Social

Ste-Suzanne: "Précarité" et souhait de "titularisation" au Foyer départemental de l'enfance

Jeudi 24 Novembre 2016 - 11:45

Les éducateurs du Foyer départemental de l’enfance de Sainte-Suzanne sont en grève ce jeudi. L’intersyndicale Sud Santé-FO-CGTR suit le mouvement national des professionnels de santé du 23 au 25 novembre.
 
Ils demandent davantage de dialogue au sein de l’institution et reprochent au directeur de ne pas avoir entendu leurs revendications qui dateraient de 2014.
 
Parmi elles, la consultation du personnel concernant le projet d’établissement qui établit le fonctionnement de la structure, les missions, les spécificités de prise en charge, etc. Les syndicalistes demandent également à être présents au conseil de surveillance. "Le directeur décide pour tout le monde", dénonce David Morel, secrétaire de la section de Sud Santé-Sociaux.
 
L’intersyndicale réclame également la création d’un comité d’hygiène de sécurité et de travail central, "instance obligatoire", précise David Morel.

"On veut une stabilisation de ces emplois, ce qui passe par la titularisation"
 
La formation et la titularisation laisserait aussi à désirer selon lui : "Nous n’avons aucune information concernant le plan de formation pluriannuel 2016-2017. On a le droit de se former et de faire évoluer nos compétences". Parmi les salariés, 30% sont également des contractuels : "Il y a trop de précarité ; on veut une stabilisation de ces emplois, ce qui passe par la titularisation".
 
Les éducateurs se plaignent également d’un manque de sécurité et demande une session pour revoir les modalités de l’accueil des enfants et des adolescents. "Il y a une recrudescence de violence subie par le personnel mais les travailleurs sociaux ne sont pas des réceptacles de toute la misère du monde. Il faut redéfinir la prise en charge des enfants".
 
Un rendez-vous avec le directeur est prévu demain.
SH
Lu 5584 fois




1.Posté par Jojo le 24/11/2016 13:36

Faudra repasser pour la titularisation. Si Fillon est élu, c'est 500.000 suppression de postes de fonctionnaires. Et vu qu'on ne peut pas virer un titulaire, bah c'est les contractuels qui vont être supprimés.

Bon courage

2.Posté par Veridik le 25/11/2016 07:59 (depuis mobile)

La suppresion de poste va se traduire par le non renouvellement des départs à la retraite

3.Posté par Pépé le 25/11/2016 14:29

Ca ne suffit largement pas à couvrir les 500.000 annoncés.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >