MENU ZINFOS
Faits-divers

Suspicions de viol : Le pilote et le PNC d'Air Austral sous le coup d'une procédure disciplinaire


Par - Publié le Jeudi 27 Février 2020 à 15:39 | Lu 15060 fois

Le pilote et le steward d’Air Austral soupçonnés d’avoir abusé de deux hôtesses de l’air lors d’une escale à Aix-En-Provence, font tous deux l'objet d'une procédure disciplinaire. La compagnie aérienne, qui a mis en place cette procédure, précise que cette action et l'envoi de ces courriers répond aux procédures habituelles dans pareils cas.

Air Austral actionnera, en fonction, la sanction disciplinaire qu'elle estimera adaptée. Cette procédure est effectuée par la compagnie dans le strict cadre disciplinaire et n'interfère en aucun cas avec la procédure judiciaire qui est toujours en cours afin de respecter la présomption d'innocence. 

Pour rappel, le pilote et le steward avaient été placés en garde à vue le lundi 10 février à la gendarmerie de Saint-Benoît et libérés le jour même à 21h50. Deux femmes avaient porté plainte après avoir découvert la chambre d’hôtel sens dessus dessous alors même qu’elles n’ont aucun souvenir de la soirée, comme nous l’évoquions déjà en novembre dernier.


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par GIRONDIN le 27/02/2020 16:16

.... respecter la présomption d'innocence....

Avec air Mada, investisseur avisé, avec cette procédure tribunal avisé !

2.Posté par Le Jacobin le 27/02/2020 17:43

Pas de mise à pieds conservatoire dans l'attente d'une conclusion de l'enquête??

Que veut dire une procédure disciplinaire, es un simple rappel qu'il ne faut pas violer les hôtesses?

La présomption d’innocence est plus importante que les filles en détresse?

3.Posté par Bien entendu le 27/02/2020 18:04

Tout employeur dispose d'un délai légal relativement court pour sanctionner une faute portée à sa connaissance. Dans le cas d'espèces les preuves font défaut. UU prend donc des mesures conservatoires, sans pour autant aller jusqu'à la mise à pied. Le pénal tient le civil en l'état. Donc UU prend date et attend de voir ce que va décider la justice. Hors de question pour elle de rémunérer ces deux personnes poursuivies sans prestations de leur part. Donc UU prend date. Un point c'est tout. S'il fallait attendre la décision pénale pour sanctionner UU serait hors délais.

4.Posté par DIDIER NAZE le 27/02/2020 19:55

Je cite un passage de l article : Deux femmes avaient porté plainte après avoir découvert la chambre d hôtel sens dessus dessous alors même qu' elles n ont aucun souvenir de la soirée. 😰😏....

.....et ces deux femmes ont elles été .....SUFFISAMMENT interrogées par les enquêteurs ?...la vérité n est pas toujours la ou on le pense....😟😲😯....

Mais je veux bien encore. ....avoir confiance en la justice !!😑😕....

5.Posté par jean jouhis le 27/02/2020 21:08

peut etre qu elles ont peu de memoire. ?
c est parole contre parole..
ils sont allés en boite avant ?
tant que la justice n a pas tranché, air austral doit fremer SA GUEULE !!

6.Posté par kersauson de (p.) le 27/02/2020 21:20

a le jacobin
la presomption d innocence vaut AUTANT que la "DETRESSE des filles" pour peu qu elles ne cherchent pas une vengence... ( machination.. )
pourkwa la parole d une femme serait elle forcement verité ??
et a Bien entendu : la mise a pied n entraine pas l absence de remuneration...

7.Posté par Toby le 28/02/2020 08:06

Post 3 : Tout à fait d'accord avec vous.
La procédure pénale passe avant tout le reste.
L'employeur prend des mesures, il n'a pas le choix dans ce type de situation.
La mise à pied conservatoire lui permet d'acter rapidement ainsi que se dêgager d'une éventuelle responsabilité pouvant lui incomber si justement il ne fait rien maintenant.
De plus la compagnie en question n'a nul besoin de mauvaise pub car elle traverse des moments difficiles...

Post 4et6 :
Oui, effectivement 2 possibilités soit elles étaient consentantes, soit encore une drôle d'histoire qui nous attends sur fond de fêtes, d'alcool et...de petits cachets écrasés...

Aprés les xtc d'hier, voici les hypnotiques du jour : La Réunion part en live !!

8.Posté par ZembroKaf le 28/02/2020 08:20

Je ne comprend pas pourquoi Air Austral communique "publiquement" sur cette procédure disciplinaire...interne à l'entreprise...😯😯😯
La présomption d’innocence..."zot i koné pa"...😡😡😡
@GIRONDIN"
Salut !
👍👍👍

9.Posté par Texto Sterone le 28/02/2020 08:55

C’est constamment qu’on entend brailler à tout propos « présomption d’innocence » !!!
La présomption d’innocence est parfaitement légitime si elle préserve l'innocent d’accusations fausses.
Elle se discute par contre si le coupable s’en sert systématiquement comme bouclier pour tenter d’échapper à une condamnation.

10.Posté par Texto Sterone le 28/02/2020 12:51

J'ajoute qu'on constate que ça se produit constamment et dans ce cas c’est une entrave à la défense des victimes.

11.Posté par Chicoloco le 28/02/2020 22:35 (depuis mobile)

Non mais les gars ! La présomption d’innocence est respectée. C’est juste que dans le milieu de l’entreprise, il est très mal vu... voir interdit de coucher entre collègues, surtout sur un plan hiérarchique vertical. Faut aller bosser les gars !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes