MENU ZINFOS
Mayotte

Suspension des services de transport scolaire : Une vingtaine de transporteurs reçus au Département


Vendredi 28 octobre, le Conseil départemental a reçu les transporteurs dans le cadre d'une opération coup de poing. Des engagements ont été pris pour pallier les conséquences des caillassages sur leur activité.

Par Nicolas Payet - Publié le Lundi 31 Octobre 2022 à 15:34

Suspension des services de transport scolaire : Une vingtaine de transporteurs reçus au Département
Les bus scolaires sont en première ligne des incivilités qui se sont multipliées ces derniers mois sur l'île. Une situation très mal vécue par les transporteurs qui estiment être victime de la triple peine : réparer les dégâts à leurs frais sans l'aide du département pourtant autorité organisatrice des transports, immobiliser des véhicules endommagés et être privé d'une partie de leurs recettes. 

Une délégation composée d'une vingtaine de transporteurs a été reçue au Conseil départemental par la directrice générale des services ainsi que le directeur du cabinet ce vendredi 28 octobre dernier, rapporte le Journal de Mayotte.

En effet, la semaine dernière, malgré les 200 gendarmes déployés sur les lignes à risque et les 18 médiateurs, de nouveaux incidents sont venus perturber les lignes provoquant une nouvelle suspension du service par le groupement Narendre M’beli. Des perturbations qui ne sont d'ailleurs pas que le résultat des caillassages mais également de mauvais comportements des passagers.

Pour faire à ces incivilités, les premiers conseils de discipline ont eu lieu. 35 élèves qui ont été sanctionnés et verbalisés sur la ligne Dzoumogne-Kawéni, notamment pour menace de mort envers le chauffeur.

Les transporteurs mécontents ont obtenu que le Conseil départemental verse une enveloppe de 50.000 euros pour toutes les entreprises de transport touchées. Un montant considéré comme faible par les protagonistes qui rappellent "que les caillassages ont couté 250.000 euros depuis un an".

Le Département s’est par ailleurs engagé à solliciter l’Etat et l’Europe pour un accompagnement financier à la sécurisation des véhicules, et à revoir les clauses du marché sur les jours non travaillés à cause des incidents. Un engagement de sévérité dans les conseils de discipline a été pris afin d'exclure les délinquants des transports.
 



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes