Faits-divers

St-Pierre: Une bagarre dégénère dans la nuit, 4 policiers sont blessés

Samedi 3 Novembre 2018 - 07:16

St-Pierre: Une bagarre dégénère dans la nuit, 4 policiers sont blessés
Ce vendredi soir, des policiers ont été une nouvelle fois pris à partie.
 
Les faits se sont déroulés à Saint-André, au niveau du collège Fayard. Des projectiles ont été lancés sur le véhicule de Police Secours. La vitre du véhicule a été brisée mais aucun blessé n'est à déplorer. 
 
A Saint-Pierre, une bagarre entre une vingtaine de personnes s'est déclenchée, face au showroom. La BAC est intervenue mais les individus se sont retournés contre quatre collègues: échanges de coups, utilisation du Taser. Trois personnes ont été interpellées et les quatre collègues ont été blessés. 
 
Alliance Police Nationale 974 dénonce ces violences à l'encontre des policiers qui sont là pour protéger les biens et les personnes, demande des peines exemplaires à l'encontre des individus interpellés et apporte son soutien à tous les collègues. 
Zinfos 974
Lu 6377 fois



1.Posté par Roland le 03/11/2018 10:00 (depuis mobile)

Agent de sécurité sur saint Pierre malheureusement c est comme sa toute les nuits, violence provoqua tion, menace de mort, il ne respecte plus les forces de la ordres... Trouver une

2.Posté par Roland le 03/11/2018 10:01 (depuis mobile)

Agent de sécurité sur saint Pierre malheureusement c est comme sa toute les nuits, violence provoqua tion, menace de mort, il ne respecte plus les forces de la ordres... Trouver une solution...

3.Posté par Jean le 03/11/2018 12:26

La solution, commencez par distribuer les préservatifs gratuitement et couper les allocs !

4.Posté par Les mots ou maux ont un sens le 03/11/2018 16:20

"aucun blessé n'est à déplorer."Déplorer Regretter, trouver très mauvais ou fâcheux..
Vous regrettez qu'il n'y ai pas de bléssés ?

5.Posté par ali le kafhir le 03/11/2018 17:51

"A Saint-Pierre, une bagarre entre une vingtaine de personnes s'est déclenchée, face au showroom"

depuis la fermeture du prestige a bois d'olive et de l'apollo night a la ravine des cabris les batay de quartier sont centralisée su fronn' mer

tout ca pour une danse avec une sauterelle (j'étais un sauterau à l'époque mais comme on avait gagné j'ai passé une nuit fantastique) comprenne qui pourra

6.Posté par pipo le 03/11/2018 19:16

Ce "showroom" doit fermer trois fois par semaines, bagarre, dégradation du mobilier urbain, violence à répétition, sans parler du tapage nocturne!!!
Ce matin la chaussée était couverte de bouteilles cassées! BRAVO Monsieur FONTAINE...

7.Posté par wai le 03/11/2018 21:53

ah ça nous manque l'époque des gros bras de videurs qui fesait régnait l'ordre ...maintenant on demande aux videurs d'avoir un cerveau alors que c'est de leurs gros bras dont on a besoin ..merci l'état et le cnaps

8.Posté par moin mi pense que...... le 04/11/2018 05:44

La sécurité est devenue un enjeu quasi aussi important que l'emploi et le logement aujourd'hui. Il faut que les forces de l'ordre puissent avoir de vrais moyens ( effectif et équipements ) pour nous protéger. Ce n'est pas normal que les forces de l'ordre soient agressés ainsi. Ces agents de la BAC sont courageux et méritent notre soutien. Ils font un métier de plus en plus difficile.
Sinon, on continuera à dériver dans cette spirale de violences jusqu'à l'irréparable.
Bientôt, il faudra instaurer un couvre feu à certaines heures de la nuit sur st Pierre. Et le maire ? Il en pense quoi et surtout il fait quoi ?

9.Posté par pipo le 04/11/2018 19:19

+ deux morts sous silence info ou intox?

10.Posté par momo le 04/11/2018 20:43

il faut virer ces juges gauchistes et laxistes

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter