MENU ZINFOS
National

Strasbourg : Un professeur de mathématiques agressé dans sa salle de classe


- Publié le Mercredi 19 Octobre 2016 à 14:59 | Lu 1242 fois

Strasbourg : Un professeur de mathématiques agressé dans sa salle de classe
Une nouvelle agression contre un membre du corps enseignant. Lundi, au lycée Jean-Frédéric-Oberlin de Strasbourg, un professeur de mathématiques a été frappé à plusieurs reprises par un individu qui s’est introduit dans la salle de classe. Un surveillant et plusieurs employés de l’établissement scolaire ont vainement tenté de rattraper l’intrus qui a pris la fuite. 

Le professeur de mathématiques n’a que des blessures superficielles. Selon les journaux locaux, la police a ouvert une enquête pour retrouver l’auteur des faits. L’agresseur ne serait pas un élève du lycée. Les responsables de cet établissement notent que cette personne n’en est pas à sa première intrusion dans l’enceinte. Vendredi, il aurait déjà pénétré dans le lycée et dégradé du matériel informatique et pédagogique. 

La police, aidée par les responsables du lycée, a déjà identifié l’auteur présumé des faits grâce aux réseaux sociaux. En attendant de nouvelles mesures officielles, l'établissement a décidé de renforcer les contrôles physiques à l’entrée du lycée. Dans un communiqué, la rectrice a fait part du choc qui a touché les élèves et tout le corps enseignant. Une plainte a été déposée.




1.Posté par noe le 19/10/2016 15:10

Encore des violences envers un professeur !
Si ça continue , il y aura grève des vocations !

2.Posté par Pif le yinch le 19/10/2016 15:26

Oui, continuons de faire de la publicité à ces incivilités, on n'en a pas encore assez à déplorer !

3.Posté par Zozossi le 19/10/2016 17:36

L'agresseur, avait déjà pénétré dans l'établissement trois jours avant, commis des dégradations en public avant de ressortir sans être inquiété.

Ce délinquant récidiviste déjà identifié revient trois jours après.
Bien qu'ayant été identifié entre temps, il n'avait toujours pas reçu la visite de la police.
Il frappe un prof (attention: en novlangue, on appelle une telle agression une "incivilité"), et ressort, toujours sans être inquiété.

Morale de l'histoire:

-le régime laisse faire les délinquants et ne protège plus la population;

-les profs qui sont en train d'en prendre plein la figure, et de plus en plus, vont peut-être commencer à comprendre que l'idéologie des bobos (qu'ils partagent souvent) ne colle pas vraiment à la réalité; donc à quelque chose malheur est bon;

-avec ce régime, l'humour ne perd jamais ses droits malgré le tragique de la situation, puisque le rectorat a mis en place -on l'aurait parié- l'hilarante bouffonnerie appelée "cellule de suivi psychologique"…

4.Posté par Dazibao le 19/10/2016 18:03

C'est à l'image de la France et des français qui ont voulu cette situation.

Les délinquants peuvent "délinquer" à souhait.

Les politiciens condamnés peuvent revenir par la grande porte que leur ouvre les moutons de français.

Les juges sont inefficaces mais ils jugent au nom du peuple français.

La Police trinque.

Ah oui c'est la faute des migrants et même des futurs migrants (vu qu'ils prennent déjà les bombes sur la tronche, ça coûte rien de leur tout leur mettre sur le dos). C'est jamais la faute des français qui élisent leurs bourreaux qui ne font rien pour eux et ne remédient pas aux problèmes de la société.

Par exemple, Guéant et Gaudin les deux préfets de Sarkozy (qui n'a rien vu, comme chez Bygmalion, comme chez la Bettancourt, comme pour Kadhafi etc...), ont volé pendant longtemps, dans la caisse des frais de mission des policiers (ils ont été condamnés par la justice), mais là encore c'est la faute des "autres".

Notre malheur vient de l'état d'esprit baiseur de paquet des français.

5.Posté par Dazibao le 19/10/2016 18:20

S'il a agressé un professeur de mathématiques, c'était juste pour comprendre le nombre de coups.....

6.Posté par loïc le 19/10/2016 19:27

Nous ne sommes pas sortis de l'auberge car les électeurs naïfs sont encore nombreux à croire aux belles paroles anesthésiantes de ceux qui se succèdent au pouvoir depuis trop longtemps déjà. Les premières tendances de l'opinion majoritaire laissent penser que nous nous dirigeons vers un bis répétita : on prend les mêmes et on recommence !

Les voyous ont de moins en moins de limites comme l'angélisme qui détruit notre société. Celle-ci a été construite par nos aînés avec un système de valeurs qui part en lambeaux grâce à la bienveillante passivité de nos gouvernants bien protégés dans leur tour d'ivoire.

Les policiers/gendarmes, les profs, le personnel médical, les pompiers (autrement dit tous ceux qui garantissent notre présent et notre avenir) sont laissés à la merci des voyous.

7.Posté par Choupette le 19/10/2016 23:19

Il aura voulu vérifier la théorie de Newton avec des pêches ... .

Quand on lit qu'un "surveillant et plusieurs employés de l’établissement scolaire ont vainement tenté de rattraper l’intrus qui a pris la fuite", ça fait sourire ... .

Ils cherchaient à gauche quand le type se barrait à droite ... .

8.Posté par Dazibao le 20/10/2016 01:35

@6


Vous avez raison, mais pour "ces électeurs naïfs", vous avez tort......

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes