MENU ZINFOS
National

Suspension de l'écotaxe : Jusqu'à un milliard de pertes pour l'État ?


Par S.I - Publié le Vendredi 10 Octobre 2014 à 11:38 | Lu 445 fois

Suspension de l'écotaxe : Jusqu'à un milliard de pertes pour l'État ?
La confusion règne toujours au gouvernement après l'enterrement définitif de l'écotaxe. Son abandon va entraîner d'importantes pénalités pour l'État -qui pourrait aller jusqu'à un milliard d'euros- qui cherche d'autres moyens pour compenser.

En effet, le gouvernement devra indemniser la société Ecomouv', chargée de la collecte de l'argent. Cette société a investi 650 millions d'euros dans l'infrastructure du projet, sans compter les charges d'exploitation qui se chiffrent à plus de 200 millions d'euros.

Comme l'explique Le Figaro, ces 800 millions d'euros ont été calculés "en fonction du loyer que devait toucher le groupement à l'origine: 230 millions par an pendant 11,5 ans, soit 2,6 milliards d'euros".

L'option retenue par la ministre de l'Écologie, Ségolène Royal, pour compenser la suspension de l'écotaxe serait de taxer les sociétés d'autoroutes. Ces sociétés sont en effet dans le viseur du gouvernement depuis la publication en septembre d'un rapport très critique de l'Autorité de la concurrence, qui avait pointé la rentabilité nette 2013 de ces sociétés après impôts, de l'ordre de 20 à 24%.

La proposition de Ségolène Royal n'emballe pas franchement le ministre des Finances Michel Sapin, qui estime que la décision est "bienvenue" mais "pose beaucoup de questions en termes de financement". "S'il n'y a plus le revenu de l'écotaxe il faudra soit diminuer les dépenses (du fonds de financement des infrastructures alimenté par l'écotaxe) soit trouver une recette de substitution", a-t-il déclaré. Michel Sapin rejette également la possibilité de rallonger la concession accordée aux sociétés.




1.Posté par Zeus69 ZEUS69 le 10/10/2014 13:20

Heureusement , ils ne gerent pas une entreprise , sino depot de bilan , ouvriers au chomage ! Mais au faitne se passe t il pas exactement la meme chose avec cette grande entreprise qu on appelle La France ? Mauvais chois , mauvaise gestion , erreur sur les investissements . Bien sur il y en a toujours qui trouverons que c est parfait , sauf qu une fois de plus ce sont les cadres dis moyens qui vont payer , bien , mais apres ?

2.Posté par noe le 10/10/2014 13:24

Pour avoir encore quelques voies , on efface tout d'un coup de baguette magique ...on prend des décisions à la va-vite !

3.Posté par mi marche ec Melenchon le 10/10/2014 13:26

la privatisation des autoroutes est la parfaite illustration que la dette de l'etat et la crise permanente qui va avec a ete fabriquée artificielement par l'UMPS.

4.Posté par jo le 10/10/2014 14:29

je vous annonce le retour de la vignette auto...

5.Posté par Zeus69 ZEUS69 le 10/10/2014 14:37

Oui sauf que c'est Mitterand qui le premier a commence à endetter La France . Don't forgotten .

6.Posté par jean-jacques le 10/10/2014 14:37

Et oui , la valse-hésitation est une activité qui finit par coûter très cher.

7.Posté par frabriquer la dette artificiellement le 10/10/2014 15:34

La dette publique aurait donc été de 20 points de PIB inférieure à ce qu'elle était en 2010 sans les baisses d'impôts décidées depuis dix ans".

C'est ce qui est ecrit (page 13) dans le rapport sur la situation des finances publiques, publié le 20 mai 2010 et écrit par Jean-Philippe Cotis, à l’époque directeur général de l'Insee, et son prédécesseur, Paul Champsaur. Cela signifie qu'aujourd'hui la france serait pratiquement dans les criteres de Maastricht

8.Posté par A mon avis le 10/10/2014 18:16

Le lobby des transporteurs routiers a montré une fois de plus sa toute puissance !

9.Posté par Le Corbeau le 11/10/2014 14:48

ENA ou ANE

Il semble que l'on est en train d'endetter la France en créant des dépenses avant les recettes.
En effet,, c'était déjà le cas en 1981 avec le RMI qui n'a fait qu'augmenter le chômage.
Il semble que c'est encore le cas aujourd'hui avec l'écotaxe.
Sans étude préalabre pour savoir si le projet était fiable ou pas.
Tant qu l'on aura des Dirigeants du genre Satanas et Diabolo avec leurs machines volantes, on n'est pas sorti de ..... la dette.
Ce n'est pas encore le Titanic, mais ça y ressemble.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes