Société

St-Paul: Le front de mer lifté en attendant "la Place de la Comédie"

Jeudi 15 Décembre 2016 - 17:54

Le front de mer de Saint-Paul i refait. Par petites touches et ce, depuis 2015, des aménagements sont livrés. Ils préfigurent le virage à 360° voulu par les deux dernières mandatures municipales.

Ce jeudi, face au débarcadère, Joseph Sinimalé a tracé la direction qu'il souhaitait donner à ce front de mer déjà très fréquenté le week-end par les familles. La reconquête du littoral pour les activités de loisirs ne fait que commencer. De nombreux bâtiments administratifs, le groupe scolaire Eugène Dayot ou les services du CCAS vont dans quelques années laisser place à des structures tournées vers l'animation. Façon "Place de la Comédie à Montpellier", s'imagine le maire de Saint-Paul. "Il faut que Saint-Paul respire économiquement, et culturellement. Il faut mettre de la vie dans ses rues, du lundi au dimanche soir. Et le front de mer est le pilier de cette restructuration", envisage-t-il.

Nouvelle livraison après la première tranche de 2015

En attendant de pouvoir se poser en terrasse place de la Comédie, les Saint-Paulois ont eu le loisir de flâner sur une esplanade refaite. Un cheminement en caillebotis, accessible aux personnes à mobilité réduite, longe la côte. Dix bancs en basalte/bois et un cheminement éclairé en ampoules LED donnent du cachet au site protégé par des canons "réhabillés". Dans son prolongement vers le nord, la placette dédiée aux jeux d'enfants accueille depuis 2015 des jeux d'eau, des voiles d'ombrage anti-UV. Les filaos ont fait de la place à une replantation (64 arbres, 19 palmiers, 108 arbustes, des plantes) et des patates à durand pour stabiliser le talus.

Inaugurée aujourd'hui, la deuxième tranche d'aménagement du "site bleu" (en référence au regard tourné vers l'océan) participe de la marche en avant du PRU (plan de rénovation urbaine) confiée à la SEDRE "sur plusieurs sites et de façon concomitante", affirme Philippe Lapierre, président de la SEM d'aménagement. Il rejoint logiquement le maire sur le futur visage du centre ville, de son entrée sud avec ses futurs commerces, logements et cheminement de promenade, en passant par les dernières poches de RHI qui doivent éradiquer l'habitat insalubre encore présent à l'Etang, au lieu-dit Ti l'armoir vers la Baie et à proximité du centre technique communal.

Les aménagements livrés aujourd'hui ont coûté 2,1 millions d'euros auxquels les fonds Feder (Europe) fléchés par la Région ont concouru à hauteur de 1,3 million d'euros. Le delta a été abondé par la Ville et le TCO.




Lu 1585 fois



1.Posté par GIRONDIN le 15/12/2016 19:58

.... "la Place de la Comédie"...

C'est le lieu du conseil municipal ?

2.Posté par Choupette le 15/12/2016 20:23

Il faut boiser.

Avant, il y avait des filaos sur le front de mer.

Saint-Paul a grand besoin d'ombre. La rue de Paris est trop exposée au soleil.

Plantez des arbres !


3.Posté par Grangaga le 15/12/2016 20:26 (depuis mobile)

Byin vu, Meussieu lo Mèrr'' !!!! Po in fwa, oté félicitacyion.....
Pars''k''an sor''tan de l''otèl'' an fass'', lé sirr'' ke nou la bézwin fand'' a nou in bon kou la pwa.... pardon....noutt'' transs'' papaill''. Sinpolité!!!

4.Posté par vincent le 16/12/2016 05:38

c'est très réussi !

5.Posté par Babouk le 16/12/2016 05:59

Oups!
"virage à 360°"! On revient au point de départ...

6.Posté par cirque et comédie le 16/12/2016 06:23

La Réunion : 3 cirques, 800 000 clowns... Il ne manquait plus qu'une place de la comédie... Vu le potentiel de comiques qu'il y a à la mairie (Sini himself, M. surf...), il devrait y avoir encore quelques jolis spectacles à venir... Seule chose moins rigolote, les impôts qui augmentent et l'argent publique jetée par les fenêtres par des politiques incompétents. Sinon, on rigole bien

7.Posté par st paulois le 16/12/2016 06:34

Bravo Mr le Maire et aussi le président de région.

8.Posté par Gogote le 16/12/2016 08:39 (depuis mobile)

Faire du front de mer un lieu de vie oui mais faudrait garder sont côté paisible est pas devenir comme saint Pierre..

9.Posté par la Cata le 16/12/2016 13:02

Combien de temps, ces passerelles en bois vont durer! c'est bien pour faire un cari ?

10.Posté par Paul JEAN le 16/12/2016 13:45

Merci à l'ancienne mandature surtout.
Comme pour la Grotte des premiers français Monsieur Sinimalé n'est la que pour l'inauguration d'un projet initié par Madame Bello

11.Posté par Temudjin le 16/12/2016 16:22

Place de la comédie, un clin d’œil à Montpellier?

12.Posté par Axel Ardan le 16/12/2016 17:54

Je ne sais pas qui vend les caillebotis, mais il a fait une bonne affaire. En environnement marin, comme il ne seront pas entretenu, il faudra les changer dans deux ans. Nos politiques ne savent plus bâtir dans la durée...
Et oui, bravo pour le virage à 360°... Nos politiques ne changent pas...

13.Posté par Rue des clowns le 17/12/2016 08:40 (depuis mobile)

Madame Debassyns i za' lève de la tombe ,
Sini après les embauches en CDI facile.... peut ce permettre de vraiment de tous la place de comédie tellement de comédiens dans cette Mairie .

14.Posté par Hugues le 17/12/2016 10:37

J'y suis allé m'y promener hier en fin d'après-midi. C'est déjà dégueulasse. Des boites à pizza partout, des canettes en verre au sol, des poubelles extra pleines, des traces de roues de vélo sur les planches.
Bel accomplissement pour rien.
Allez, je donne à cette belle organisation une vie d'un an maxi. Après, il faudra tout refaire.
Toutes les visses qui ont servi à fixer les planches sont en acier et non en acier inoxydable . Pourquoi sur un front de mer ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter