MENU ZINFOS
Politique

St-Paul: La candidate du Parti de Gauche a jeté l'éponge faute de moyens


Alors qu'elle avait annoncé vouloir être candidate au nom du Parti de Gauche de Saint-Paul, Denise Delavanne a décidé de jeter l'éponge faute de moyens et n'a finalement pas déposé de liste en sous-préfecture.

Pourtant, le 30 janvier dernier, Denise Delavanne (déjà suppléante de Patrick Loiseau aux législatives dans la 2e circonscription) se présentait comme tête de liste d'un parti revendiquant son "écosocialisme" en guise de socle. Mais le coût global de la campagne électorale aura eu raison de la candidature du PG.

Pour le premier tour des élections du 23 mars prochain, Saint-Paul compte sept candidats engagés.

Voici la tribune libre de Denise Delavane, désormais ex-tête de liste du parti à Saint-Paul.

- Publié le Jeudi 13 Mars 2014 à 07:53 | Lu 1398 fois

St-Paul: La candidate du Parti de Gauche a jeté l'éponge faute de moyens
"L'oligarchie, c'est ici et maintenant

Si dans les textes, notre démocratie prévoit pour chacun l'accès à la candidature, force est de constater que dans les faits, rien de tel !

Facile alors de comprendre pourquoi les électeurs s'abstiennent de répondre à des programmes auxquels ils ne participent en rien ... Les plus favorisés à ce "jeu" de la course aux mandats sont les cumulards ; en cumulant fonctions, titres et mandats, ils en cumulent aussi les revenus et l'attrait médiatique, voire des prises d'intérêt. Ils s'essayent alors, à grands frais d'euros et de non respect de la dignité humaine, aux sciences de la communication... valorisant l'image pour faire oublier l'absence de programme. Ensuite des citoyens des classes moyennes, animés, pour certains par un arrivisme à toute épreuve ou par un engagement militant armé de civisme, pour d'autres, ont la possibilité de se présenter au suffrage (sur des scrutins de liste notamment) ; ces candidatures requièrent pour autant des efforts significatifs pour eux et leurs familles. Reste les "bas salaires" et les pauvres, les "laissés pour compte", une majorité (ici et maintenant) silencieuse et bâillonnée qui serait obligée d’engager plusieurs mois de ses revenus dans une campagne !!

L'Etat, régi par une constitution usée et dépassée, a prévu de rembourser aux candidats ayant atteint les 5%, la moitié des frais de campagne. Mais encore faut-il avoir accès au crédit ! L'autre moitié est défiscalisable, bien sûr !!!... c'est-à-dire déductible des impôts, impôts que ne payent pas les défavorisés de la société...!

Vous ne voudriez pas qu’on les aide à se mêler de ce qu'il est préférable qu'ils ignorent ?! Sait-on jamais ...ils pourraient avoir des idées !!...

Denise DELAVANNE, ex-tête de liste du Parti de Gauche à Saint-Paul




1.Posté par darky le 13/03/2014 08:16 (depuis mobile)

Votre parti compte des militants..qu ils vous aident..ainsi que les finances de votre parti!

2.Posté par noe le 13/03/2014 09:44

Il ne faut jamais oublier que se lancer dans des élections demande des moyens légaux et illégaux , des dessous de table , des blagues , ....
Faire de la politique est affaire de pros et non d'amateurs !

3.Posté par Pascal Maillot le 13/03/2014 12:20

Bonne nouvelle! Le PDG ( pas une blague) n'a pas lieu d'être ici!!! Fini le communisme!

4.Posté par JF lebo le 13/03/2014 14:29

Faites vous aider par votre président local SAVIGNY

5.Posté par eric le 13/03/2014 19:59

ou panechou LE PARTI DE GAUCHE 974

6.Posté par francette le 16/03/2014 17:10

En métropole le PG peut compter sur une partie des finances du PCF, à la réunion c'est plus compliqué.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes