Education

Ste-Marie : Un défilé de mode pour la semaine de la presse au lycée Isnelle Amelin

Jeudi 21 Mars 2013 - 15:27

Ste-Marie : Un défilé de mode pour la semaine de la presse au lycée Isnelle Amelin
Alors que la semaine de la presse approche à grand pas - elle débutera la semaine prochaine - le lycée Isnelle Amelin de Sainte-Marie est en passe de mener à bout un projet qui sort de l'ordinaire.

Depuis le mois de janvier, les élèves de CAP Métiers de la mode travaillent à confectionner des robes en papier... de journal. Le projet s'intitule "La presse en mode défilé".

"Nous avons confectionné 14 tenues à partir de journaux locaux, nationaux et étrangers. Il y a même des journaux chinois", explique la professeur des métiers de la mode, Mauricette Dupin. Des robes qui ont pour thème une rubrique spécifique de chaque journal : Une, faits-divers, international, écologie, sport, people, jeux... Les élèves de CAP ont revisité un journal à leur manière. Des vêtements sur-mesure pour les élèves, qui ont participé de A à Z à la confection des robes et à la préparation d'un défilé, qui aura lieu le 25 mars à 11h à la salle polyvalente du lycée.

"On a utilisé toutes les techniques du tissu avec le papier", renchérit la professeur. Car si de loin, on a l'impression que les robes ne sont qu'en papier, un tissu est habilement dissimulé sous chaque vêtement. "On a pris le tissu et on a assemblé pour faire comme si c'était vraiment un robe en papier", souligne Rafou, une élève de CAP qui défilera avec la robe "Voici" (rubrique people).  "J'ai découvert plein de choses", se réjouit quant à elle Ophélie.

"Avoir abouti à une telle réalisation, c'est important !"

Si une vingtaine d'élèves en première année de CAP travaillent au projet, ils ont été aidés par les Terminales, dont deux d'entre-eux endosseront les rôles de gramounes qui s'attachent à commenter la presse, pendant que se déroulera le défilé. Les élèves de CAP coiffure et esthétique se chargeront d'aider leurs camarades à être prêtes pour le jour J. Un professeur d'art appliqué, trois autres professeurs de GIT et un professeur d'EPS ont également donné un coup de main pour que le projet soit mené à bien.

Mauricette Dupin n'est pas peu fière de ses élèves : "Avoir abouti à une telle réalisation, c'est important, surtout pour des élèves de première année", affirme-t-elle. Prochaine étape pour les élèves, et peut-être pas la moins stressante : défiler dans des robes en papier devant tout le lycée !
Lu 1731 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >