MENU ZINFOS
Social

Suroccupation, nuisances, humidité: Les Réunionnais inégaux face au confinement


Par Nicolas Payet - Publié le Mercredi 29 Avril 2020 à 13:58 | Lu 2660 fois

Photo d'illustration
Photo d'illustration
Les Réunionnais sont inégaux face au confinement en fonction de leurs conditions de logement. Le type de logement occupé ou la composition du ménage ont des impacts, a déjà indiqué l’Insee dans une étude publiée la semaine dernière. La suroccupation et les nuisances auxquelles font face les Réunionnais sont également des éléments à prendre en compte, précise ce mercredi l’Insee. 
 
En 2018, 72 % des Réunionnais vivent dans une maison et 28 % en appartement, une proportion identique à celle des Antilles, mais bien moins importante qu’en métropole (37 %). Les appartements à La Réunion sont plus souvent dotés qu'en métropole d'une cour ou d'un jardin privatif, note toutefois l'Insee. Les parents isolés vivant avec leurs enfants dans un appartement représentent 86 000 personnes, soit 10 % de la population (6 % en métropole). 
 
Cependant, compte tenu de la composition de leur ménage et du nombre de pièces dont ils disposent, 16 % des habitants de l’île sont en situation de suroccupation. C’est deux fois plus qu’en métropole (8 %). Les logements des quartiers urbains du Port, de Saint-Denis, de Sainte-Suzanne et de Saint-Paul sont ceux qui sont le plus souvent suroccupés, avec une forte présence de grands ménages en appartement. 
 
Baisse de la circulation routière, population en hausse dans les logements

Les problèmes importants d’humidité (toit percé, humidité, moisissures sur les montants de fenêtres ou sur les sols) touchent la moitié des Réunionnais qu’ils soient en appartement ou en maison. Les familles monoparentales, au niveau de vie en général plus faible que les autres types de ménages, sont les plus concernées par ces problèmes d’humidité (55 %). 
 
Musique, cris…le bruit autour du logement (bruits du voisinage et de l’environnement) est une gêne régulière pour un tiers des Réunionnais, souligne l’Insee. Les personnes vivant en appartement (47 %)  sont logiquement plus gênées par ses nuisances que celles vivant en maison(26 %). Si les nuisances causées par le trafic routier ont pu s’améliorer en cette période de confinement, la hausse de la présence de la population dans les logements impacte le niveau de cette gêne répandue. 
 
Autre difficulté: L’équipement en climatisation, faible pour les ménages modestes. Seuls 12 % des ménages vivant en dessous du seuil de pauvreté monétaire sont équipés d’un climatiseur. 
 
Ainsi, les ménages de La Réunion se déclarent moins souvent satisfaits de leurs conditions de logement (77 %) que les ménages métropolitains (89 %). 
 
Les personnes âgées de 75 ans ou plus rencontrent bien plus fréquemment ces difficultés de logement lorsqu’elles vivent seules (16 %) que lorsqu’elles vivent avec d’autres personnes (6 %).




1.Posté par MonGrainDeSeL le 29/04/2020 14:37

Faites valoir vos droits concernant les nuisances sonores en allant sur ce lien.

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F612

«les nuisances auxquelles font face les Réunionnais sont également des éléments à prendre en compte, précise ce mercredi l’Insee.»

Il est clair que dans des immeubles d’habitations sociales qui ne sont «pas du tout gérés» il y a un laxisme concernant les nuisances sonores, chacun fait ce qu’il veut et s’en fiche du voisin. Alors qu’un règlement affiché et quelques notes de service aideraient un peu dans ce sens. Après c’est une question d’éducation, mais que faire quand des adultes font autant de bruits que leurs enfants... la question reste posée.

2.Posté par pipo le 29/04/2020 14:38

Suroccupation, nuisances, humidité: Les Réunionnais inégaux face au confinement

Confinement ou sans confinement!

Pensez-vous qu'après le dé confinement les choses vont changer pour les gens défavorisés?

3.Posté par gerard le 29/04/2020 15:53

Pipo tu as tout compris ,après le confinement tout le monde sera au boulot et n'y aura plus de problèmes

4.Posté par CHRISTOBAL le 29/04/2020 16:27

Nicolas Payet, seriez-vous pret à partager les espaces libres de votre logement ?

5.Posté par decibel le 29/04/2020 17:22

"Musique, cris…le bruit autour du logement (bruits du voisinage et de l’environnement) est une gêne régulière pour un tiers des Réunionnais, souligne l’Insee."

L'INSEE met en évidence la lâcheté des élus locaux qui sont particulièrement inactifs dans le domaine des nuisances sonores !!!!!!!!!! un fléau

6.Posté par tantine le 29/04/2020 17:29

quand on voit la qualité acoustique des logements, les fenêtres ouvertes à cause de la chaleur et que les gens y utilisent des sonos de karaoké pour dj ou des home cinéma sans compter les autoradios qui transforment n'importe quel tacot en boîte de nuit et les tous ceux qui ont besoin d'un bilan otorhino et se baladent avec des enceintes ou braillent au téléphone sans aucune gêne on a juste envie de prendre des somnifères pour dormir jusqu'à la fin de ce confinement

7.Posté par figus le 29/04/2020 18:36

bonjour a tous les reunionnais si au moins ici a la reunion la collectivite avait fait l effort d aider les creoles
d etre proprietaire de leurs cases au lieu de financer des projets a coup de milliard on ne serait pas arriver
a cette situation cdt

8.Posté par Victoria419 le 29/04/2020 18:55

J'habite une maison à proximité des immeubles, les nuisances sonores resonnent chez nous aussi pendant des heures, alors j' imagine la cata ressentie dans le batiment même. Mais apparement personne n' appelle la gendarmerie....alors qu il ne faut pas hésiter! Pas étonnant que les gens pètent un cable dans les immeubles et autours, ça bouffe la vie, ça rend nerveux et les nerfs lâchent !!!

9.Posté par Victoria419 le 29/04/2020 19:06

Qu on m explique??, je suis bien créole, j ai connu dans un autre temps les "salle verte" , mais ce n'était que pour les très grandes occasions. Fallait avoir les moyens et jamais dans mon immeuble on aurait osé mettre fort la musique et deranger les voisins. On etait chez nous dans nout ti lapartemen, nou té trankil! Ça s ' appelait le "RESPECT" aujourd hui ce sont des adultes qui font majoritairement du tapage, à croire que ce sont les enfants qui parfois devraient éduquer les parents.

10.Posté par gerard le 30/04/2020 07:14

Pour 7
il y a environ 50 ans j'ai fait deux prêts que j'ai remboursé pendant 25 ans pour le terrain et la maison et personne ne m'a aidé . Il suffit d'avoir la volonté et le travail pour rembourser. si vous compter pour vivre sur les aides vous n'arrivez a rien . Il faut se prendre en charge.maintenant si vous n'avez pas de travail il faut vous contenter de ce que l'on vous donne. dans un immeuble vous logez 100 familles et dans la même superficie vous batissez 10 maisons ,la Reunion n'est pas élastique

11.Posté par mécontentement le 30/04/2020 09:41

Bonjour a tous, comme cela est réconfortant de voir que je ne suis pas seul a subir et surtout a etre contre ses voisins, qui n'ont pas compris que leur liberté s'arrête ou commence celle des autres. Musique a fond, enfant bruyant, fumeur de zamal qui vient de je ne sais où ou encore de chicha dans cage escalier. Sans parler les musiciens qui narrive pas a aligner 3 trois mais qui persiste toute la journée. Mini quad certainement volé qui monte et descend a longueur de journee. La police ne se deplace pas, les gendarmes se n'est pas notre secteur. Elu de connivence pour qq voix lors des elections. Habituellement au travail, je ne supporte ces frasques quen rentrant. Mais confiné je suis au bord du suicide. Me faire du.mal plutot que laissé eclater une colere qui me ronge.
Je tenais a dire a celui qui a fait credit pour achete terrain il y a 50 ans. Je suis pret a lui racheter au prix qu'il a payer il y a 50 ans meme 50% de plus. Ne comparons pas ce qui nest pas comparable. Bon courage a tous.

12.Posté par Jean Le Monstre le 30/04/2020 09:42

LIBERTE - pour les riches, le peuple n'a qu'à subir leurs exigences !
EGALITE - pour les riches, le peuple n'a qu'à accepter leur supériorité !
FRATERNITE - entre riches, le peuple n'a qu'à travailler à augmenter leur fraternel patrimoine !

C'est la loi du néolibéralisme.
Le logement ? la surface ? la surpopulation ? les nuisances ?
C'est la loi du néolibéralisme.

13.Posté par polo974 le 30/04/2020 11:08

"""
Autre difficulté: L’équipement en climatisation, faible pour les ménages modestes. Seuls 12 % des ménages vivant en dessous du seuil de pauvreté monétaire sont équipés d’un climatiseur.
"""

la clim dans une maison ou un appart non isolé, c'est comme vouloir remplir une passoire avec le dos de la petite cuillère: beaucoup d'énergie dépensée pour un résultat pitoyable.
ça devrait être interdit de monter une clim sur un bâtit non isolé.
le jour où ça montera aux cerveaux de ceux qui construisent, on aura fait un énorme progrès.

14.Posté par gerard le 30/04/2020 13:35

post 11
essayez de comprendre ce que j'ai écrit et a qui c'était destiné

15.Posté par Troubles le 30/04/2020 14:46

A poste 11, vous êtes très loin d ' etre le seul et il faut que tous arrêtons de subir et oser denoncer tous ces troubles à l'ordre public, quitte à multiplier les appels C"est même un devoir pour votre famille et vous rendrez service à tout le monde C' est néfaste pour la santé de tous tellement ça provoque des angoisses, des conflits intrafamiliales et parfois graves surtout chez des personnes qui n osent parler. Si vous ne pouvez pas contacter la gendarmerie nationale, contactez la Police nationale, la mairie doit être informée, votre maire a un devoir de Police. Ou mieux, faites votre courrier à envoyer à la plus haute hierarchie, il y a des lois qui nous protegent. Prenez soin de vous, agissez. BON COURAGE

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes