MENU ZINFOS
Education

St-Pierre: Six enfants autistes pourraient ne pas faire leur rentrée scolaire


- Publié le Vendredi 17 Août 2012 à 17:32 | Lu 1979 fois

St-Pierre: Six enfants autistes pourraient ne pas faire leur rentrée scolaire
A Saint-Pierre, la rentrée scolaire, déjà reportée de jeudi dernier à ce lundi, risque de ne pas être de tout repos à l'école primaire Jacques Prévert. En plus du problème de report de la rentrée en raison du manque de contrats aidés dans les communes, la Frape (Fédération réunionnaise des associations de parents d'élèves) a décidé de marquer le coup en manifestant lundi matin devant les grilles de l'établissement scolaire en raison du non accueil d'enfants handicapés.

En tout, ce sont six marmailles autistes qui pourraient ne pas faire leur rentrée dans cette classe spécialisée de l'école primaire. La raison est toute simple, les AVSI (Auxiliaire de vie scolaire individuelle) ont des contrats qui débutent le 1er septembre, une date calquée sur la rentrée scolaire métropolitaine et non réunionnaise. "C'est une véritable gabegie, notre rentrée se fait en avance sur la métropole et les parents réclament tout simplement leur droit à avoir leur AVSI pour leur enfant autiste", explique Joël Arthur, chargé de l'insertion des enfants handicapés auprès de la Frape.

"Nous porterons l'affaire en justice pour discrimination"

Les contrats d'AVSI émanent de notifications émises par les MDPH (Maison départementale des personnes handicapées) ou CDAPH (Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées). "Des notifications qui mettent au minimum deux à trois mois et près de six mois pour avoir un AVSI, pendant ce temps là l'enfant handicapé reste chez lui et n'est pas scolarisé", ajoute-t-il.

Autre problème avancé par Joël Arthur et en lien direct avec les contrats aidés dans les communes: "On va avoir un problème lors de la pause méridienne", prévient-il. Le poste en contrat aidé chargé de surveiller les enfants lors de la pause déjeuner risque de n'être plus assuré en raison de la diminution de l'enveloppe de contrats aidés allouée à la Réunion pour ce second semestre.

La Frape va surveiller la rentrée scolaire de ce lundi devant l'école Jacques Prévert. "Si ce que m'a dit l'institutrice se vérifie, à savoir que les enfants autistes ne seront pas accueillis ce lundi, nous porterons l'affaire en justice pour discrimination", conclut-il.




1.Posté par Filou le 17/08/2012 20:51

"Si ce que m'a dit l'institutrice se vérifie, à savoir que les enfants autistes ne seront pas accueillis ce lundi, nous porterons l'affaire en justice pour discrimination".

Évidemment mais espérons que les vrais responsables seront visés par votre action en justice et que ce ne seront pas encore les enseignants qui seront pris pour cible comme cela est souvent le cas quand les parents se heurtent aux murs administratifs !

Car l'inverse était aussi envisagé avant cette affaire des contrats aidés, à savoir l'accueil des enfants handicapés dès la rentrée même en l'absence de leur AVSI.

Mais imaginez une trentaine d'élèves dont un qui nécessiterait une attention soutenue, un accompagnement personnalisé et une pédagogie adaptée.

L'enseignant en sus de faire quasiment du double niveau devrait pouvoir apporter l'attention nécessaire à l'enfant handicapé tout en ne négligeant pas le reste de la classe et vice-versa, gérer les aspects d'hygiène (courants dans le 1er degré), de sécurité... tout en continuant à gérer la classe "comme si de rien n'était" parce que la majorité des parents veut que son enfant soit le centre d'attention, handicap ou pas.

Ajoutons à cela une (possible) diminution des contrats municipaux et donc une réduction des services rendus au sein de l'école...

Comprenez que c'est humainement extrêmement compliqué (rien n'est impossible) pour un enseignant sans l'apport et le soutien d'un AVSI.

Votre démarche est donc légitime mais ne sera efficace que si elle touche les bonnes personnes et les responsables de cette gabegie que vous dénoncez.

Tous les enseignants concernés n'en attendent pas moins car ils sont en première ligne de cette gestion qui se montre bien irrespectueuse des enfants handicapés et de leurs parents.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes