MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

St-Paul : Une prison devenue longère (ou comment effacer l’Histoire)


- Publié le Lundi 29 Juin 2015 à 10:32 | Lu 890 fois

St-Paul : Une prison devenue longère (ou comment effacer l’Histoire)

Dans Candide, Voltaire parle des sophistes de Platon en ces termes : Ceux sont des personnes enclines à toujours composé leurs mots et phrases sur le sens des mots sans y trouver le sens. C’est ainsi que "le nez est fait pour porter des lunettes".


En est–il autrement à notre époque ?


Plus que jamais, par la maitrise des moyens de communication, les sophistes en tout genre ont mise en berne le drapeau de la raison.

Le dernier exemple en titre, n’est –il pas la dénomination d’un bâtiment historique au centre ville de Saint-Paul au nom de notre illustre historien Sudel Fuma.


Je crois que ce dernier est actuellement entrain de se retourner dans sa tombe.


Que dire devant l’instrumentalisation d’une personnalité, qui a passé une partie de son existence à se battre, pour la reconnaissance des souffrances des êtres humains en condition d’esclaves.


La longère tôle de Saint-Paul deviendra par décision du conseil municipal du 23 juin  2015 "Longère Sudel Fuma" le 12 juillet 2015 date anniversaire de sa mort tragique.


Parallèlement, nous apprenons dans la presse du 23 et 24 juin que cette longère n’est autre qu’une prison où des esclaves ont été incarcérés.


Quelle nouvelle fracassante, le pire est que l’historien en charge de la recherche sur l’identité de cette longère avait reçut commande du service culturel de la ville.


Cherchez l’erreur.


Il y a comme une incohérence à la municipalité Saint-Pauloise, pourquoi chercher l’identité d’un bâtiment jusqu’à la inconnu pour l’effacer à peine la vérité connue.

 
Plus que jamais, je comprends la réaction véhémente du chercheur qui se retrouve rabrouer devant une découverte qui constitue une nouvelle page de l’histoire de l’esclavage sur Saint-Paul.


Je cite : « Prison en service de 1822 à 1835 hommes et femmes y vivaient séparés A l’époque les prisons abritaient des condamnés de condition libre mais des esclaves incarcérés sur simple volonté du maitre  » (donc pas de justice pour ces derniers).


Ma question est la suivante, vas-ton jusqu’au boutisse effacer l’identité de ce témoin historique de tant de souffrances en la qualifiant toujours de "longère" où vas t’on lui reconnaître ce pourquoi elle a été construite : Une prison.
 

Auquel cas vas–t’on l’appeler "Longère Sudel Fuma" ce qui reviendrait à dire que "le nez est effectivement fait pour porter des lunettes".
 

Où brillera–t’on en la nommant "prison Sudel Fuma". Ce qui amènera à un non sens et effacera par conséquent, l’identité des incarcérés c’est à dire celle des esclaves.
 

Pour avoir été personnellement une ancienne étudiante et amie de Sudel Fuma, je sais pertinemment qu’il aurait été outré sur la façon cavalière dont ont use son nom à des fins qui ne sont pas pour servir l’Histoire.
 

Monsieur Le maire de Saint-Paul, il y a bien d’autres façons de rendre hommage à Sudel qui était un homme simple et généreux. Mais par pitié ne malmener pas un homme qui a eu pour dernier combat, celui de faire connaître l’existence de la prison Juliette Dodu comme anciennement lieu d’incarcération pour esclaves.
 

Saint-Paul a encore cette possibilité de faire aboutir ce que Saint-Denis n’a pas su faire.

 
Reconnaître ce lieu d’atrocité, où tant de larmes et de sang d’innocents demandent encore aujourd’hui réparation.

Dominique Hoareau





1.Posté par Choupette le 29/06/2015 11:50

Je vois là comme une intention de rendre hommage à Feu M. Sudel Fuma que de donner son nom à cette prison-longère (ou longère-prison); lui qui a tant travaillé sur la question.

Ou alors, je n'ai rien compris.

2.Posté par mirigole le 29/06/2015 12:50

Citer Voltaire, Platon, parler de sophisme et pondre un texte avec autant de fautes! Mon Dieu Seigneur! Et Choupette qui ne dit mot, elle qui dégaine à la moindre petite faute,

3.Posté par Jean-Marie le 29/06/2015 18:27

Effectivement Choupette, tu n'as rien compris : Dominique a raison, ce n'est pas rendre hommage à une personne, quelle qu'elle soit, que d'attacher son nom à une prison. Saint-Paul ne doit pas manquer de bâtiments, scolaires ou autres, auxquels on aurait pu donner le nom de cet historien. Mirigole a raison, lui aussi, de noter que la lettre de cette lectrice comporte un nombre de fautes d'orthographe inadmissible pour une dame qui peut citer Platon ou Voltaire, a été étudiante en histoire et doit donc exercer une profession correspondant à son niveau d'études et de connaissances.

4.Posté par patrick le 29/06/2015 19:55

Décidément la municipalité de St-Paul n'en rate pas une. Certains parlent d'inculture, moi je dirais qu'il y a aussi (surtout?) beaucoup de désinvolture. Quelle importance doit penser le maire ? L'essentiel est de faire plaisir et de communiquer, dans les 2 cas pour que le retour en voix soit fructueux. Une longère ou une prison, c'est un jeu de mots pour des historiens qui s'ennuient, lui il voit un vieux bâtiment que la ville aurait pu vendre...c'est comme la nouvelle médiathèque, pour lui ce n'est pas de l'architecture contemporaine, c'est un bloc de béton, ce sont des m2, et qu'on y mette des livres, des films, des CD... qu'on y installe un conservatoire, ou un parking, ou une charcuterie, cela n'a aucune importance,
C'est triste, c'est médiocre mais c'est comme ça, il faudra du temps pour que la population partage l'idée qu'un citoyen ou simplement un être humain ne se nourrit pas que de riz...

5.Posté par maçonnerie le 29/06/2015 20:57

la mairie est pilotée par des ignares.. que voulez vous..la médiathèque leur serait bien utile.. enfin s'ils savent lire !

par ailleurs, qui se soucie de l'entretien du site du tour des roches ??? les nombreus déchets en tout genre qui s'accumule sur le chemin de la grande fontaine à la perrière sont scandaleux !!

6.Posté par KLD le 30/06/2015 15:16

et la grotte des premiers réunionnais , pardon , injure à deux trois certains , des premiers français ?? ha tir malol , comme té i dit Danyel !

7.Posté par Choupette le 01/07/2015 13:43

2.Posté par mirigole

J'étais dans mon bon jour ... .

8.Posté par Choupette le 01/07/2015 13:46

5.Posté par maçonnerie

Rapprochez-vous du Pôle des Associations (PVL) à la Mairie et vous saurez qu'il y a des actions prévues sur ce coin et bien d'autres ... .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes