Santé

St-Pierre : L'unité de chirurgie ambulatoire s'agrandit

Samedi 2 Septembre 2017 - 15:06

St-Pierre : L'unité de chirurgie ambulatoire s'agrandit
Arrivant à saturation - allant jusqu’à atteindre les 133% de taux d’occupation en 2016 et jusqu’à 146% au premier semestre 2017 - l’unité de chirurgie ambulatoire de l’hôpital de St-Pierre a augmenté sa capacité d’acceuil.

Elle passe ainsi de 9 lits et un salon de sortie à 15 lits et 3 salons de sortie dont un pédiatrique. L’inauguration de cette extension s’est déroulée ce vendredi en présence de Lionel Calenge, directeur général du CHU et Jean-Paul Virapoullé, président du conseil de surveillance du CHU. 

La chirurgie ambulatoire, "modèle vers lequel se tournent de plus en plus  d’établissement de santé", présenterait des avantages autant pour les patients que le personnel soignant. Une hospitalisation en une journée selon l’intervention réalisée, avec l’accord du patient. 

L’unité de chirurgie ambulatoire de l’hôpital de Saint-Pierre a opéré ce virage en 2009. Le taux d’occupation progressant, l’organisation au sein de l’unité a évolué à l’image du concept de "marche en avant" adopté:  "Les patients sont accompagnés debout au bloc opératoire, ce qui facilite leur prise en charge et diminue considérablement les complications (diminution des douleurs, réduction de la durée d’hospitalisation, reprise du transit plus rapide…)".

Redéploiement de lits mais aussi d’effectifs. Du personnel supplémentaire a été affecté à l’unité dont des infirmiers.
Zinfos974
Lu 1668 fois



1.Posté par max cilaosa le 02/09/2017 15:59

Je ne suis pas opposé au développement de la chirurgie ambulatoire sur saint pierre.Mr le président donnez vous les moyens de venir un WE aux urgences du CHU de Saint-pierre et de visu de vous rendre compte de la prise en charge des patients et surtout des personnes âgées, les places étant insuffisantes, les orientations se font vers st Joseph, st louis et cilaos. Il est indispensable pour les WE de voir comment utiliser le reseau des EHPAD pour favorisrr un accueil de proximité. ARS DEPARTEMENT CHU pourraient porter cette réflexion.

2.Posté par Kreol974 le 02/09/2017 20:14

Tout pour le SUD mr Calenge.... toutes les responsabilités pour le sud...... Vous leur devez quoi ???
Ah votre poste peut-être......

3.Posté par Kreol974 le 02/09/2017 23:42

Le sud , le sud le sud ....... tout pour le sud...même les nominations de poste de direction..... Vous leur devez quoi ???? AH OUI VOTRE POSTE ........

4.Posté par Pamphlétaire le 03/09/2017 07:19

C'est normal car la population va croître rapidement dans les jours à venir. Ici comme à Mayotte, on aime les alloc ou les prestations familiales. Qui sera contre le versement mensuel de 380 € par mois ou multiplié par deux, trois voire plus? Comment cela, me demandez-vous? La réponse décrite sur le lien....

380 euros mensuels par immigré accueilli chez vous

5.Posté par SAMTYA le 16/09/2017 06:16

En même temps c'est normal que les gens aiment les alloc ici, ils n'ont pas le choix face à des Métropolitains qui arrivent en masse et qui eux ont tous les postes face à des réunionnais à compétences égales.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter