Faits-divers

St-Pierre: Il frappe sa mère et "rêve de buter un flic"

Samedi 3 Mars 2018 - 18:50

Lucas S, 18 ans a démontré à la police qu’il avait plus d’un tour dans son sac. Le jeune majeur a disparu de la circulation durant quelques mois et a refait surface il y a une dizaine de jours. Hébergé chez sa mère, cette dernière lui donne un peu d’argent mercredi pour qu’il se fasse coiffer. Quelques heures plus tard, Lucas S. passe la porte dans une colère noire, peut être même exacerbée par "l’effet", vociférant avoir été la victime d’un vol de ses affaires. Dans l’idée de se venger, il attrape alors des couteaux dans la cuisine. Sa mère inquiète de ce qui pourrait arriver va bien tenter de s’interposer mais la colère du jeune homme se retournera contre elle. Coups, menaces, insultes, sa mère réussit à prendre la fuite et alerter la police.  

A leur arrivée, les forces de l’ordre font face à un Lucas, toujours aussi agressif, capuche remontée sur la tête, un couteau dans chaque main. Après discussion, il finit par les lâcher pour en sortir deux autres. Alors que les policiers s’approchent pour le menotter pensant avoir réussi à le raisonner, cette fois-ci c’est un sabre d’une larme de 30 cm qu’il brandit. 

Finalement calmé, Lucas S. est conduit à l’hôpital. Soudain, le jeune majeur s’agenouille pour prier. L’intervention du policier lui demandant de se rasseoir provoque à nouveau sa fureur. "Je rêve de buter un flic, je vais te retrouver et te buter", lancera-t-il au milieu d’autres insultes. 

L’expertise psychiatrique n’ayant pu être réalisée avant son procès, aucun médecin n’étant disponible, le parquet a obtenu le renvoi de l’affaire. Lucas S. devra attendre son jugement en détention provisoire, pour éviter le renouvellement des faits et s'assurer de sa présence le 6 avril prochain devant le tribunal, malgré les protestations de son avocate plaidant davantage pour un contrôle judiciaire. Son client n'ayant aucune mention à son casier judiciaire.
PB
Lu 5224 fois



1.Posté par Samwinsa le 04/03/2018 06:22 (depuis mobile)

Mwin lé pa expert...mé sérieusement, zot i vou pa boug là la pète un câble?

2.Posté par titi974 le 04/03/2018 07:58

Ces avocats qui vocifèrent pour la libération d individu dangereux devraient les recueillir chez eux ces individus feraient peut être des miracles dans leur cuisine ....

3.Posté par Phil le 04/03/2018 08:43 (depuis mobile)

Nulle cette avocate !!! Dénuée de tout sens de responsabilité !!! Et si son mari ou son enfant se retrouvait sur le chemin de ce fou, lardé de coups de couteau sans raison ? Vraiment tout se perd dans ce pays ! Même la plus banale raison.....

4.Posté par onyx le 04/03/2018 13:23

Post 3 : tu parles de raison... comme pour le reste, tu dis n'importe quoi. L'avocat n'est pas là pour estimer ce qui doit être fait mais pour DÉFENDRE son client. Alors, c'est normal qu'il demande un contrôle judiciaire, le procureur,lui, est là pour le "charger". Le juge juge... Chacun son boulot. Si tu n'as pas compris cela, on ne peut rien pour toi, mais arrêtes de nous polluer avec tes commentaires idiots.

5.Posté par Jp POPAUL54 le 04/03/2018 15:30

Quelques jours de détention provisoire vont lui faire le plus grand bien et devraient l'accompagner
à vite retrouver la raison.
Le cas échéant, pourquoi ne pas lui offrir un bon petit coup de main !!!

6.Posté par Jean le 04/03/2018 15:32

Personnellement à la place du Juge, je l'aurais fait interner en asile psychiatrique, en attendant qu'ils soit examiné.
Ce gazé n'a pas sa place en liberté !

7.Posté par môvélang le 04/03/2018 22:46

"""" 4.Posté par onyx le 04/03/2018 13:23

Post 3 : tu parles de raison... comme pour le reste, tu """"

comme tu as raison , pour être avocat , il faut avoir fait de longues et difficiles études , sans compter les magouilles pour te bloquer à l'examen , ensuite , il ne faut pas oublier d'être con dans le seul but de faire gagner ton client !!!!!!!!!!!!!!!!!

8.Posté par anonyme_mouse le 04/03/2018 23:02

@ 4.Posté par onyx le 04/03/2018 13:23
tu as tout dis merci...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter