Société

Suspension de vols en basse saison: XL Airways donne des précisions

Jeudi 22 Février 2018 - 08:31

Comme nous l'avions annoncé le 7 février dernier, face à la guerre des prix qui fait rage dans le ciel Réunionnais, XL Airways suspend certains de ses vols en basse saison. Voici le communiqué de la compagnie en précisant les modalités :


En raison de la surcapacité aérienne au départ et à destination de La Réunion, XL Airways modifie son programme de vols sur une partie de la basse saison touristique.

Un total de 24 rotations entre Paris CDG, Lyon, Marseille et Toulouse ne seront pas assurées, réparties entre le 13 mars et le 12 avril, puis entre le 22 mai et le 13 juin 2018.

Les passagers déjà en possession de billets XL Airways au départ/à destination de Paris CDG ont été transférés sur des vols directs effectués par Corsair de/vers Paris Orly aux dates de leur réservation initiale.

Les passagers en possession de billets au départ/à destination de Lyon, Marseille ou Toulouse sont actuellement transférés sur des vols Air France avec correspondance à Paris Orly. Les départs s’effectueront là encore aux mêmes dates, et depuis l’aéroport de réservation initial.

Les procédures de transfert de vols étant en cours, les clients concernés et leurs agences de voyages sont actuellement contactés pour leur indiquer leurs nouveaux horaires de voyage.

Durant toute la période de la modification de sa desserte de La Réunion, XL Airways maintiendra sa présence sur l’axe Paris – Saint-Denis en commercialisant sous son pavillon (code SE) une partie des vols effectués par Corsair au départ de Paris Orly. Ceux-ci sont actuellement ouverts à la vente et sont intégralement combinables avec le reste du programme de vols de la compagnie, lequel reviendra à la normale à l’occasion des vacances « après la 4e période » puis de celles d’hiver austral.

A compter du 24 février, XL Airways sera en campagne à La Réunion, avec des spots à la télévision et à la radio.
N.P
Lu 2802 fois



1.Posté par The end le 22/02/2018 14:10 (depuis mobile)

Le début de la fin....Pas de surprise encore une compagnie qui va laisser ses passagers en rade
C était prévisible depuis le debut

2.Posté par Beber974 le 22/02/2018 21:14 (depuis mobile)

Moi qui voulais descendre sur Toulouse directement. C est raté.

3.Posté par PATRICK CEVENNES le 22/02/2018 21:59

fukcd473
"Surcapacité aérienne" = chute des prix du billet
Il a bien raison de réduire la voilure pour ne pas suivre la trajectoire d'AirLib, Air liberté, AOM, etc.

4.Posté par ZembroKaf le 23/02/2018 10:13

@1 "the end"
je ne vois pas pourquoi "la fin" !!! elle s'adapte au marché...ces passages sont transférés sur "Corsair" ou "Air France"...et XL sera en partage de code avec "Corsair", quand elle ne sera présente physiquement sur la ligne !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >