MENU ZINFOS
Faits-divers

Ste-Marie : Un agent communal soupçonné d'attouchements sur des fillettes, la mairie dément


La mairie de Sainte-Marie fait le point suite à la diffusion d'un communiqué écrit par des parents d'élèves de l'école Ann Mary Gaudin de la Grange. Ils indiquent qu'un agent communal était suspecté d'attouchement et de viol sur des fillettes de 3 ans. La municipalité précise que l'affaire a été classé sans suite et que l'homme a porté plainte pour dénonciation calomnieuse. Voici le communiqué

Par NP - Publié le Mercredi 27 Avril 2022 à 16:19

Démenti : Ecole Ann Mary Gaudin de Sainte Marie

Dans un communiqué adressé à la presse ce 27 avril 2022 , des représentants élus des parents d'élèves de l’école Ann Mary Gaudin de la Grange à Sainte Marie ont indiqué qu’ un "employé municipal était suspecté d'avoir attouché et violé des fillettes de 3 ans".

La collectivité tient à rappeler que toute personne bénéficie de la présomption d’innocence d’autant que de tels propos, quand ils ne sont pas avérés, nuisent gravement à l’intégrité d’un citoyen.

En 2021, à la suite de plaintes dé posées à la gendarmerie de Sainte Marie par des parents d’élèves, un agent municipal a été auditionné par les forces de l’ordre. Conformément à la réglementation, l’agent municipal cité dans cette affaire avait fait l’objet d’une suspension à titre conservatoire dans l’attente des conclusions de la procédure.

L’enquête a ensuite été confié e au Parquet de Saint Denis. A l’issue, le Procureur de la République a classé l’affaire sans suite , dans le classement 21. La procédure est aujourd’hui clôturée.

Au dé but de cette année 2022 , l’agent municipal a fait valoir son droit à la retraite. Il a également choisi de déposer une plainte à la Gendarmerie pour dénonciation calomnieuse.

L’équipe municipale de Sainte-Marie tient à rassurer les parents d’élèves quant à la vigilance qu’elle entend mettre en oeuvre dans cette affaire.




1.Posté par Brigitte le 27/04/2022 17:31

En tout cas c’est bien qu’il ait fait valoir son droit à la retraite

2.Posté par Dadou le 28/04/2022 07:56

Classement sans suite ne veut rien dire !! Des affaires plus graves avec certificat médical du service pamju l’ont été et après appel toujours pas jugé plusieurs années après !! Et la liste est longue,

3.Posté par jojo le 28/04/2022 22:16

Comment ça, la mairie dément ? ... SI un agent communal est suspecté d'attouchement et de viol sur des fillettes de 3 ans . il y a un grave problème qu'il faut tirer au clair ... ! ... la mairie n'a pas son mot à dire dans cette affaire, .... si un agent est coupable ... c'est la prison à vie , .. faute de guillotine ...

4.Posté par barjo le 29/04/2022 05:50

jojo le justicier surement un de plus à faire le konésér alé bat bob barachois donnn

5.Posté par Une enfant qui n'a pas été écoutée aussi.... le 29/04/2022 05:39

Bienvenue dans le système judiciaire français où la parole des enfants contre leur agresseur est considérée comme un mensonge. En France, 98% des affaires de violences sexuelles dénoncées par les enfants sont classées sans suite..... En France, c'est 1 enfant sur 5 qui subit des violences sexuelles. Cela représente entre 3 et 4 enfants dans chaque classe de France. Cela représente 13 millions d'enfants qui sont abusés et/ou violés ! Et la justice classe toutes ces affaires sans suite.... Honnêtement, messieurs et mesdames, pensez-vous qu'une enfant de 3 ans ment lorsqu'elle évoque des faits dont elle ne devrait avoir aucune idée ? pensez-vous qu'elle ment lorsqu'elle décrit ce dont elle a été victime ? Avec ce classement sans suite, vous contribuez à détruire ces enfants qui resteront à jamais persuadés qu'ils ont menti et ils resteront enfermés dans leur traumatisme. Merci pour l'avenir que vous êtes en train de leur donner. J'espère que le karma se chargera de punir cet individu, à défaut de notre justice française qui devrait protéger nos enfants....
Je vous invite à regarder le récent reportage de Karl Zéro sur les violences sexuelles commises sur les enfants, la réalité est terrifiante....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes