Social

Suppressions d'emplois à Profilage: Les salariés rejettent le PSE

Mercredi 31 Janvier 2018 - 15:48

Suppressions d'emplois à Profilage: Les salariés rejettent le PSE
Alors que 36 postes sont menacés de suppression au sein de l'entreprise Profilage qui en compte 86, au Port, les salariés ont rejeté ce mardi le plan de sauvegarde pour l'emploi proposé par la direction.

Si quatre emplois en moins sont visés par rapport à ce qui avait été annoncé il y a deux mois, et qu'une augmentation de la prime surpra-légale a été acceptée par la direction, les employés restent insurgés contre ces licenciements, la filiale d'ArcelorMittal disposant de plus de 23 millions de trésorerie.

Pour rappel, en novembre dernier, Huguette Bello dénonçait "la cruauté inacceptable " de ces "licenciements boursiers".  "C’est un grand groupe prospère, et il prend la décision de licencier", s'indignait la présidente du PLR, pour qui il s'agit là d'un "manque de moralité flagrant".

Aussi remontés qu'inquiets pour leur avenir, les salariés se disent prêts pour une longue grève. 
N.P
Lu 909 fois



1.Posté par Kasser le cui st Louis st Denis le 31/01/2018 16:29 (depuis mobile)

D'après le Point : "geant mondial de la sidérurgie ArcelorMittal a publié mercredi des résultats annuels robustes, à la faveur de conditions propices sur ses marchés, l'incitant à offrir de nouveau un dividende à ses actionnaires".
Battez-vous.

2.Posté par cmoin le 31/01/2018 16:44

Si il n'y pas de commandes pour ce site,normal de supprimer des emplois vu qu'il n'y a pas de boulots à effectuer.
L'emploi à vie n'existe pas,faut se mettre ca dans le tête,ce n'est pas vous qui dirigez l'entreprise,ou alors devenez patron.

3.Posté par margouillat974 le 31/01/2018 18:43

@2 Qu ' Arcelor rembourse les millions d'euros du C.I.C.E., après, on pourra causer!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter