Faits-divers

St-Pierre: Il stocke et compresse des véhicules hors d'usage pour les envoyer en Inde

Vendredi 26 Avril 2019 - 09:43

Photo d'illustration
Photo d'illustration
Dany H. n'a que faire de la réglementation et la protection de l'environnement. Bailleur, il reprend en octobre 2016 l'activité de la société Recyclage Du Sud en difficulté. L'entreprise basée dans la zone artisanale de la Cafrine, est spécialisée dans le traitement des déchets de métaux non dangereux. Une reprise d'activité de l'entreprise sans qu’il prenne la peine de se mettre en conformité au niveau administratif et sans aucune connaissance du domaine puisque dans le photovoltaïque.

Une visite de la Deal en 2016 a mis en évidence l’entreposage de véhicules hors d’usage (VHU) sur les 170m2 du site pour lequel l'ancien propriétaire ne disposait déjà d'aucune autorisation. Quand Dany H. reprend les rênes à travers l'entreprise Star Energie, loin de se mettre en règle, le quadragénaire va poursuivre l'activité et même l'amplifier. Ces manquements et des résidus de graisse et d'hydrocarbures ont été constatés par les services de la Deal lors deux contrôles en 2017 et 2018. 

La protection de l'environnement, enjeu sociétal et planétaire, est aujourd’hui connue de tous... Pourtant le prévenu n’a pas hésité à risquer la pollution des sols en stockant, démantelant, compressant, sans précautions et obligations d'usage, des VHU, a souligné ce jeudi la présidente du tribunal correctionnel de St-Pierre. 

Des déchets de métaux souillés envoyés par la suite vers l’Inde. 12 containers de 20 voitures sont exportés par mois. "Le dossier est plus complexe qu'il n'y paraît" ,a noté le parquet qui a indiqué qu "une enquête est en cours". "Des collusions d'intérêt et un donneur d'ordre de Maurice" ont été mis à jour dans le dossier dans lequel le prévenu aurait joué un rôle minime.

Reconnu coupable "d’atteintes à l’environnement et à la santé publique", Dany H a été condamné à un an de prison avec sursis, 20 000 euros d’amende et l’interdiction de gérer un centre de VHU pendant 10 ans. 
PB
Lu 7929 fois



1.Posté par c'est tout? le 26/04/2019 12:25

quelle efficacité de la DEAL locale ............
depuis 2016 que ça durait ......
et en cadeau que du sursis .......
plus de place en prison ????

2.Posté par T42 le 26/04/2019 11:31

Première visite de la DEAL en 2016...
C'est fou ce que nos fonctionnaires sont réactifs.

3.Posté par MARINE le 26/04/2019 13:33

Il vous débarasse de vieilles carcasses et vous l'ennuyez encore
Commencez par balayer devant votre porte où les immondices s' entassent
messieurs les donneurs de leçons....

4.Posté par Ti-Tang le 26/04/2019 15:12

Ces entreprises devraient avoir la reconnaissance d'utilité publique !
Seulement il y a un minimum de dispositions à prendre avant toute activité : dépollution des véhicules et étanchéité des sols .
On peut même y ajouter un volet lucratif : récupération et recyclage d'éléments encore utilisables comme ça se pratique en métropole ( éléments vendus moitié prix du neuf comme doit légalement vous le proposer tout garagiste réparateur ) .
Il y a peut être un coup de pouce financier du département , nécessaire à la mise aux normes ?
En tout cas quand on sillonne l'île en toutes zones ( urbaines ou agricoles ) on est surpris par toute la ferraille que l'on souhaiterait voir disparaître : bagnoles épaves , vieux conteneurs abandonnés , armatures métalliques de serres hors d'usage , carcasses d'électro-ménager …. Ces entreprises sont éminemment nécessaires pour éliminer ces déchets en déshérence qui plombent la prétention touristique de l'île .

5.Posté par justedubonsens le 26/04/2019 17:05

Assez d'accord avec Marine et Ti-Tang. Quand on voit le nombre de carcasses abandonnées aux bords des routes partout sur l'île, ce type avait l'avantage d'en dégager un paquet tous les mois (240).
Alors certes une mise en garde pour respect des conditions de traitements des carcasses s'imposaient mais la sanction n'est-elle pas un peu démesurée par rapport aux avantages tirés ?
Qui s'occupe des band cochons qui abandonnent tout sur les bords de chemins ? Parfois on marche un peu sur la tête au nom d'un idéal bien peu engagé y compris par des Etats continents qui se foutent de l'écologie comme de l'an 40.
Je me demande si finalement c'est pas cette recherche qui finira par foutre notre France à terre dont les efforts sont bien ambitieux au regard de reste du Monde !

6.Posté par Pascale le 27/04/2019 02:27 (depuis mobile)

Pour avoir une telle peine il ne voulait pas payer sa cotisation mensuelle a la mafia locale????

7.Posté par Kiki le 27/04/2019 17:32 (depuis mobile)

Son travail consiste à rendre l''île plus belle, c''est joliment dit. Mais il y a un protocole à respecter. Il aurait dû le prendre en considération. Il a reçu la chappe de plomb ! Lui qui compacte toute la ferraille ! Triste constat !

8.Posté par patrick le 27/04/2019 22:19

5.Posté par justedubonsens le 26/04/2019 17:05
Non, c'est tout sauf du bon sens.
Hormis l'activité non déclaré (risques environnementaux, pollution des sols, nuisances olfactives,...pertes financières pour l'Etat, concurrence déloyale envers les autres centre agréés...),
imaginons 1 véhicule ayant servi pour une activité de banditisme ou l'un de vos proches accidenté (handicapé à vie ou pire). Un petit tour à la casse et hop ni vu ni connu, Majax est passé par là.
Inspirez-vous de Patrice "Il faut réfléchir avant de parler" !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous servirons à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie