MENU ZINFOS
Municipales 2020

Ste-Suzanne: Alamélou dénonce les pratiques du maire sortant concernant la situation des agents communaux


À deux jours du premier tour des élections municipales, le climat se tend quelque peu à Sainte-Suzanne. À l'occasion d'un point presse donné ce jeudi, Daniel Alamélou a accusé le maire sortant Maurice Gironcel de faire pression sur les agents communaux concernant le fonctionnement des services de la mairie et sa réorganisation. Plus grave, il a également pointé l'embauche par Maurice Gironcel, en sa qualité de président de la Caisse des écoles, d'une quinzaine d'emplois fin février-début mars "à la veille des élections". "Nous nous posons des questions sur la légalité des ces contrats et l’utilisation une fois de plus par le Maire sortant des moyens de la commune pour ces élections municipales de mars 2020". Son communiqué à retrouver ci dessous:

Par Nicolas Payet - Publié le Vendredi 13 Mars 2020 à 10:37 | Lu 1480 fois

Le Maire sortant, candidat aux élections municipales de Sainte-Suzanne utilise le fichier du personnel communal pour cibler un tract vers les boîtes aux lettres des agents.

Certains agents m’ont informé qu’ils recevaient un tract d’un candidat sur le fonctionnement des services de la Mairie et sa réorganisation.

Un exemple sur « l’accueil des usagers et l’obligation de réponse qui est imposé par la loi, la manière de recevoir l’usager en Mairie…, la recherche d’une meilleure efficacité…, ou encore dégager le sentiment de faire partie d’une équipe dont les objectifs seront clairement affichés… , créer les conditions d’une information partagée…, enfin l’agent doit pouvoir être acteur de sa carrière…».

Nous avons l’impression que le candidat Maire sortant découvre le service public alors qu’il avait la responsabilité totale et qu’il préfère aujourd’hui renvoyer sur les agents les dysfonctionnements dû à un manque de suivi des élus sortant de sa majorité.

Les agents sont très étonnés de recevoir ce courrier qu’à la veille des élections alors qu’un manque de dialogue social existe depuis plusieurs années.

C’est une faute politique du Maire sortant que de cibler les agents de la commune et les mettre sous pression.

Par ailleurs, le Maire sortant a procédé à la signature d’une quinzaine de contrats fin février-début mars à la veille des élections signées par lui même en qualité de Président de la Caisse des Ecoles alors même que le budget 2020 n’a pas encore été voté.

Nous nous posons des questions sur la légalité des ces contrats et l’utilisation une fois de plus par le Maire sortant des moyens de la commune pour ces élections municipales de mars 2020.

Certains agents sont même appelés pour se mettre en congés politiques et leurs libertés de citoyens s’en trouvent bafouées.

Pire encore, le Maire sortant syndicaliste, à osé attaquer un agent titulaire de catégorie C en conseil de discipline, au Centre de Gestion il y a quelque jours sous un prétexte fallacieux politique car ce dernier n’est plus d’accord avec  son parti et ses idées.

Ces méthodes d’un autre temps doivent cesser et la population doit être au courant de ces manœuvres juste avant les élections.

Ci-joint, quelques extraits des éléments que nous avons en notre possession:







1.Posté par agent mairie le 13/03/2020 12:58 (depuis mobile)

Merci Mr Allamelou dénonce ses pratiques, rien zordi lo maire i bouge. Est ce que en tant que maire, li donne à tout les agents de la collectivité de travail dans les conditions optimales, ou bien rien que les cadres A i bénéficient des avantages

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes