Social

St-Paul: Un "Parcours Citoyen Sportif" d'insertion pour dix jeunes des quartiers

Lundi 3 Juillet 2017 - 16:27

À l'occasion de la venue sur l'île de Philippe Machu, président de l'UFOLEP, une réunion de présentation du projet "Parcours Citoyen Sportif" s'est tenue ce matin en mairie de St-Paul. Une dizaine de jeunes des quartiers prioritaires de St-Paul seront sélectionnés pour partir en métropole en séjour socio-sportif et y être formés dans le cadre de missions de service civique.


De gauche à droite : Alex Pota, Philippe Machu, Thierry Martineau, Mathieu Saling
De gauche à droite : Alex Pota, Philippe Machu, Thierry Martineau, Mathieu Saling
Le 14 août prochain, une journée de recrutement se tiendra à Saint-Paul, afin de sélectionner 10 jeunes âgés de 16 à 25 ans, habitants des quartiers défavorisés de la commune. Cette journée de recrutement commencera par une matinée d'animations sportives, avant une après-midi de "speed-datings" avec les jeunes candidats au dispositif. Le fait d'avoir fait du sport en matinée devrait "détendre" les candidats avant leurs entretiens. La dizaine de jeunes gens partira durant 10 jours en métropole, et sera accompagnée tout au long de ce "Parcours Citoyen Sportif" d'insertion sociale et professionnelle qui durera deux ans.

"Le développement passe par l'éducation de nos jeunes, et notamment ceux de nos quartiers", déclare Alex Pota, élu en charge des affaires scolaires à Saint-Paul. "La ville de Saint-Paul a été sollicitée par l'UFOLEP et a décidé avec elle et l'État d'accompagner 10 jeunes issus des quartiers prioritaires dans un parcours d'insertion sociale et professionnelle. L'éducation par le sport nécessite discipline, dépassement de soi, et respect des règles", des valeurs que l'adjoint au maire espère que ces jeunes acquerront, puis transmettront à leur retour chez eux.

Le "Parcours Citoyen Sportif" est un projet expérimental d'insertion des jeunes issus des quartiers prioritaires. Ce parcours se fera en trois temps, le premier étant la découverte de la mobilité, avec un séjour socio-sportif en métropole, où bien souvent ces jeunes ne sont jamais allés. Dans un second temps, ils seront engagés dans le cadre d'un service civique dans des clubs sportifs, en tant que "volontaires tout terrain", afin d'acquérir des expériences en animation, et de contribuer au développement des projets des associations saint-pauloises. Enfin, les jeunes participants s'inscriront dans un cursus de formation Certificat de Qualification Professionnelle Animation Loisirs Sportifs, CQP délivrée par l'UFOLEP, qui y est habilitée par l'État de puis environ cinq ans.

L'UFOLEP est née il y a 90 ans, au sein de la Fédération de l'Enseignement, elle même née sous le second empire, il y a 150 ans, présente Philippe Machu, son président. "l'UFOLEP se veut éducative, sociale, et citoyenne", ajoute-t-il. la moitié de la population française ne pratique aucune activité physique, et cette sédentarité est la cause de 46000 décès par an. "L'UFOLEP est souvent présente sur les territoires où les autres ne sont pas, elle veut apporter l'activité physique n'importe où".

À la Réunion, l'UFOLEP est née en 1979, et participe de l'éducation populaire, par la pratique physique. Elle organise notamment le "Chemin Grand Raid", une randonnée de 22 km de la Possession à Saint-Denis, en accompagnement des derniers arrivés du Grand Raid. Depuis un an, l'UFOLEP est habilitée à prodiguer la formation aux premiers secours dite PSC1, en sus des sapeurs-pompiers, ou de la Croix-Rouge.

Les jeunes participants de cette belle aventure, forts de leur formation, viendront peut-être grossir les rangs des associations sportives de leurs quartiers, ou bien encore souhaiteront-ils faire naître des projets dans d'autres territoires, découverts durant ce "parcours".
Bérénice Alaterre
Lu 3412 fois



1.Posté par zeffkalbasse le 04/07/2017 09:43

Encore quatre EOLIENNES qui pourront caser 10 nervis bon votants !!
Au fait , l'adjoint aux sports , qui pratique la levée du coude en pro , a l'air constipé sur la photo : faites lui vite un normacol lavement avant qu'il ne fasse un kaka nerveux !!
Quant à la girouette au bouc blanc qu'on ne présente plus , le sinistremalé devrait lui donner de quoi s'occuper car il a l'air de s'emmerder grave dans cette équipe !!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter