MENU ZINFOS
Communiqué

Syndrome d'alcoolisation foetale : Lancement du 1er Safthon les 8 et 9 septembre prochains


Par Zinfos974 - Publié le Mercredi 2 Août 2017 à 09:27

Syndrome d'alcoolisation foetale : Lancement du 1er Safthon les 8 et 9 septembre prochains
A l’occasion de la journée internationale de prévention de l’ensemble des Troubles Causés par l’Alcoolisation Fœtale (le 9 septembre), les 8 et 9 septembre prochains, SAF France et le Club Cadres Réunion lancent le 1er SAFTHON, 30 heures de solidarité régionale, nationale et internationale.

Pour cette première édition dans le Monde, il n’y a qu’un mot d’ordre : la solidarité pour les 8000 enfants* touchés chaque année par l’alcoolisation fœtale en France (1,3 million dans le Monde), première cause évitable de marginalisation sociale.

Nous souhaitons que le SAFTHON rassemble dans un mouvement citoyen responsable, solidaire et généreux en faveur de la défense des droits des enfants et le droit à l’égalité des chances.

Comment y participer ?

En créant en France des actions SAFTHON: manifestations sportives, culturelles, artistiques (concerts, expositions), avec des affiches et banderoles portant le logo du SAFTHON qui permettront, à l’instar du Téléthon, de récolter des fonds

 Ces fonds permettront, suite à un appel à projets, de mener des actions concrètes et évaluées. Ces fonds pourront servir à y financer des actions de terrain auprès des femmes en difficulté avec l’alcool, une reconnaissance et un accompagnement adapté des individus porteurs de Troubles Causés par l’Alcoolisation Fœtale et de leurs familles.

  En faisant des dons déductibles des impôts Comment montrer que ce problème atteint toutes les régions françaises? En nous envoyant des reportages vidéo, photos et articles de presse valorisant les actions que vous avez menées pendant les 8 et 9 septembre. Elles seront relayées par notre équipe de communication dans tous les réseaux sociaux et sur le site du SAFTHON.com Nous sollicitons votre générosité et votre disponibilité pour cet événement, qui nous permettra de sensibiliser la population française sur les réels dangers de l’alcool pendant la grossesse. Nous comptons sur la créativité de chacun, afin d’avoir de nombreuses et diverses activités qui rythmeront ces 30 heures de solidarité. Si vous souhaitez participer ou si vous avez des questions, consultez notre site safthon.com sur lequel vous trouverez les outils à télécharger.
        
Origine du SAFTHON : la rencontre d’un

Papa : Âgé de bientôt 50 ans, Patrick est le papa biologique d’une jeune adulte de 18 ans dont la maman était consommatrice d’alcool pendant sa grossesse. Dès les premiers mois de la vie de sa petite fille, Patrick constate qu’elle présente des difficultés. Divorcé alors que la petite n’avait que 8 mois, il s’est occupé seul de son enfant pendant plus de 13 ans. Ses différences et ses difficultés n’ont cessées de grandir en prenant de l’âge (troubles de l’apprentissage, de concentration, de mémorisation, de logique, de comportement social...).

Patrick s’est battu pendant près de 18 ans, seul, pour faire reconnaître par des spécialistes ce qu’il pressentait depuis tout ce temps, en rencontrant systématiquement des portes fermées.

S’il ne posait pas les bons mots sur les symptômes, il n’en reste pas moins qu’il avait relié tout cela à la consommation d’alcool de la mère de son enfant, pendant la grossesse.

et d’un donneur d’alerte : C’est en arrivant à l’île de La Réunion qu’il rencontre le Dr Denis LAMBLIN, pédiatre président de l’association SAF France qui, depuis 25 ans se bat pour faire reconnaître les Troubles Causés par l’Alcoolisation Fœtales (TCAF) dans les priorités de Santé Publique en France et ailleurs. Il est à l’origine, avec la Sénatrice Anne Marie PAYET, du logo préventif , et d’une approche fédératrice à proximité des familles à risques qui a reçu le Prix de l’Académie Nationale de Médecine pour la lutte contre l’alcoolisme.

Le Docteur Lamblin pose enfin un diagnostic sur ce dont souffre son enfant : elle est bien porteuse de TCAF. Patrick et le Dr LAMBLIN mettent alors tout en œuvre pour l’accompagner au mieux, et notamment pour lui permettre d’acquérir une autonomie sociale.

De Paris à Bordeaux, de Londres à Vancouver, avec SAF France, Patrick participe à des congrès nationaux et internationaux. La méconnaissance des conséquences réelles de la consommation d’alcool pendant la grossesse sur le fœtus est un fait unanime.

Fort de son expérience personnelle liée à son combat isolé, il se rend compte que pour le bien de sa fille, il est urgent d’entamer une démarche collective qui permettra d’aboutir à un accroissement des connaissances, à la reconnaissance de ce handicap évitable et à une modélisation de l’accompagnement des enfants, des familles et de leurs accompagnants.
L’idée d’un Téléthon du SAF qui germait à SAF France depuis de nombreuses années a pu se concrétiser grâce à ce papa qui a su convaincre le Club Cadres Réunion (Club de cadres et de jeunes diplômés en recherche d’emploi) de s’unir aux experts de SAF France dans l’objectif de mettre en place le 1er SAFTHON ensemble.




1.Posté par Fredo974 le 02/08/2017 10:25

A quand un HEMORROIDATHON ?

2.Posté par MICHOU le 02/08/2017 11:42

A Fredo974, nous sommes très solidaires de votre souffrance personnelle mais sachez , sauf si le contenu est incompréhensible pour vous, que c'est un sujet très grave.
C'est une maltraitance qui touche les mères, les familles, les nourrissons et qui impactera l'avenir de tous par les conséquences dramatiques qui en découleront en terme de souffrances, de coût.
Cela est évitable si on s'en préoccupe un minimum. L'humour c'est bien mais il doit être approprié sinon c'est irresponsable

3.Posté par Couillonisse le 02/08/2017 18:14

Ne vous inquiétez pas Michou , fredo le tebé ne se moque que de ceux qui ne sont pas surfeurs ou pêcheurs ... il pense qu'eux seuls sont au-dessus de la mêlée... un art de vivre Propre à cette caste ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes