MENU ZINFOS
Faits-divers

Ste-Marie : Elle poignarde son compagnon et finit en prison


Pour une fois ou presque, l'audience de comparution immédiate de ce mercredi au tribunal judiciaire de Saint -Denis, avait à juger des faits de violence d'une femme sur un homme. En revanche, une fois de plus, l'alcool a joué un rôle déterminant dans le contexte du passage à l'acte.

Par - Publié le Jeudi 8 Octobre 2020 à 10:35 | Lu 3446 fois

Chloë P., 22 ans, a une relation avec le père de son deuxième enfant depuis 2017. Le dimanche 4 octobre, il est 3 heures du matin quand les gendarmes interviennent chez ses beaux-parents. Après une journée festive en famille, le couple s'est disputé. Suite à un "ralé-poussé" et de multiples injonctions d'arrêter à son compagnon, elle se saisit d'un couteau de cuisine et le "pique" à 3 reprises. Après avoir appelé la gendarmerie pour expliquer son geste, elle est récupérée par les militaires sur le chemin puis placée en garde à vue.

Elle est contrôlée à 0,7 g/l et son compagnon à 1,52 g/l. Le couple est, selon les témoignages familiaux, adepte des disputes. "J'ai pris le couteau car il m'a étranglé et m'a mis des coups de poing au visage et des coups de pieds dans le dos", affirme t-elle à la barre. Pour autant, la présidente fait remarquer que le certificat médical établi ne correspond en rien à ses affirmations. La victime, de son côté, a refusé d'aller à l'hôpital. Selon les gendarmes, il été trop occupé à vouloir se venger. 

"Elle justifie les coups par de la légitime défense mais rien ne vient corroborer ses dires", indique la procureure. "Quand les premiers coups sont portés, la victime est de dos. Les témoignages laissent penser qu'elle était prête à ce passage à l'acte. Elle tient le couteau pointe vers le bas et les zones ciblées sont létales. Je vous demande une peine de 2 ans de prison dont 1 an assorti du sursis probatoire ainsi que le maintien en détention", requiert le parquet. 

"C'est un remake de l'affaire Jacqueline Sauvage !" ​

"C'est un remake de l'affaire Jacqueline Sauvage !" s'exclame la défense. "On nous fait croire que ce dossier contient beaucoup d'éléments mais il n'y a rien, c'est parole contre parole. Tout s'est passé dans le noir, il n'y a pas de témoin. Ce qui est ressort de cette affaire, c'est que c'est une femme qui a agressé son compagnon. Lui, a déjà été condamné pour des faits de violence, de plus, elle a un jour d'ITT et lui aucun. Elle n'a pas de casier judiciaire, in ne peut pas l'envoyer à Domenjod", plaide l'avocate.   

Au regard des faits, la prévenue s'en sort plutôt bien. La présidente a sans doute tenu compte de sa virginité judiciaire et la condamne à une peine de 14 mois de prison dont 10 mois de sursis probatoire. Néanmoins, pour les 4 mois restants, elle est incarcérée à la prison de Domenjod.  


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par titangue le 08/10/2020 11:01

A la place de l'avocate j'aurais plutôt sorti :"C'est un remake de l'affaire tantine sauvage "
Plus approprié non ?

2.Posté par Bourik le 08/10/2020 11:13

Il se vengera peut être quand elle sortira

3.Posté par Miro le 08/10/2020 13:32

Mais non, ce pauvre homme victime (?) ne se vengera pas,.... il filera doux et cessera de jouer au chef quand il n'est que le sous chef ! ... chacun à sa place et les vaches seront bien gardées.

4.Posté par MôvéLang le 08/10/2020 15:10

Maintenant qu'on est sûr qu'elle sera dehors à Noël, qu'est-ce qu'on parie que cette nana hyper gentille va retourner chez son mec hyper violent.
On attend le prochain épisode.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes