Océan Indien

Success story mauricienne grâce à des pots d'achards

Jeudi 13 Décembre 2012 - 14:23

Photo lexpress.mu
Photo lexpress.mu
Vendus sur les étals d’une entreprise mauricienne artisanale il y a encore quelques années, les achards, les cœurs de palmistes, les confitures pays et autres piments la pâte de la société Khilesh Co Limited s’écoulaient au compte-gouttes sur un marché local du Nord de Maurice.
 
Mais en 2009 tout change car la chance vient frapper à la porte de la petite société. Sa gérante a l’opportunité d’exposer au salon international de l’alimentation qui se tient à Cologne, en Allemagne. Un rendez-vous incontournable pour le secteur, avec ses 150.000 visiteurs venant de 180 pays qui fourmillent dans les allées.
 
9.000 pots d’achards s’envolent à destination de la France
 
La responsable de la petite entreprise choisit d’emmener dans ses bagages quelques pots d’achards stérilisés pour faire la promotion de son savoir-faire culinaire mauricien. La dégustation d'achards est très appréciée de la clientèle sur le stand, mais aucun professionnel de commerce ne l’approche pour négocier un possible partenariat.
 
Le dernier jour, une commerciale française goûte ses achards et dès la première bouchée est conquise par ce produit insulaire singulier. En février 2010, pour la toute première commande, ce sont 9.000 pots d’achards qui s’envolent à destination de la France.
 
Depuis, la petite entreprise artisanale a pris de la hauteur, comme le relate le site lexpress.mu. Dotée à présent de machines sophistiquées pour mettre en pot les produits agro-alimentaires, la fabrique industrielle essaime ses saveurs au-delà des océans en Australie et en Suisse.
 
"Qui aurait dit que mes pots d’achards seraient un jour commercialisés à l’étranger ?", sourit la femme d’affaires qui veut aujourd’hui conquérir le marché africain.

Source : http://www.indian-ocean-times.com
Lu 1156 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues