Faits-divers

St-Pierre: Une jeune femme agressée en sortie de boîte de nuit

Dimanche 21 Octobre 2018 - 07:04

St-Pierre: Une jeune femme agressée en sortie de boîte de nuit
La scène s'est déroulée au cours de la nuit de vendredi à samedi, aux alentours de 2h du matin.

Alors que cette jeune femme de 23 ans sortait de boîte de nuit, elle s'est faite agressée par six hommes.

Elle marchait sur le front de mer de Saint-Pierre et ses agresseurs se trouvaient, quant à eux, du côté du parking du Jumbo Grand-Large.

Ils ont tout d'abord tenté de lui dérober son téléphone portable mais très vite la tension est montée et les mots sont devenus plus crus.

La bande de garçons a alors essayé d'agresser sexuellement la jeune fille.

Par chance, une patrouille de police a pu intervenir à temps. 

Les six individus étaient a priori toujours en garde à vue hier soir, comme le confie le Quotidien.
Charline Bakowski
Lu 25524 fois



1.Posté par la gitane le 21/10/2018 09:55

un taser dans la poche qui envoie 2 M de volts ..... ça dissuade.... de nos jours, faut sortir couvert et armé

2.Posté par Charlatan le 21/10/2018 10:11

C'est petit (...) je l'ai es vu prés de la poste a 1h j'ai failli en écraser un,il marcher au milieu de la route a faire les caid avec un baton dans la main...Ca fait les chauds a 6 et en plus avec une meuf...Bande de baltringues...

3.Posté par Metis le 21/10/2018 12:04 (depuis mobile)

Je suis sur que s ils tombaient sur des mecs dangereux pratiquant les sports de combat ils deviendraient maboul a pleurer leur mere

4.Posté par Dagober le 21/10/2018 12:14 (depuis mobile)

La nuit seul ? Chose à ne pas faire. Caïd dans la prison faut voir si ils sont vraiment des caïds

5.Posté par cmoin le 21/10/2018 13:16

Castration et prison à vie,la seule chose qu'ils méritent.

6.Posté par Manu le 21/10/2018 15:20 (depuis mobile)

Marché seul a 2 h du matin sur le front de mer de St pierre c est un suicide pour une femme seul inconscient de la réalité de la vie ces jeune femme la personne lui a dit dans quel monde on vie !! Ou sur quel île on vie Mamoudzou ?? MDR

7.Posté par Ricos le 21/10/2018 16:54

D'une lâcheté sans nom, 6 gratteurs d'ki s'en prennent à une femme seule ... la raclure est une espèce en voie de développement. Pas un soupçon de dignité, faut sérieusement s'occuper de ce problème.

8.Posté par Opération coup de poing le 21/10/2018 20:44

Les soustraire une fois pour toute du paysage de la Réunion !

9.Posté par taz.opinion le 21/10/2018 21:02

Arrêtez de dire que c'est de la faute de la victime. Même se promener seule à cette heure sur le front de mer n'est pas ce qu'il y a de plus prudent, ce sont ces agresseurs les ordures et pas le contraire. Maintenant on sait où trainent ces raclures de fond de capotes que les flics et surtout la justice complice relâcheront très vite. Moi et un ou deux dalons allons règler le zaffair vite fait. Post 7 - Ou le couillon ?!? Quel rapport avec Mamoudzou qui n'est pas une île soit dit en passant ...

10.Posté par a manu post 6 le 22/10/2018 07:38

et oui "taz.opinion", en plus Manu ne connait pas la ponctuation dans ses phrases ; comme beaucoup d'autres d'ailleurs... Cela fait vraiment mal aux yeux et à la lecture.

11.Posté par ty le 22/10/2018 08:16

j'espère vraiment que la justice sera pour une fois un peu active et sévère. cela n'est généralement pas le cas pour des situations qui le méritent, et pour des types qui vont avoir du sursis pour certains j'en suis certain

12.Posté par Parterre le 22/10/2018 09:15 (depuis mobile)

Le courage 974...a 6 pour une jeune fille...
Sauvage


14.Posté par Fredo974 le 22/10/2018 16:01

Lu dans le JIR ce matin : les six abrutis ont été relâchés car la fille ne s'est pas présentée ( ce serait une prostituée )

15.Posté par taz.opinion le 23/10/2018 20:19

Les 6 makotes relâchés ! Très bien ! Aster, nou koné ou sa bana ilé. Alon totoche zot gueules ! Le fait que la victime soit une fille de joie ne change rien au problème.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >