Municipales 2020

St-Philippe: Pour son retour, Wilfrid Bertile mènera la liste d'opposition face à Olivier Rivière

Lundi 13 Janvier 2020 - 11:39

C'est un coup de force réalisé par Wilfrid Bertile. Pour son retour sur le devant de la scène politique locale, l'ancien député-maire de St-Philippe a réussi l'union autour de sa personne pour les prochaines municipales. L'annonce a été officialisée ce dimanche au Baril. Des discussions sont toujours en cours avec Yohan Cervantès, autre candidat déclaré pour ce scrutin, pour tenter de rassembler toute l'opposition face au maire sortant, Olivier Rivière.

Après avoir répondu à l'appel du comité des jeunes qui demandait une union des opposants au maire sortant Olivier Rivière début janvier, Wilfrid Bertile conduira en effet la liste de l'opposition, "sans-étiquette tout en gardant nos sensibilités", explique-t-il. À ses côtés, Fridelin Courtois, candidat en 2014 et Frédéric Salvan, fils de l'ancien maire de la commune. Présent également hier lors de la présentation de cette liste, l'ancien maire socialiste Alix Éthève a également apporté son soutien à cette liste d'union "tout sauf Rivière".

"Pas de retour, mais de passage"

Wilfrid Bertile en est convaincu, la victoire de cette liste de rassemblement "n'est qu'une question de temps". "La victoire d'Olivier Rivière en 2014 ne tenait qu'à un fil: il est passé en raison d'une désunion de l'opposition à l'époque. Cette fois-ci, il aura affaire à un autre cas de figure", explique l'une des figures historiques du PS local, parti dont il a quitté avec fracas en 2017 lors des sénatoriales pour dénoncer comme bon nombre d'anciens socialistes réunionnais la mainmise des socialistes dionysiens sur les décisions du parti.

Le géographe, qui se voit en "passeur de mémoire", souhaite avant tout former une nouvelle équipe de jeunes pour "redonner son lustre" à Saint-Philippe. Très critique à l'encontre du mandat du premier vice-président de la Région, qu'il accuse d'avoir dégradé les finances de la commune, l'ancien édile saint-philippois (entre 1971 et 1989, puis de décembre 1996 à janvier 1997), assure "ne pas être de retour" pour s'accrocher au poste de maire, mais juste "être de passage" pour partager son expérience avec ses co-listiers, avec comme leitmotiv "un élu, un mandat".

Avec une opposition retrouvée et unie à Saint-Philippe, Olivier Rivière aura en effet fort à faire pour garder son fauteuil de maire. S'il avait réussi en 2014 à bénéficier du ralliement de certains opposants issus de la gauche (Joël Damour, Didier Dalleau ou encore Jacky Fiarda) et alors qu'il était donné favori pour un nouveau mandat, la donne a, semble-t-il, changé avec cette liste d'opposition. Réponse en mars prochain.
Lu 2043 fois
Samuel Irlepenne
Passionné d'histoire et de géopolitique, travaille depuis 2012 à Zinfos974 où je couvre les... En savoir plus sur cet auteur




1.Posté par ZembroKaf le 13/01/2020 11:59

Encore un...autre "dinosaure"....qui se "déterre" lol !!!

2.Posté par "VIEUX CREOLE " le 13/01/2020 14:59

BRAVO WILFRID ET BON COURAGE DE TOUT FAIRE POUR ÉVITER QUE St --PHILIPPE NE SOMBRE PAS ( comme plusieurs communes administrées par des ÉLUS de " LA PLATEFORME DE LA DROITE "LOCALE" fondée par Didier Robert ( soupçonné dans des Affaires ou scandales qui gangrènent la vie politique de 'ÎLE depuis quelque temps ! -- QUI C' 'EST ce "Président d'un Parti Radical" ouvert à tous les Progressistes " qui devient aprés son Élection 1er Vice Président de notre Célèbre Didier Robert et approuve toutes les Décisions de ce Dernier ! ! ! A BAS la Démagogie et le Populisme !! Je t' approuve de vouloir être avant tout "un Passeur de mémoire "pour ensuite remettre " le Flambeau de la Démocratie ,de la Défense des intérêts du peuple à des Jeunes capables de redonner son LUSTRE à cette belle petite Ville de Saint- Philippe ! ! !

3.Posté par sceptique le 13/01/2020 16:02

Les "vieux" devraient laisser la place aux jeunes..... sinon comment est-ce qu'on veut renouveler la classe politique à la Réunion, si on reprend les mêmes.....

4.Posté par GIRONDIN le 13/01/2020 19:59

Et ben, et comment va faire LE SUPERBE sans ces 110 000 € annuel?

ZembroKaf
Doucement taleur lu reçoit le soutien de KaPoUnEt. 😁

5.Posté par PATRICK CEVENNES le 13/01/2020 20:08

fukcd473
3.Posté par sceptique le 13/01/2020 16:02
Ce "phénomène" n'affecte pas que la Réunion, hélas, trois fois hélas !
La gamelle de la Ripoublick est tellement bonne, tel un effet boomerang ! Mdr !

6.Posté par bob le 13/01/2020 21:10

LE RETOUR DU VIEUX CRABE ...OTE PREND OUT RETRAITE OU PASSE PU...

7.Posté par Domi le 14/01/2020 07:45 (depuis mobile)

Dire que dans de nombreuses petites communes de l''hexagone il n’y a pas de candidats !!! Ici la soupe est tellement bonne pour ces roitelets qu’ils en redemandent encore !! Et si on exportait nos candidats sur le continent !

8.Posté par jlc2 le 14/01/2020 22:18

Bonsoir! li la pi l'argent, li vient cherché dans la poche du contribuable

9.Posté par myso le 30/01/2020 18:32

bonjour la parité!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie