Social

Syndicat du Sucre: La demande des planteurs doit être "précise, chiffrée et argumentée"

Vendredi 9 Juin 2017 - 14:21

Syndicat du Sucre: La demande des planteurs doit être "précise, chiffrée et argumentée"
Après avoir été reçus en préfecture les planteurs ont décidé, hier, de mettre le conflit qui les oppose aux industriels sur pause, le temps que ces derniers fassent de nouvelles propositions.

"Le déblocage des sites et le respect des engagements pris dans la charte de bonne conduite restent des préalables nécessaires à la reprise des discussions", a insisté le Syndicat du Sucre dans un communiqué envoyé à l'issue de la réunion pilotée par l’Etat. 

Les deux camps ont déjà échangé sur notamment "une enveloppe de 1 million d’euros payée par les industriels, qui est issue de la prise en compte des évolutions favorables de l’Ecart Technique, en contrepartie de l’amélioration de la qualité de la canne et la refonte des contrats de progrès", indique le Syndicat Sucre. Reste à négocier, la simplification des paiements pouvant influer sur le prix de base, le maintien du foncier cannier et l’accroissement de la productivité aux champs."L’évolution possible du prix de la canne en fonction du prix du sucre blanc en Europe fera partie des échanges en réunion bilatérale". 

"Il appartiendra à l’Etat d’assurer la compétitivité des planteurs"


Mais pour que les négociations soient menées à bien, le Syndicat du Sucre insiste: les planteurs doivent "expliciter leurs demandes qui varient de 14,5 millions à 6 millions selon les interventions". Les industriels souhaitent "qu'une demande précise, chiffrée et argumentée" soit soumise. 

"Si la situation des planteurs est vraiment critique et implique la nécessité d’augmenter le revenu des planteurs dans des proportions importantes, l’industrie sucrière ne peut le faire à elle seule. Elle contribuera à la revalorisation du prix de la canne dans les limites de ce qui économiquement soutenable", poursuit le Syndicat. 

 "Le modèle sociétal de La Réunion en matière d’agriculture privilégie l’emploi et une agriculture familiale sur de petites surfaces. Si ce modèle génère des surcoûts, non pris en compte à ce stade, et qu’ils peuvent être démontrés, il appartiendra à l’Etat d’assurer la compétitivité des planteurs, comme il l’a fait pour assurer celle des industriels."
Zinfos974
Lu 946 fois



1.Posté par KLOD le 09/06/2017 18:50

et les profits du grand capital doivent etre AUSSI "précis, chiffrés et argumentés"


Intéressement des salariés aux bébéfices de l'entreprise ( ISBE!)............... en attendant ce jour qui tarde à venir .la LUTTE continue , sof koman !

2.Posté par Dazibao le 09/06/2017 19:25

La demande des planteurs doit être "précise, chiffrée et argumentée"
........................

et formalisée sur le formulaire ad-hoc, n° Serf 39999999999999999999999BVCGYHTRVTUCIONMPO, à l'encre noire, en lettres majuscules en 53215489723145892358745895458789235898777785 exemplaires, faute de quoi, toute demande non conforme sera rejetée.....

3.Posté par GIRONDIN le 09/06/2017 20:42

Il appartient au fournisseur de fixer son prix de vente. L'usinier est le client!

Que les patrons agriculteurs ne livrent pas leur client!

Ou qu'ils le livrent et qu'ils commencent tout de suite après la campagne à faire autre chose de ces terrains, le patron usinier perdra sûrement de son arrogance !




4.Posté par KLOD le 09/06/2017 21:50

post 3 , ami Girondin a tout dit et a bien résumé "l'affaire" de la société post coloniale à la réunionnaise ................. on aime ça sous les drom com !

bon week !

i love l'économie des petites iles à la framçaise .

5.Posté par Ma sonnerie le 09/06/2017 21:50

le syndicat du sucre se fout de qui ???

la demande n'a t elle pas été chiffré à 6 euros la tonne ?

Pour le reste de son propos, y a des baffes qui se perdent !!

Les agriculteurs doivent avoirle courage de ne pas livrer la canne cette année ! L'Etat via un fonds spécial devra compenser les pertes.. Nous verrons alors comment l'usinier exploiteur réagi..quitte à priver la Réunion d'électricité en conséquence !

6.Posté par KLOD le 09/06/2017 21:52

dazibao +++++++++++............. too much fun inna THIS society , lol !

bon week !

7.Posté par GIRONDIN le 09/06/2017 23:40

4.Posté par KLOD
Bon week l'ami !

8.Posté par Incroyable le 10/06/2017 09:19 (depuis mobile)

Voila comment des groupes de l exterieur viennent, pillent les ressources locale et apres avoir pris le comtrole se permettent de critiquer nos agriculteurs HONTE A VOUS, le "syndicat des sucriers" votre arrogance n'a pas d'égal ....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter