Zot Zinfos

St-Pierre: Intimidations de campagne

Vendredi 21 Février 2014 - 09:33

St-Pierre: Intimidations de campagne
Nous avons appris par voie de presse et avec regrets, qu’une vive altercation verbale a eu lieu entre, d’une part les militants de Michel Fontaine maire sortant et sénateur de la République et d’autre part, les militants de Krishna Badamia lors d’une distribution de tracts le samedi 15 Février à la Ravine des Cabris. 
 
Un climat de pression et d’intimidation règne d’ores et déjà sur les élections de Saint-Pierre. Nous craignons que ces évènements ne soient que les signes annonciateurs de troubles bien plus violents. Ces incidents et agissements, d’une autre époque, viennent perturber la quiétude des saint-pierroises et des saint-Pierrois, entachant ainsi les grands principes qui régissent notre République.
Nous comprenons aisément les appréhensions du sénateur maire face aux enjeux de ces échéances et il est à souhaiter que cet épisode ne soit qu’un débordement incontrôlé et isolé.
 
Aussi, nous condamnons fermement ces faits qui portent atteinte à la démocratie et nous invitons chaque candidat à maîtriser les comportements individuels au sein de leur équipe afin que nous puissions mener une campagne respectueuse du cadre républicain et des citoyens.
 
Nous devons construire « une Politique Autrement ».
 
« Nous devons être le changement que nous voulons pour le monde ». (Gandhi)
 
JEAN GAEL MOUTOUSSAMY ANDA
Section LPA de Saint-Pierre
Lu 565 fois




1.Posté par bof! le 23/02/2014 08:06

Un peu plus un peu moins.
Chez nous, les bonnes vieilles méthodes d'autrefois font leur réapparition.
Quand des candidats n'ont rien à proposer , leur seul argument c'est la force , l'intimidation et ça a toujours marché pour peu que le candidat ajoute un ti moné , les électeurs se laissent facilement acheter , ils ne protestent guère devant les violences , peut-être s'en foutent-ils...Sauf si les broquettes font leur réapparition et que leur bagnole en sont "victimes" , alors là , ça va gueuler un peu....mais bon, on fait une petite fête dans le quartier , un pique nique gratuit et on oublie tout.
Dans le fond les Romains avaient bien compris , le peuple ne veut que "du pain et des jeux" le reste il s'en tape.
Il faudrait boycotter systématiquement ( et le faire savoir) tous les candidats qui , au cours de la campagne , utilise la violence

2.Posté par perplexe le 23/02/2014 19:50

D'habitude c'est a st louis que l'on voit ce genre de comportement. La ville de st pierre a pris la releve !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >