MENU ZINFOS
Faits-divers

Suspicion de bébé secoué : "Cette procédure est d'une violence inouïe" clame Me Molière


Le 21 juin dernier à Saint-Paul, les jeunes parents d'un bébé de 4 mois ont été mis en examen pour violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Après avoir tous les deux été placés "sous contrôle judiciaire" par le juge des libertés et de la détention, le parquet de Saint-Denis a fait appel de cette décision. Me Jean-Christophe Molière, qui assure la défense de la jeune maman, revient sur cette démarche avant l'audience de la chambre de l'instruction.

Par - Publié le Mercredi 15 Juillet 2020 à 15:07 | Lu 2762 fois

"Je vais devoir à nouveau plaider pour que cette jeune maman échappe à cette procédure qui est d'une violence inouïe !" lance Me Molière.  "Vous êtes face à une maman qui a perdu son bébé et contre qui on porte des accusations très très graves, mais des accusations qui se fondent sur la base d'une seule suspicion. À aucun moment dans ce dossier, il n'y a des éléments qui permettent d'affirmer d'une manière claire, précise et incontestable, que ma cliente a commis l'infraction qu'on lui reproche. En ce sens, je m'insurge contre cette procédure, qui, encore une fois, est d'une violence inouïe !" 

Même s'il concède être "tenu au secret de l'instruction", il estime "que les circonstances de ce décès restent à déterminer". "C'est en ce sens que le juge de l'instruction va ordonner des expertises et je m'étonne, qu'en dépit de l'ouverture d'une information judiciaire, on persiste à vouloir placer cette jeune maman en détention provisoire, mesure qui est exceptionnelle !", commente l'avocat. 

Me Jean-Christophe Molière estime qu'un placement en détention provisoire est "injustifié". "Je tiens à le rappeler car nous voyons régulièrement des demandes de placement en détention provisoire qui ne sont pas justifiées. Et là malheureusement elle ne l'est pas alors que le parquet persiste à vouloir placer cette jeune maman en deuil, en détention provisoire", conclut-il. 



Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par MôvéLang le 15/07/2020 15:22

Si l'expertise dit de façon certaine que le bébé a été secoué, il ne s'est pas secoué tout seul, il faut bien que quelqu'un l'ai fait.
le problème avec les avocats, ils défendent à tout prix leurs clients, quitte à renier la justice.
Les balkany étaient à l'article de la mort, et pourtant pour danse karté à la fête de la musique, il étaient bien portant.

2.Posté par Hoarau le 15/07/2020 17:37

Bravo Mr Moliére.

3.Posté par ange noir le 15/07/2020 21:50

Toutes causes n'est pas jolie à défendre;
Les jeunes parents sont indéfendables.
Mais on les comprend.On n’accepte pas. On comprend.Mais on n’accepte pax

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes