MENU ZINFOS
Société

Suicide Entre-Deux: Le Maire adresse ses condoléances à la famille du Commandant


Par N.P - Publié le Mercredi 1 Mai 2019 à 11:14 | Lu 5263 fois

Le Maire de l’Entre-Deux Bachil Valy souhaiterait effectuer le communiqué de presse suivant relatif à la disparition tragique du Commandant de brigade de gendarmerie de l’Entre-Deux:
 
"Dans de difficiles circonstances, j'adresse mes condoléances les plus attristées à la famille de notre Commandant de brigade de gendarmerie tragiquement disparu hier, notamment son épouse, ses enfants, ainsi qu'à ses proches.
Un drame survenu pour tous ceux qui l'ont connu et su apprécié ses qualités humaines et professionnelles ; une perte pour son équipe et l’ensemble du corps de métier de la Gendarmerie de La Réunion à qui je témoigne tout mon soutien. 
Paix à son âme."




1.Posté par kassrol le 01/05/2019 11:36

RIP au gendarme et condoléances à la famille

2.Posté par Triste le 01/05/2019 13:30

Su apprécier Mr le Maire et non su apprécié . C’est votre chargé de communication qui a écrit cela pour vous. La personne n’est pas douée en orthographe. Ça fait peur et dire que nous payons des impôts pour les salaires du personnel de la fonction publique.
Ceci étant dit mes sincères condoléances à sa femme, ses enfants et ses proches. S’ il était marié.

3.Posté par Dederun le 01/05/2019 16:58 (depuis mobile)

Poste 2 rien à foutre de votre commentaire, vous voulez prouver quoi pauvre type

4.Posté par tiorpia le 01/05/2019 21:44 (depuis mobile)

@2 l erreur est humaine et la politique n a rien a faire ici l heure est au reccueillement et hommage.je pense plus tu as un caca nerveux a la place du cerveau.la reussite des personnes ne se borne pas a l orthographe.

5.Posté par Modération le 02/05/2019 11:08 (depuis mobile)

À post 2 : Je préférerai toujours les gens qui s’expriment en faisant des fautes d’orthographe à ceux qui les jugent en faisant des fautes d’humanité. Jalousie et mépris, tu fais ici preuve. Même pas solidaire envers les siens. Jamais de fautes toi ?

6.Posté par kanak bichik le 02/05/2019 10:30

Il y en a un qui se prend pour Bernard pivot c’ est pourtant pas le moment

7.Posté par Carpe diem, disait Horace le 02/05/2019 14:57

A langue de vipère "Triste", ô combien, c'est grave ! Sincèrement, est-ce le lieu et le moment pour vociférer ? Il est question de saluer la mémoire d'une personne humaine et professionnelle, comme l'a dit le maire. Deux qualités que vous ne possédez pas vraisemblablement. Sérieusement, une erreur de frappe permet-elle de définir quelqu'un dans sa globalité ? Si vous étiez vraiment doué, pour reprendre votre adjectif, vous ne feriez peut-être pas, vous, autant de fautes. Des corrections de votre post ne vous feront pas de mal. Cela pourrait même vous aider à augmenter vos chances d'obtenir un concours dans l'enseignement :

- En bout de phrase, un point est toujours accolé au dernier mot
- En forme contractée, "Mr" signifie "Mister", c'est de l'anglais. En français, c'est "M." (Monsieur)
- Une phrase interrogative se termine par un point d'interrogation (?)
- "Ça", se dit en principe, à l'oral. A l'écrit, 'cela' serait plus indiqué
- Vous avez également, omis la virgule après "Ceci étant dit"
- Attention, à l'espace de trop entre le S apostrophe et "il était marié", à la dernière ligne.

En résumé, six imperfections, fautes dans vos quatre lignes, appelez cela comme vous voulez. Relax, avec un peu d'entraînement, vous viendrez à bout de celles-ci. Et puisque "l'hôpital qui se fout de la charité" que vous êtes, a l'air décidé à donner des leçons, demandez-vous à présent, si votre critique était bien avenue au regard des circonstances. D'ailleurs, qu'est-ce que la filiation du mariage vient faire là ? La douleur est la même ! De quelle intensité de misère cérébrale êtes-vous affecté(e) ? Comme dit la chanson, "un jour, vous finirez par vous envoler à travers le ciel, à force de gonfler". A vous de déduire la subtilité de ces mots... Avoir les pieds sur terre, prendre en compte les autres et être leur égal, permet de comprendre leurs chemins de croix en faisant preuve d'empathie et d'humanité. Songez-y, pauvre âme.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes