Politique

Suspicions de fraude électorale à Ste-Suzanne: Quatre personnes mises en examen

Mercredi 4 Juillet 2018 - 17:24

Quatre personnes ont été mises en examen ce lundi dans le cadre de l'enquête sur un supposé bourrage des urnes à Sainte-Suzanne, lors des élections européennes de 2014, rapporte Réunion La 1ère. 

Il s’agit principalement de membres de bureaux de vote, selon le média, qui précise qu'un élu du conseil municipal ferait partie des mis en examen. Les mis en cause reconnaissent avoir glissé quelques bulletins mais assurent avoir agi de leur propre chef, complète Réunion La 1ère.

Pour rappel, après l'élection, des soupçons de bourrage d'urnes s'étaient rapidement portés sur plusieurs bureaux de vote de Sainte-Suzanne, où la participation était plus élevée que sur les autres communes. Là-bas, Younouss Omarjee avait obtenu 67% des voix, alors que sa liste n'avait rapporté qu'à peine plus de 23% à l'échelle du département.
N.P
Lu 3161 fois



1.Posté par Yab bon des hauts le 04/07/2018 19:01

La tradition corse s'est donc exporté à la Réunion ?
Le bourrage d'urnes serait une spécialité propres aux îles.

2.Posté par ste suzanne le 04/07/2018 19:02

se sont a case de ses malfrats qu on a perdu une journée de travail pour aller à la gendarmerie
combien de foi on a tiré la sonnette d alarme concernant cette ville
QUEL JOUR SE MAIRE C EST FAIT ÉLIRE SANS FRAUDE
il était bien au tribunal en 2016 pour fraude avec toute sorte de preuve à la fin rien comme tous nos chère élus QUI veut on protéger un MAIRE UNE ÉQUIPE OU NE PAS FAIRE DISPARAITRE UN PARTIE
jusqu'à quand sa va durer ses comédies
le pire c est que a chaque campagne il faut se battre contre les membres du bureaux de cette équipe
ils se croient tout permis

3.Posté par Et les dernières municipales ? le 04/07/2018 19:16 (depuis mobile)

Et pour les dernières élections municipales ?
"Miraculeusement", la seule commune coco restait alors en place... Il ne fait aucun doute que ce même procédé ait été utilisé pour maintenir par la fraude le PCR qui a quasiment disparu partout.

4.Posté par Le prix de mon vote le 04/07/2018 19:33 (depuis mobile)

La politique fait la fortune des élus. On bataille , on fraude , on fait pression , on menace , c''est que cela rapporte gros. Mon vote vaudra son pesant de cacahuètes, l''équivalent du mandat . Plus rien à perdre . Mi ve ma part pour mon déplacement

5.Posté par Môvélang le 04/07/2018 20:45

et pendant ce temps , le alamélou croit encore dur comme fer !!!!!!!!!!!!!!

6.Posté par Jp POPAUL54 le 04/07/2018 21:19

Soupçons de bourrage après les élections et l'affaire se débourre 4 ans après ???
En position de tête de liste de "l'union des Outre-mer " il risque de l'avoir dans l'oignon.

7.Posté par Un 2eme Defaut le 04/07/2018 22:31 (depuis mobile)

Alamelou girouette politique : c un autre défaud.


8.Posté par Sardine le 05/07/2018 06:38 (depuis mobile)

Que fait Mme Murin-hoaro proche du Maire , qui avait porter cette affaire dovan la justice. Bringelle i commence charger.

9.Posté par Cloclo le 05/07/2018 07:27 (depuis mobile)

Une spécialité réunionnaise qui revient

10.Posté par yabos le 05/07/2018 09:56

Tout à fait banal à La Réunion. Cela se passe ainsi dans beaucoup de communes. La différence est que pour une fois il y a enquête. 😎 À se demander pourquoi?

11.Posté par mortier le 05/07/2018 10:42 (depuis mobile)

10 yabos.

Pourquoi ?. Parce que la couleuvre était trop grosse à avaler !

12.Posté par Tatave le 05/07/2018 18:27 (depuis mobile)

Ah ? Mais rien de plus normal dans cette commune.Le contraire les rendrait cons.

13.Posté par Pamphlétaire le 06/07/2018 02:11

La réforme, oui; la chienlit, aussi au lieu de « La réforme, oui; la chienlit, non » (mots attribués au général de Gaulle, en mai 1968).

chienlit : désordre, pagaïe, mascarade, déguisement grotesque.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 13 Novembre 2018 - 14:29 PS: "Didier Robert fait comme Emmanuel Macron"