Faits-divers

Ste-Suzanne: Le voisin fait fuir les cambrioleurs

Mercredi 5 Septembre 2018 - 08:11

Ste-Suzanne: Le voisin fait fuir les cambrioleurs
Les faits se sont déroulés dans la nuit de samedi à dimanche à Ste-Suzanne. Alors que les propriétaires sont partis en week-end dans l’Ouest, un de leurs voisins remarque la présence inhabituelle d’une voiture. A l’intérieur, une femme et un homme. L’homme entreprend de s’approcher pour les interroger, ce qui provoquera leur fuite. 

Alertés, les gendarmes sont parvenus rapidement à localiser la voiture grâce à la photo de la plaque d’immatriculation que le voisin avait pensé à prendre. Durant sa garde à vue, la conductrice a dénoncé son complice qui se trouve être également son conjoint. Des outils, téléphones portables et bijoux ont également été retrouvés en leur possession, indique la presse écrite. 

L’homme a été placé en détention provisoire. Il sera jugé prochainement sur le mode de la comparution immédiate.
N.P
Lu 2419 fois



1.Posté par Desireless le 05/09/2018 08:37

D'où l'intérêt d'avoir de gros chiens à son case......

2.Posté par Ti tangue voler le 05/09/2018 19:20 (depuis mobile)

@ 1. Desireless le 05/09/2018 08:37
Pour aboyer inlassablement jour et nuit , comme celui de mon voisin ... après on ne sait plus s’il a soif faim ou nana volèr

3.Posté par TICOQ le 05/09/2018 19:32

D'où l'intérêt des comités de vigilances de quartiers.....

4.Posté par Chacun son astuce le 05/09/2018 20:20 (depuis mobile)

D'où l'interet d'avoir qqn chez soi quand.on.est absent..ami ..parent..

5.Posté par Isis le 06/09/2018 07:28

@ 2 "Le chien aboie et la caravane passe". Et si le chien était un chat, il miaulerait. Ceci dit heureusement que le chien aboie, cela éveille les curiosités. Et franchement, je préfère entendre un aboiement de chien, qu'une bagarre entre chats quand il y a les chaleurs de la femelle, ou des coqs dont on sait qu'il faut une certaine distance alentours d'une habitation pour en posséder...

6.Posté par De la nécessité de punir pour vivre en toute sécurité le 06/09/2018 11:29

Comment en finir avec l'angélisme pénal ?
En mettant un terme aux exactions et crimes sans châtiment !
Dans cette société ouverte au pluralisme des genres de vies, l'homme normalement constitué ne désire qu'une chose, vivre librement et en sureté. D'où la nécessité d'enlever aux délinquants et criminels toute envie de recommencer. Punir !
Dans le cas présent, le vol étant avéré... la ou les mains baladeuses, du ou des voleurs, sur une planche à découper et (...). En cas de récidive, le ou les pieds subissent le même traitement. C'est un procédé très difficile à évoquer et personne n'a de réponse précise, cependant que le résultat, lui, est fort convaincant. Certes, les droits du voleur existent, mais dans ce cas précis et vu la montée exponentielle de la délinquance à La Réunion, je ne vois aucune raison de ne pas les lui diminuer ou même de les lui retirer. Il est certainement des thèmes reposant sur des procédés beaucoup plus délectables que la barbarie du châtiment croisé, je le concède volontiers, mais, au vu de la sécurité que ce genre de sanction pourrait apporter à la société, le doute n'est plus permis :
"à tout voleur tout déshonneur". Ainsi dépourvu, il ne volera plus !

Cesare Bonesana, marquis de Beccaria (Milan 1738-Milan 1794)
«Plus le châtiment sera prompt et suivra de près le délit commis, plus il sera juste et utile.»

7.Posté par au voleur ! le 06/09/2018 22:11

quelle conclusion ? que c'est la solidarité entre voisin ou les milices privées qui vont venir à bout des voleurs et des voyous ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >