Océan Indien

Sylvie Razafimtsalama : "Faire entendre la voix du peuple..."

Samedi 20 Juin 2009 - 16:00

L'association GTT Réunion-Gasy Tia Tanindrazana a tenu une conférence de presse sur la crise malgache cet après-midi. Le public a, par la suite, été invité à débattre des difficultés rencontrées par la Grande Île depuis le début de l'année; Pour Sylvie Razafimtsala, la présidente de cette association, la presse internationale ne relaie pas suffisamment le quotidien de la population malgache depuis la mise en place du coup d'Etat "instauré par Andry Rajoelina".


Les membres de l'association Gasy Tia Tanindrazana se sont retrouvés cet après-midi à l'hôtel Mercure Créolia à Saint-Denis pour débattre de la crise qui secoue Madagascar et ses habitants depuis le début de l'année 2009.

Pour Sylvie Razafimtsala et Pierre Renaud, respectivement présidente et vice-président de l'association GTT, Andry Rajoelina est à l'origine d'un coup d'Etat et d'une forme de terrorisme avec la Haute autorité de Transition (HAT) dont il est à la tête. C'est pourquoi les membres de cette association ont décidé de participer à un retour rapide d'une autorité légale à travers une nouvelle consultation de la population malgache et ce, sous l'égide de la communauté internationale.

Présente dans de nombreuses grandes villes françaises ainsi qu'aux Etats-Unis, l'association n'a pas manqué d'indiquer qu'il devenait nécessaire d'encourager les "débats d'idées sans haine et dans le respect mutuel" et de "contribuer à la recherche de solutions de sortie de crise pour le bien être de Madagascar".Un bien-être qui n'est pas d'actualité comme l'a démontré le diaporama présenté au public.

Après la présentation de différents clichés retraçant les cinq derniers mois à Madagascar, des échanges sont intervenus avant que ne soit constitué cinq ateliers de travail; des ateliers censés apporter des solutions et des pistes de réflexions pour tenter de faire évoluer la crise actuelle et pour donner aux Malgaches des réponses concrètes.
Ludovic Robert
Lu 709 fois



1.Posté par ziskakan le 20/06/2009 18:33



hihihihihihi!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


maintenant que vous etes en france, essayez de raisonner comme des français, si ravalobanane, était un bon président, pourquoi il y avait toujours quelqu'un ici pour nous taper de l'argent parce que les malgaches sont hyper pauvres et crève de faim ( du genre pere pédro, ou l'autre d'antenne réunion) sans oublier la grosse pépite vendu à quelques euros

avec l'argent détourné pour air force one et one bis, il aurait pu donner à manger à tous les malgaches pendant 20 ans!
hihihihihihi!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

longue et et long règne à Andry Rajoelina

2.Posté par DAGO le 20/06/2009 22:23

Est-il vrai que le JIR a boycotté ce meeting ?
A relayer auprès de Radio Freedom afin que les reyone disent tout haut ce qu'ils pensent de ce journal d'information.

3.Posté par maheo le 22/06/2009 16:25

oui, même RFO a boycotté..c'est un mot d'ordre des médias que les médias ont reçu de ne pas couvrir les évènements de Madà.....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter