MENU ZINFOS
Faits-divers

St-Pierre : Il frappe un gramoune pour le voler et s’acheter du rhum


Un Saint-Pierrois a été jugé en comparution immédiate pour avoir agressé un gramoune de 82 ans afin de lui voler son portefeuille. Par miracle, la victime s’en sort sans trop de dégâts après avoir été poussée dans les escaliers. Le prévenu a écopé d’un an de prison ferme.

Par - Publié le Jeudi 1 Décembre 2022 à 09:50

St-Pierre : Il frappe un gramoune pour le voler et s’acheter du rhum
Lundi dernier, Raymond* sort de son appartement pour aller chercher son courrier en bas de l’immeuble. Il voit Farouk, défavorablement connu dans le quartier, dans le hall de l’immeuble. Ce dernier lui demande une cigarette et, face au refus de l’octogénaire, se met à l’insulter. Raymond remonte chez lui, mais Farouk le suit. 

Arrivé à son étage, il se jette sur le gramoune pour lui voler son portefeuille. Il le pousse dans les escaliers avant de le frapper. La victime ne doit son salut qu’à un homme qui passait et qui a mis fin à la scène. Lorsqu’elle apprend ce qui s’est passé, la femme de Raymond sort insulter Farouk. En réponse, celui-ci baisse son pantalon et lui montre ses fesses. 

Ensuite, il jette des galets sur les enfants qui jouaient dans la cour de l’immeuble. Les policiers arrivent et tentent d’interpeller l’homme de 40 ans. Ce dernier crache sur l’un d’eux et l’insulte copieusement. Même l’équipe médicale a eu droit à son flot d’insultes lors de son passage au CHU.

"C’est la fin du mois, il avait besoin d’argent pour s’acheter de l’alcool"

À la barre du tribunal, le prévenu joue la carte de ne plus se souvenir de rien à cause de son état d’ivresse. Il confirme avoir bu une bouteille de rhum et deux piles plates avec un ami le jour des faits. Il confirme que son RSA ne lui sert qu’à acheter du rhum. 

Pour le ministère public, c’est uniquement le "facteur chance" si la victime n’est pas plus blessée et ne s’est vu prescrire qu'un jour d’ITT. "C’est la fin du mois, il avait besoin d’argent pour s’acheter de l’alcool. Tout ce qu’il a vu, c’est le portefeuille et l’argent. Tout ce qu’il y a autour, il s’en fiche", souligne la procureure qui rappelle bien les 23 mentions sur le casier judiciaire du prévenu. Elle requiert donc une peine de 30 mois de prison et une interdiction de se rendre dans la résidence pendant 5 ans.

Me Youssef Ben Slamia rappelle que son client est avant tout malade, car "il a érigé l’alcool en mode de vie". Il retrace le parcours chaotique de son client qu’il estime avoir besoin d’aide. "Il tente maladroitement d’arracher le portefeuille. Mais il n’avait pas les capacités motrices et physiques pour faire du mal", insiste-t-il.

Invité à la barre pour dire son dernier mot, Farouk promet de "mettre de l’eau dans son vin pour l’alcool. Je ne vais pas arrêter, mais baisser pour arrêter de faire c…r le monde". Le tribunal le condamne à 12 mois de prison. Il a également une interdiction de paraître dans la résidence. Il doit en plus dédommager le policier de 500 euros pour le préjudice moral et 1000 euros pour Raymond.

*Prénom d’emprunt.


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par francais le 01/12/2022 10:32

encore un déchet humain il n'y a personne pour tirer la chasse des WC ????

2.Posté par Roche maigre le 01/12/2022 11:17

Il a du commencé sa carrière de couillon en voulant frapper son prof au collège...

3.Posté par Haha le 01/12/2022 18:21

L'alcool... ce grand besoin...

4.Posté par vince le 03/12/2022 18:46

Il fera ça désintoxication en prison comme quoi ça peut servir des fois. 😂

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes