MENU ZINFOS
Faits-divers

Ste-Rose : Chute à la mer de deux adolescents


La préfecture de La Réunion appelle à la prudence suite à la chute de deux adolescents à la mer dans la commune de Sainte-Rose, au niveau de la coulée de lave de 1977. Le CROSS a aussitôt mis en place un important dispositif de recherches et de secours aéromaritime, déployé sous la coordination du CROSS. Les deux adolescents ont pu être récupérés saints et saufs.

Par - Publié le Mercredi 15 Juillet 2020 à 17:26 | Lu 6076 fois

Photo d'illustration
Photo d'illustration
Le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) du sud de l’océan Indien a été alerté le mardi 14 juillet 2020 à 9h50 (heure locale) de la chute à la mer de deux adolescents emportés par une lame au niveau de la coulée de lave 1977 à Piton Sainte-Rose.

Un important dispositif de recherche et de secours aéromaritime a alors été déployé sous la coordination du CROSS, comprenant un hélicoptère de la section aérienne de gendarmerie (SAG) ainsi que des moyens nautiques et des  plongeurs du service départemental d’incendie et de secours (SDIS) et de la gendarmerie.

L’une des personnes impliquées est parvenue à regagner la côte par ses propres moyens. A 10h20, le second adolescent est finalement secouru par un navire de pêche parti du port de Sainte-Rose. Légèrement blessés, les deux adolescents sont pris en charge par les équipes de secours présentes sur place.

Avec un nombre conséquent d’événements de cette nature survenus en début d’année, l’accidentologie liée à la promenade et la pêche à pied le long de la côte rocheuse demeure préoccupante.

Le Préfet rappelle une nouvelle fois aux pêcheurs et promeneurs la nécessité d’observer la plus grande prudence lorsqu’ils fréquentent la côte rocheuse. Le risque de chute est réel. De plus, regagner le rivage par ses propres moyens est souvent rendu difficile par l’état de la mer et le caractère escarpé de la côte.

Il est recommandé de ne pas s’approcher trop près des falaises, tout particulièrement en période de forte houle, où le risque d’être happé par une lame est accru.

Toute personne victime ou témoin d’une situation susceptible de nécessiter un secours en mer est invitée à en informer immédiatement le CROSS en composant le 196 (numéro de téléphone d’urgence).


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Lecon le 15/07/2020 17:50

Que sont-ils allés faire sur ces rochers coupants, instables et friables !
J'ose espérer que celà leur serve de leçon ainsi qu'à leurs géniteurs...
Faut pas non plus oublier qu'ils ont mis également en danger la vie des sauveteurs, ce que l'on oublie trop souvent !

2.Posté par Choupette le 15/07/2020 18:13

Bravo ! Direct la canonisation, dis donc !

Avec Gaston, il suffit de tomber à la mer pour devenir sainTs. :D

3.Posté par DOGOUNET le 15/07/2020 18:22

Ces saints avaient ils des seins que l'on ne saurait voir ?

4.Posté par ange noir le 15/07/2020 21:40

moi , je trouve cela beau.

2 gamins. s'ils mourraient. Le drame.
Tous le gendarmes des mers disponibles

5.Posté par klod le 16/07/2020 13:23

beau voilier sur la photo .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes