MENU ZINFOS
Faits-divers

St-Pierre : Il met le feu à la maison de son frère


Il ne reste plus rien de la petite maison. Les deux frères habitent sur la même parcelle mais ne s’entendent plus. Vendredi, Achille a mis le feu à la case de son frère.

Par - Publié le Lundi 3 Mai 2021 à 17:28 | Lu 8152 fois

La maison en bois sous tôle n’a pas tenue. Les flammes se sont propagées bien plus vite que les regrets d'Achille. Les raisons qui l’ont poussé à prendre un morceau de polystyrène, à y mettre le feu puis à le jeter sur le matelas de son frère sont floues, mais pour sûr, vendredi dernier, Achille était ivre. L’homme habite sur la même parcelle familiale que son frère et les différends entre les deux hommes sont multiples. L’un dit que l’autre est jaloux, l’autre assure que le premier le harcèle. 

Ce jour-là, les deux frères s’étaient encore disputés. Achille a dans un premier temps jeté des bouteilles sur la maison de son frère, distante de quelques mètres de la sienne, puis y a mis le feu. Se rendant compte de son geste malheureux, il a bien tenté d’éteindre l’incendie mais trop tard. Celui-ci a dû se résigner à appeler les pompiers. Fort heureusement, son frère avait quitté la maison quelques instants plus tôt. 

A la barre du tribunal correctionnel, Achille répond ce lundi aux questions mais ne peut cacher ses tremblements. Une fois, il a tenté de se sevrer de l’alcool, mais a échoué. 

" Déjà qu’il n’avait pas grand chose, aujourd’hui il n’a plus rien", a déploré l’avocate de la victime. 5.000 euros de provision sont demandés, en attendant le jugement sur intérêts civils. 

En raison du risque de propagation de l’incendie aux maisons alentours, et alors que le logement aurait pu être occupé à ce moment-là, la procureure a demandé une peine mixte : 5 ans de prison dont 2 ans de sursis probatoire courant sur 3 ans. Quatre condamnations figurent au casier du prévenu pour des faits de menaces de mort ou encore de conduite en état d’ivresse. 

La défense a demandé de ramener la peine à de plus justes proportions. Pour avoir incendié la maison de son frère, Achille est retourné en détention. Il a écopé de 4 ans de prison dont 2 avec sursis probatoire de 24 mois. L’obligation de soins, de travailler et d’indemniser la victime, mais aussi l’interdiction d’entrer en contact avec son frère, de se présenter à son domicile et dans la rue où il réside, ont été également prononcées. La provision de 5.000 euros a été accordée. 


Prisca Bigot
En charge de la région sud de l'île, j'ai la main verte, le pied marin et la tête dans les nuages.... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Ouais... le 03/05/2021 21:31

Bin Achille ou la remporte la timbales...

2.Posté par Damnatio memoriae le 04/05/2021 12:15

L'alcool ?
Drogue légale distribuée par l'Etat. Le tabac c'est pareil.

3.Posté par Dom le 04/05/2021 12:32

"obligation de travailler" ah bon, on peut faire autrement ?

4.Posté par komssameme le 04/05/2021 21:15

Lu achète l'alcool avec l'argent RSA ? Encore un cagnard non éduqué, pauvre Réunion. L'Etat encourage la paresse des cas sociaux...

5.Posté par Blaise Jr. le 05/05/2021 04:21

On lui demande l'impossible!
Ne plus parler a son frère qui était son voisin et perdre ses repères?
Soigner son alcoolisme, qui est une dépendance très lourde et grave, et son? Impulsivité?
Trouver un travail?
Et trouver de l'argent pour rembourser la maisonnée de son frère?
Tout ça en même temps?
Les juges sont tombés sur la tête?
Quelqu'un a réussit avant lui?

6.Posté par Blaise Jr. le 05/05/2021 04:31

Mon prof de français serait affolé devant cette affaire, il crirait fort dans la classe! Mais c'est l'Assommoir, Abel et Cain, les juges sont Les Misérables dans cette affaire! Et leur mère va avoir le cœur brisé! Ses deux fils, séparés par la justice!
Un juge en toge noir, ils feraient moins les fiers en toge vert fluo!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes