MENU ZINFOS
National

Stéphane Bern veut faire payer l'entrée des cathédrales


Par N.P - Publié le Lundi 13 Novembre 2017 à 11:09 | Lu 2915 fois

Stéphane Bern veut faire payer l'entrée des cathédrales. L'animateur, choisi par Emmanuel Macron pour une mission sur la sauvegarde du patrimoine culturel français, a présenté au Parisien ses idées pour entretenir les monuments, parmi lesquelles figure la fin de la gratuité de l'entrée.

Une piste notamment inspirée de la politique mise en place au Royaume-Uni. "Il faut d’urgence faire payer l’entrée des cathédrales. On est le seul pays où leur accès est gratuit. Une ville comme Paris n’a plus les moyens d’entretenir son patrimoine religieux. À Londres, l’entrée à l’abbaye de Westminster est fixée à 24 euros", déclare-t-il dans les colonnes du Parisien. 

Un tirage du loto

Stéphane Bern aimerait aussi voir l'organisation d'un tirage du loto en faveur des sites protégés. Un jeu qui permet selon lui de rapporter chaque année entre 20 et 30 millions d'euros au Royaume-Uni. Il regrette toutefois que le ministère de l'Économie "ne voit pas cela d'un très bon œil", soulignant que "l'argent n'irait plus dans les caisses de l'État mais directement au patrimoine". 

Par ailleurs, l'animateur regrette que des monuments historiques en milieu rural soient soumis à l'ISF : "Les œuvres d’art ne le sont pas, or un monument historique est une œuvre d’art", estime-t-il, ajoutant qu'il aurait préféré qu'on taxe plutôt davantage "les yachts et les voitures de luxe".




1.Posté par Saint Chamond le 13/11/2017 12:13

Taxe de un centime sur chaque baguette vendue, inspirons nous du modèle hallal qui taxe la viande insidieusement pour financer des lieux de culte.

2.Posté par Amiot le 13/11/2017 18:03

comme sont copain soutirer de l argent partout les moyens , c est facile de dire qu; il faut faire payer les autres

3.Posté par miro le 13/11/2017 19:04

mais il est fou, ce type . ! vite appellez les pompiers, et qu'on le dirige vers un hôpital psychiatrique, il a sa place réservée à VIE .... !

4.Posté par klod le 13/11/2017 19:30

etre ex "chroniqueur" des royautés européennes et etre ministre .............. drole de choix de macron ..............on a pas fini de rigoler.

5.Posté par Thierry Massicot le 13/11/2017 20:14

Il tente de faire ce qui existe au Royaume-Uni : L'équivalent de 24€ pour visiter l'abbaye de Westminster....

6.Posté par Choupette le 13/11/2017 20:47

Pourquoi, c'est lui qui les a construites ... ?!

Encore un qui doit marcher à 30 cms du sol ... .

7.Posté par Dazibao le 13/11/2017 23:22

Ca va décourager un peu plus les fidèles. Je connais une vieille dame qui habite près d'une cathédrale. Elle s'y rend souvent pour prier. Il lui faudra payer un abonnement.

8.Posté par Bryandoht le 14/11/2017 22:41

Entre le fou du roi et le fou du patrimoine culturel il n'y qu'un pas à franchir !

9.Posté par Gamover le 15/11/2017 17:30

Il a raison car il faut entretenir les églises et les cathédrales , il faut savoir que faute de pouvoir entretenir
les églises celle ci sont vendues et le comble c'est qu'elles sont rachetées par des musulmans pour en faire
des mosquées, tout simplement une honte .
Alors je veux bien comprendre que dans moins de 40 ans on sera une République Islamique à mon grand regret.
Alors, ceux qui gueulent par ce que Bern veut faire payer l'entrée aux Cathédrales réfléchissent à deux fois avant de parler.

10.Posté par Réunionnaise le 18/11/2017 14:24 (depuis mobile)

Le gourou installé au Vatican peut payer la réfection des cathédrales.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes