaire de la jeunesse réunionnaise ne fait aucun doute. Le plus dangereux c’est que ceux qui se prévalent d’une émancipation réunionnaise sont justement ceux qui prennent en otage les outils du développement de la Réunion et discréditent pour ne pas dire, font honte à la Réunion quand l’autonomie universitaire implique un lien fort entre formation d’excellence pour nos jeunes et vision d’avenir pour notre Région. On ne peut plus attendre pour réconcilier la Région avec son université. C’est l’avenir de plusieurs générations de jeunes Réunionnais qui est en jeu !"
Lu 607 fois




1.Posté par regis le 13/11/2015 08:49

WOUAA, ben ca c'est pas du serieux! avec 590 euros on doit faire tout ca et je suppose que ce n'est pas cumulable avec les autres dispositifs actuels? on est plus que perdant quoi : imaginons qu'en un an on ait : une continuité, une prime installation, une bourse reussite , un pop, pff on a dejà explosé votre carte incapab trois fois ! arete fout de not gueule si vous plait thierry

2.Posté par sans blague le 13/11/2015 08:52

a peine de quoi faire les musées et cinéma ; le pauvre il gagne 90 000 euros par mois et ne sait plus compter ! vous savez combien ca coute un ordi, un permis ?

3.Posté par Mathias le 13/11/2015 09:13

Avec un président d'université aussi inefficace, vous aurez beau y metrre tous les moyens, tout restera aussi morbibe! Dans la complaisance du personnel qui a voté pour lui, et de l'État!
Un président de fac appuyé par un syndicat étudiant soudoyé au passage par des postes!

4.Posté par Oulédi le 13/11/2015 09:15

On peut faire de la politique sur un campus universitaire sans risque?

5.Posté par Je vote Didier le 13/11/2015 09:17

Thierry il est fort, et il est beau. On va aller loin avec ça mdr

6.Posté par Thierry le mauricien le 13/11/2015 09:20

MDr, il considère la bourse comme un revenu, trop drôle.

À savoir j'aurai pu continuer mes études ailleurs que ici quoi. je vais pouvoir payer mon loyer, les transports en commun, les livres, la bouf, accessoirement des stylos et encore plus accessoire des vetements.

Et tout à avec 580€

7.Posté par THIERRY LE DESTRUCTEUR le 13/11/2015 09:50

Thierry Robert a détruit notre tourisme.

Depuis 2011, à chaque sortie d'une campagne de l'IRT, dans les heures qui ont suivies Thierry Robert a fait une conférence de presse "crise requin".

Imaginez-vous un parisien qui voit l'affiche dans le métro, que fait-il? Il va sur son moteur de recherche et tape "île de la Réunion", et qu'y trouve -t-il? la fameuse conférence de Thierry Robert sur la crise, inutile de vous dire qu'elle est sa réaction, il est complètement refroidi car il n'a pas envie d'aller dans le gueule du loup, euh du requin.

Bref, des milliers de personnes ont réagi comme ce parisien, le pire dans tout ça c'est que ces milliers de personnes n'ont pas raconté leurs vacances à leurs amis, et nous savons que la meilleur pub est le bouche à oreille.

Les conséquences ont été dramatiques pour notre île : Non seulement l'IRT a dépensé inutilement, non seulement il n'y a pas eut de création d'emplois mais en plus des entreprises ont fermé.

Aujourd'hui nous pouvons affirmer que Thierry Robert a saboté les campagnes de l'IRT, a détruit notre tourisme et détruit aussi l'emploi dans ce secteur d'activité.

THIERRY ROBERT EST UN DANGER POUR NOTRE ÎLE


8.Posté par GIRONDIN le 13/11/2015 11:23 (depuis mobile)

Il s'agit d'un article ou d'un publireportage?

9.Posté par Mwa la pa di le 13/11/2015 16:33

Encore des grandes envolées qui ne sont pas argumentées. Des paroles de comptoirs de bar. Nous sommes dans la publicité, rien que cela. Messieurs les candidats, haussez le niveau SVP

10.Posté par ti boug , le 16/11/2015 09:08

Thierry ROBERT pense que seul lui détient la science infuse.
Il vocifère sur tout , jouant le connaisseur.
Mais au final que sait-il de l'université de la Réunion.
Il ne l'a pas fréquenté. Il a préféré aller en Métropole, pour entreprendre des études qu'il a abandonné.
Il ne sait rien de l'enseignement supérieur.
Accuser la Région d'être incapable sur ce point là relève de la gabégie.
Vous devriez savoir que la Région accorde un certain nombre d'aides aux étudiants d'une part et d'autre part c'est le conseil d'administration actuel et son président qui freine l'évolution de l'université.
A la Fac de sciences, de nombreuses filières ont été sacrifiées.
Alors s'il vous plaît allez brailler ailleurs quand vous ne maitrisez rien.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >