Société

St-Paul se prépare pour le réveillon sur les plages

Jeudi 27 Décembre 2018 - 15:24

La mairie de Saint-Paul tenait ce matin sur l'Hermitage une conférence de presse explicative des préparatifs du réveillon du nouvel an.


Chaque année, le lagon est la scène d'un réveillon orgiaque, près de 15 000 personnes s'entassent sur les plages de l'ouest. Et comme chaque année, Saint-Paul est dans l'obligation d'assurer la sécurisation des lieux, puis leur nettoyage. 

La ville de Saint-Paul n'est pas organisatrice des festivités, mais de leur bon déroulement, en partenariat avec la Croix Blanche, Tamarun, la gendarmerie, le SDIS et le TCO. Ce sont 212 personnels qui seront mobilisés ce 31 décembre à l'Hermitage, mais aussi à Boucan Canot.

La Croix Blanche et les pompiers, soit 53 personnes, se chargeront de secourir les blessés: les jeunes adeptes du "binge drinking" en coma éthylique, les baigneurs avinés dérivant sur le point de se noyer... Jean-Marc Aure rappelle qu'il faut utiliser les feux d'artifice et pétards avec précaution, des accidents arrivent régulièrement, des doigts sont arrachés. Des incendies sont à craindre, allumer un pétard ou un feu d'artifice sous les filaos peut se révéler dangereux. Deux camions de lutte contre le feu seront positionnés à la caserne des pompiers de la Saline les Bains, en prévention.

15 000 personnes sur la plage, avec profusion de boissons nécessitent des toilettes, pour éviter que le lagon ne devienne un urinoir à ciel ouvert. Ainsi, la municipalité a-t-elle prévu d'installer des toilettes sèches, dans 7 points services, depuis la passe de l'Hermitage jusqu'à l'hôtel Le Récif.

La circulation sera interdite sur la rue des sables à l'Hermitage, dès 8h du matin. Il faudra donc s'y prendre très tôt pour se garer devant la plage. Interrogé sur les voitures garées à l'ancien emplacement des défuntes paillotes, l'adjoint au maire en charge de la sécurité assure que des plots seront installés avant le week-end pour empêcher l'accès des véhicules à l'arrière-plage.

Patricia Locame appelle les fêtards à se comporter "de manière civilisée", ramenant chez eux un maximum de déchets, afin d'alléger le travail des équipes de Tamarun, sur pied dès 5h le 1er janvier. L'année dernière, les agents ont ramassé pas moins de 8 tonnes de déchets... Ce traditionnel réveillon sur la plage coûtera au bas mot 80 000 euros à la ville de Saint-Paul. 
B.A
Lu 5127 fois



1.Posté par sans lanterne le 27/12/2018 15:39

pas de lanternes qui retombent dans le lagon svp
on peut s'en passer si on aime son lagon

tous nos rejets finiront d'une façon ou de l'autre dans notre organisme

2.Posté par Portoise le 27/12/2018 15:41 (depuis mobile)

La pas invité docteur B.

3.Posté par Choupette le 27/12/2018 16:20

Toute cette organisation pour conforter des non-civilisés dans le non-respect de tout, du coup.

Pour tout l'or du monde, non merci.

4.Posté par JMR974 le 27/12/2018 16:27

"… si on aime son lagon…" dit l'autre. Mais oui on l'aime son lagon. Sauf …

Sauf que 15000 personnes (dont quelques-unes éduquées) qui vont s'amasser au bord de ce pauvre lagon pendant toute une longue nuit (on appelle cela un réveillon !). Et où vont-elles uriner ces 15000 personnes ? Et où vont-elles déféquer ces 15000 personnes ? En tous cas la plupart d'entre elles ? Mais dans ce pauvre lagon que nous aimes tant, transformant un sympathique lieu de baignade en véritable, excusez cette formule, "bac à merde " ! Et il faudra un bon mois à dame nature pour évacuer tout ça, alors que les 15000 personnes seront reparties de puis longtemps. Comme l'an dernier, comme les années passées. Observez bien ce qui flotte à la surface de ce lagon que nous aimons tant, le 1er janvier et les jours suivants. Amusez-vous bien !

5.Posté par Grangaga le 27/12/2018 16:28

...............................In Maloya po.........Maloyab.......................................................

La ô La Plènn' dé Sabb'
Bann' kosson la sortt' dan lé bwa
Lo mizicyin Maloyab
Sa la mètt' a li dann' traka

Warr' so fabilé dékorr' lunèrr'
Trans'formé an détritu boutèy' an l'èrr'
Sassé plas'tik' dann' brans' la natirr'
Bèz' pa lo monmon la fé montt' son kolèrr'...........

Ek'zaspéré li la lanss' in apèl' a la popilacyion
Mi dia zot' "souplé" fo in pé rès'pé sou l'syièl' La rényion
Arr' pran zot' déssé fou a li dann' la poubèl' ènn' fwa la mézon
O lié polué po atirr' nwizibb' ra avèk' syin-éran.........

In bo pikirr' d'rapèl'
Po pik'nikèrr' a l'apross' dé fètt'
Fé d'kan tradicyionèl'
Si borr' d'mèrr' partou mètt' dan la tètt'

Na ossi dé dégradacyion divèrss'
Ek' zot' bétiz' inyioran kan y èk'zèrss'
Orr' somin balizé a koz' zot' maladrèss'
Dé z'ès'pèss' talèrr' y risk' dis'parètt'...........

Ek'zaspéré li la lanss' in apèl' a la popilacyion
Mi dia zot' "souplé" fo in pé rès'pé sou l'syièl' La rényion
Arr' pran zot' déssé fou a li dann' la poubèl' ènn' fwa la mézon
O lié polué po atirr' nwizibb' ra avèk' syin-éran.........

6.Posté par girondin 50120 le 27/12/2018 16:36

les créoles crachou sont dans les starting -block !

7.Posté par falou le 27/12/2018 16:57

Un vrai scandale. Le maire a interdit les soirées de la Bobine sur demande d'un gramoune débile et là il n'est pas possible d'interdire ce massacre annuel .

8.Posté par falou le 27/12/2018 16:59

Grangaga, tu nous saoule

9.Posté par Scandale le 27/12/2018 17:38 (depuis mobile)

Encore une specificite locale completement debile...il serait temps d interdire ce genre de manifestation dangereuse et inutile.....gaspillage polution bruit desordre sabs parlet des problemes dalccol ...

10.Posté par Ti Tangue Zilé zone le 27/12/2018 18:21

Que dit BELLON et RATENON ?

post 5 arrête écrit mi gagne pas lire a aou hi hi hi ....

11.Posté par Ti Tangue Zilé zone le 27/12/2018 18:22

Que dit BELLON et RATENON ?

post 5 arrête écrit mi gagne pas lire a aou hi hi hi .....

12.Posté par GIRONDIN le 27/12/2018 18:26

80 000 euros pour le contribuable (radio 1ere)


5.Posté par Grangaga
👍🏻👍🏻👍🏻👍🏻👍🏻


Mi dia zot' "souplé" fo in pé rès'pé sou l'syièl' La rényion
Arr' pran zot' déssé fou a li dann' la poubèl' ènn' fwa la mézon

13.Posté par lecteur le 28/12/2018 00:00

Willy CAIL est devenu un spécialiste de la sécurité au sein de la commune de Saint Paul, certainement qu'il a fait des études pour être à cette place à côté du commandant de la gendarmerie de Saint Paul : son cursus en réalité c est son beau frère Directeur Général de Services de l 'époque qui l'a fait embauché par la commune de la Possession : il peut dire merci à Doris.....................

14.Posté par tony le 28/12/2018 00:29 (depuis mobile)

Sans moi !...
15 000 personnes indisciplinées, torchées... pretent a vous envoyer des feux et des pétards dans la gueule...
Non merci !...

15.Posté par Alex 97434 le 28/12/2018 05:39

15000 personnes pendant une dizaine d'heures sur la plage. . . .' . . .
ÇA CHIE ET ÇA PISSE OU ?
DANS LEURS ASSIETTES ! ! ! !
Voilà une bande de "migrants" que les autorités devraient, assigner à résidence et les maintenir chez eux.
Comment peut on autoriser cette manifestation ?
Pauvre Réunion !
Je suis triste aujourd'hui..

16.Posté par BABAR RUN © le 28/12/2018 05:47

post 5.....pas mal.....moins la pri 10 mn pou lire.....mais pas mal....surtout le "Bèz' pa lo monmon...."

17.Posté par Polux le 28/12/2018 07:45 (depuis mobile)

Ne soyons pas inquiet, M. Bellon et son collectif veilleront au grain. Et à défaut, nettoieront la plage. Ce monsieur a du temps. Merci d'avance à lui pour son bénévolat.

18.Posté par shim le 28/12/2018 08:18

rescap monte un lescadron languett do moune pdt band na pou feter coma band na y viendra pi !! su le long term y pe marssé !?

19.Posté par Eric Savanna le 28/12/2018 08:25

15.000 personnes (150g d'excréments et 2 litre d'urines) sur 24 h00 cela doit faire un truc comme :
2,25 Tonnes d'excrément
30 m3 d'urine
80.000 Euros de nettoyage et de surveillance.

Il existait le plus haut chiotte d'Europe
https://www.1jour1actu.com/france/les_wc_les_plus_hauts_deurope/
Nous avons maintenant le plus grand chiotte d'Europe.
Peut être que l'office de tourisme de Saint Paul pourrait communiquer aux touristes qu'à partir du 2 janvier compris en plus de la lotion anti moustique, il sera judicieux de se procurer :
Bétadine (SRUB) Rouge 125 ml pour la douche après plage (même sans avoir été nager !)

Dépêchez vous de profiter de ce grand chiotte :
https://www.euractiv.fr/section/climat/news/la-commission-europeenne-s-attaque-aux-chasses-d-eau/

20.Posté par Zeus69 ZEUS69 le 28/12/2018 11:13

Ah , il est ou le collectif pourfendeur de paillotes au nom de l'ecologie maritime ? A moins qu'ils attendent le 2 pour nettoyer , ça serait bien non ?

21.Posté par Rhum Quina le 28/12/2018 12:39

@ 18.Posté par shim le 28/12/2018 08:18

" rescap monte un lescadron languett do moune pdt band na pou feter coma band na y viendra pi !! su le long term y pe marssé !? "

En français ça donne quoi ?

22.Posté par Neymar Jean le 28/12/2018 13:29

On a supprimé des entreprises qui généraient de l'emploi et des recettes fiscales et on va dépenser (au bas mot... mdr...) 80 000 Euros....pour ramasser les détritus et autres excréments des fêtards...
Le doute m'habite...
A qui profite le crime ???

23.Posté par Alex 97434 le 28/12/2018 13:36

80 000 euros pour le contribuable!

Non pas le contribuable mais les CONTRIBUABLES DU TCO ET PLUS PARTICULIÈREMENT CEUX DE LA COMMUNE DE SAINT PAUL.

Je vais finir par être candidat à la mairie de St Paul pour neutraliser cette nuisance.

24.Posté par miro le 28/12/2018 16:48

ce bazar va coûter de sous va couter ces festivités que le peuple seul a choisi de lui-même de mettre en place ? qui va payer ? n'y -t-il pas de meilleur emploi pour cet argent public ? les militaires réquisitionnés n'ont pas le droit légitime de bénéficier de quelques heures de paix et de tranquillité dans leur famille ?

25.Posté par combien de toilettes publiques le 28/12/2018 17:42

une SAINE question .......
mais c'est connu les ELUS et ELUES ne font pas de besoins

ils ne savent pas que les humains si :-)
donc ils ne peuvent pas y penser pas vrai ????

26.Posté par kersauson de p le 28/12/2018 15:19

que les gj festoient.. comme quoi ils ont les moyens..

27.Posté par kyp le 29/12/2018 10:08

De nombreux campements sont déjà installés sous les filaos, parfois sous les panneaux "camping interdit".
C'est illégal et bien signalé tout le long du lagon. Les autorités, prévenues, le savent et ne font rien. Il y a pourtant un camping, s'il est trop petit, il faut l'agrandir.
Vendredi soir, les poubelles débordaient déjà.
Ne laissez pas ce camping sauvage se propager sans sanitaires 3 ou 4 jours avant le réveillon.

28.Posté par Zorro le 29/12/2018 22:40 (depuis mobile)

Et les ventres à bière vont gonfler, gonfler...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie