MENU ZINFOS
International

Syrie : Selon Moscou, Damas est prêt à participer à une conférence sur la paix


Par S.I - Publié le Vendredi 24 Mai 2013 à 17:51 | Lu 791 fois

Syrie : Selon Moscou, Damas est prêt à participer à une conférence sur la paix
Selon Moscou, allié de Bachar Al-Assad dans la guerre en Syrie, Damas a donné son accord de principe pour participer à une conférence de paix. Celle-ci devrait se tenir début juin à Genève, et vise à négocier une solution politique plutôt que militaire au conflit, qui a fait plus de 94.000 morts depuis mars 2011.

"Nous notons avec satisfaction que nous avons reçu de Damas un accord de principe du gouvernement syrien pour participer à une conférence internationale, afin que les Syriens eux-mêmes puissent parvenir au règlement de ce conflit destructeur pour le pays et pour la région", a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères, Alexandre Loukachevitch, aux médias.

Le ministre russe a toutefois indiqué que, pour l'instant, il était impossible de fixer la date du début de cette conférence, puisqu'il reste à déterminer "qui parlera au nom de l'opposition et quels seront les pouvoirs dont ceux-ci disposeront".

Réunie actuellement à Istanbul en Turquie, l'opposition syrienne, la Coalition nationale syrienne (CNS), a en effet du mal à adopter une position claire sur la conférence de paix.

Mais sous la pression des puissances internationales qui lui demandent de résoudre rapidement ses divisions internes, la CNS doit aussi se trouver une direction cohérente et s'ouvrir à la diversité.

Le seul point de convergence qui anime toutes les tendances de l'opposition est le départ de Bachar el-Assad comme préalable absolu à la formation d'un gouvernement de transition. Ce que le président syrien continue pour sa part de refuser.

La CNS, qui compte 60 membres, est favorable à "toute conférence qui aide à faire passer la situation de la dictature à un gouvernement issu des élections", a déclaré un de ses porte-parole, Khaled Saleh. Mais, a-t-il ajouté, la CNS n'ira pas à Genève sans avoir l'assurance que le président Assad est sur le départ.




1.Posté par CREOLE LAMDA le 24/05/2013 20:25

MOSCOU LIVRE , OUVERTEMENT , DES ARMES AU DICTATEUR SYRIEN QUE LA RUSSIE SOUTIENT ET ENCOURAGE , DANS LES BOMBARDEMENTS DES VILLES OU VILLAGES REBELLES ! PERSONNE NE PEUT CROIRE A "UNE VOLONTÉ DE PAIX" ,NI DE LA PART DE MOSCOU ( qui a besoin de vendre ses armes ) NI DE LA PART DE BACHAR AL ASSAD ( qui continue ses massacres )!!!!

2.Posté par Zarin le 25/05/2013 11:56

Ignorance est mère de tous les maux.

François Rabelais

3.Posté par Bayoune le 26/05/2013 10:04

"La CNS, qui compte 60 membres, est favorable à "toute conférence qui aide à faire passer la situation de la dictature à un gouvernement issu des élections"," sate i rète, èke sate la pa kouri kilote dan la main. Ils veulent discuter entre eux, mais pas avec leur ennemi décalré. En gros ils veulent la paix avec zot tout seul sans Assad.

4.Posté par Jibro le 26/05/2013 08:55

Créole lambda nourri au sein des médias occidentaux!
Quel aveuglement ....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes