MENU ZINFOS
Sport Réunion

Stéphane et Vincent, deux Québécois futurs ambassadeurs du Grand Raid


Par PB - Publié le Mardi 25 Octobre 2016 à 15:49

Stéphane Poulin et Vincent Houle ont réussi, pour un premier ultra-trail, à fouler le stade de La Redoute
Stéphane Poulin et Vincent Houle ont réussi, pour un premier ultra-trail, à fouler le stade de La Redoute
Pour leur premier ultra-trail, ils ont choisi de faire des milliers de kilomètres pour participer à une "course mythique", connue au delà de nos frontières, le Grand Raid. Stéphane Poulin et Vincent Houle ont atteint leur objectif : terminer cette Diagonale des Fous "en gardant toujours le sourire".

Leur défi, ils l'ont bouclé en 51h44mn25s pour le premier et 54h22mn45s pour le second. Le temps a semble-t-il filé malgré les difficultés rencontrées notamment à Mafate et dans le Chemin des Anglais (fait, selon Vincent "pour détruire un homme après plus de 150 km dans les jambes"). "Ça s’est bien passé, même si les bouchons au début de la course et dans les montées nous ont un peu freiné", regrette Vincent, "on a tout de même du mal à croire qu’on ait fait plus de 50 heures de course". "C'était du plaisir, de la joie et de l'allégresse", complète Stéphane. 

Stéphane, l'ancien obèse, Vincent, le miraculé

L’accueil chaleureux des bénévoles et des personnes sur le bord des sentiers mais aussi le paysage,  "ses montagnes d’une beauté que l’on ne soupçonnait pas" les ont beaucoup aidé à avancer.  L’année de préparation y a été aussi pour beaucoup. La crainte ressentie en apprenant que des coureurs ont perdu la vie sur les sentiers a quasiment disparu "en tutoyant les montagnes".  

"Nous nous sentions bien dans les efforts". Cela malgré quelques douleurs aux genoux et au coeur pour Stéphane, 46 ans, qui s’est mis à la course pour bouger et perdre du poids il y a  environ six ans. Vincent, 34 ans, s’est tourné vers le trail après un terrible accident de moto en Thaïlande en février 2013 où "il a été laissé pour mort", et dans un sale état : traumatisme crânien, mâchoire et côtes cassées, poumons perforés. Un an plus tard, il se lance dans le Défi Montréal/New York avec 164 vis dans le corps et c’est là qu’il rencontrera son binôme Stéphane. "Ses performances m’ont beaucoup impressionné, sa perte de poids rapide et son habilité à gérer sa vie de famille, son travail et ses entraînements"

"Au printemps, nous ferons la promotion du Grand Raid"

Mais la Diagonale des Fous n’est pas une course qui se fait à deux, "chacun doit aller à son rythme". Les deux Québécois se sont donc quittés une première fois à Mafate. Vincent fatigué, s’est arrêté pour faire un petit somme, ne s’est pas réveillé et a d’ailleurs failli rater son pointage à trois minutes près. Ils se sont retrouvés par hasard à l’école de Sans Souci pour se séparer une nouvelle fois. Au rayon des péripéties, Vincent s’est fait voler son dossard pendant qu’il prenait une douche. Au final tous deux franchiront la ligne d’arrivée. 

Ils reviendront, c’est sur, l’année prochaine accompagnés de compatriotes. "Au printemps, nous ferons la promotion du Grand Raid durant l’Ultra-Trail du Mont Albert et pourquoi pas envisager un partenariat!" Ils quittent La Réunion ce mardi soir après deux jours de repos bien mérités dans un hôtel de Pierrefonds et une dernière journée plage à Saint-Pierre en guise d'au revoir.




1.Posté par golf51 le 25/10/2016 17:47

Bravo les gars ! Tabarnak comme on dit à Montréal.........

2.Posté par Pamphlétaire le 25/10/2016 19:27

Deux grands hommes...Bravo les gars.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes