MENU ZINFOS
Politique

St-Paul : Huguette Bello étrille l'ancienne équipe et ses "errances"


Hier, le conseil municipal de Saint-Paul fut en bonne partie consacré au tout nouveau rapport de la chambre régionale des comptes (CDC), qui, selon la maire, démontre que l'ancienne équipe municipale a exercé une gestion approximative et fortement augmenté les dépenses de fonctionnement, pour finalement laisser une commune endettée de 6 millions d'euros à la nouvelle équipe, qui avait, quant à elle, laissé en 2014 une commune avec des comptes positifs à hauteur de 14 millions d'euros.

Par B.A - Publié le Vendredi 24 Juillet 2020 à 14:10 | Lu 4097 fois

La nouvelle majorité savait qu'elle hériterait de comptes négatifs et que la tâche serait ardue pour redresser la barre afin de mettre en place son programme. Un rapport de la cour des comptes daté de fin mars dernier vient lever tout doute quant aux finances et à la gestion passée de la grande commune de l'ouest.

La maire Huguette Bello, dans son intervention au conseil municipal, a étrillé l'ancienne équipe, égrenant point par point (sombre) les faits décrits dans le rapport de la CDC. 

Extraits:

  "Nous sommes amenés à examiner ce rapport portant sur les exercices budgétaires 2014/2018 de la commune, soit pendant une période où nous n'étions pas aux affaires. Mais pendant toute cette période, nous n’avons eu de cesse de dénoncer les dérives dans la gestion de la collectivité, dérives aujourd’hui exposées dans ce rapport."

"Pour rappel, le compte administratif voté en 2014 faisait apparaître un excédent global (fonctionnement et Investissement) de 13 935 664 € soit près de 14 millions €. Nous avons donc laissé la commune dans une excellente situation financière. Les ratios étaient tous bons, ceux concernant le personnel comme l'endettement. Vient alors le temps de l’incurie, de la dégradation et du gaspillage ! 6 années plus tard, les Saint-Paulois héritent d’une situation grave."


Des dépenses de fonctionnement et de personnel en forte hausse durant l'ancienne mandature

"Les dépenses de fonctionnement ont augmenté en moyenne annuelle de 1,7 % depuis 2014 avec une forte augmentation en 2019 due « principalement au plan de titularisation et au recrutement d'agents contractuels » et ce, à la veille des échéances électorales."

"En 2019, la Chambre Régionale Des Comptes relève que les dépenses de personnel s’élevaient à 96 millions d’euros soit 69,1% des dépenses réelles de fonctionnement, taux largement supérieur à la moyenne nationale qui est de 52,8 % ou à la moyenne des communes d'outre-mer qui est de 65,8 %. Pour information, lorsque nous étions aux affaires en 2014 ce même taux était de 59,1% soit 10 points de moins." 

Une capacité d'autofinancement en chute libre

"La Chambre Régionale des Comptes relève que l’autofinancement net par habitant a diminué de près de moitié entre 2014 et 2018 passant de 69 € à 36 € il s'est encore réduit de moitié entre 2018 et 2019 pour atteindre 18€, je dis bien 18,00€ !"

Des investissements grandement financés par des ventes de biens communaux 
 
"Les investissements réalisés entre 2014 et 2019 ont été financés à hauteur de 19 % par des cessions, parmi lesquelles se trouve notamment la vente de la médiathèque Cimendef pour 18 millions d’euros et par des cessions de terrain." ; "La réalisation des investissements opérée grâce à la vente du patrimoine communal s'apparente à « une fuite en avant dans la dilapidation » préjudiciable aux intérêts des saint-paulois."

Des embauches nébuleuses, soupçons de clientélisme

"Alors qu'en 2014, les charges totales de personnel s'élevaient à 73,5 millions d’euros elles atteignent, en 2018, 89,4 millions d’euros soit une augmentation de 15,9 millions d’euros ou 21 %."

"La gestion du personnel de la ville de Saint-Paul donne lieu à un florilège de manquements aux règles, énumérés par la Chambre Régionale des Comptes, et dont le fondement relève sans aucun doute du « clientélisme politique ». Pêle-mêle, citons-en quelques-uns :

La non-transparence des procédures de recrutement,
L’inexistence de tableau d'activité indiquant les objectifs poursuivis,
L’importance des recrutements en CDD,
En page 26 et 27 divers recrutements en contradiction avec la réglementation,
Une faible transparence des procédures de sélection,
Les magistrats de la Chambre Régionale des Comptes relèvent qu'en 2019, 119 agents en CDI ont bénéficié d'une titularisation dans la fonction publique soit quelques mois avant les élections municipales
Enfin l’explosion des heures supplémentaires qui augmentent de 74% entre 2014 et 2018 pour atteindre près de 800 000 euros caractérise une gestion non maîtrisée."

Un parc automobile important et coûteux

"La gestion des moyens est aussi passée au crible, pour un seul exemple la gestion du parc automobile de la ville est symbolique du gaspillage mais aussi du manque de rigueur.
La chambre fait ainsi remarquer l’incohérence dans la gestion des véhicules ainsi la création d’un deuxième garage, le recours à la location longue durée ou encore une gestion différenciée du carnet de bord électronique sont des révélateurs d’une absence de gestion.
Enfin sur ce dernier point la CRC fait remarquer que le nombre de véhicules autorisés à remiser à domicile représente plus d’un quart de la flotte automobile sans cadre règlementaire."

La crise sanitaire complique encore la situation, mais pas de hausse d'impôts, promet la maire

"Le budget primitif 2020 que nous aurons à voter obligatoirement avant le 31 juillet 2020, fera l’objet d’arbitrages difficiles, compte tenu des éléments précédemment évoqués, ceux contenus dans le rapport de la Chambre Régionale des Comptes et ceux liés aux conséquences de la crise sur les finances communales.

Il est de notre responsabilité de relever la commune, de mettre Saint-Paul debout, malgré ce triple contexte handicapant : d’abord, de crise sociale et économique, puis, d’état de dégradation des finances communales, et aussi, de contraintes imposées par la Chambre Régionale Des Comptes.
Nous travaillerons à remettre de l’ordre dans la gestion des affaires de la commune... Nous n’augmenterons pas les impôts, nous ne ferons pas payer aux Saint-Paulois les errances de l’ancienne municipalité."




1.Posté par anti le 24/07/2020 15:01

LE PCR peut causer lui....
exemplarité mondialement reconnu!!!!

2.Posté par DAN RUN le 24/07/2020 15:48

H. BELLO qui n'est pas une lumière en politique nous fait la danse du ventre à Saint Paul :
Vous verrez, ça sera ni la faute à Rousseau ni celle à Voltaire, encore moins celle du maire et son conseil municipal, s’il faut augmenter les impôts . Mais la faute aux électeurs qui n'ont pas voter pour sa majorité . .

3.Posté par Claudine le 24/07/2020 17:01

Avez vous vue le discours ? Debout le bras levé.
On se croyais en union soviétique.

4.Posté par Le Jacobin le 24/07/2020 17:35

Certes, Sinimalé devait rémunérer son gendre, nous pouvons comprendre les raisons du déficit qui n'est pas acceptable. Quand c'est le parti Communiste qui donne des leçons de gestions fuyons.

5.Posté par Paul Alhu le 24/07/2020 19:42

Un rapport de la CRC et aucune trace sur zinfos974.

Si quelqu'un pouvait nous le transmettre comme dirait l'autre : '' '' C'est ça , voyez vous , qui tue la politique : l'absence totale d'éthique . Aucun souci de l'analyse rigoureuse et de la vérité dans les commentaires

Maintenant je sais pourquoi les pires des totalitarismes sont nés dans le giron de la pensée dite "socialiste de comptoir " qui se répand à grande vitesse dans nos quartiers . Elle s'allie si bien avec les nationalisme et régionalisme parce que l'enfermement des cerveaux c'est leur obsession..... '' pierre balcon

6.Posté par Adolphe benito le 24/07/2020 21:36

Honte à sini.
Bravo à bello.

7.Posté par karl maillot le 25/07/2020 06:55

la commune de st paul est la mieux gere de france

8.Posté par Contribuable St Paulois le 25/07/2020 07:15

Surprise, surprise....! Sous le chapeau se cache 3 lapins: Sini-Melchior-Velleyen.. En voyant cela j'ai peur pour le compte du Département....

9.Posté par Cloclo le 25/07/2020 08:02

Pourquoi tant de laxisme dans la gestion des collectivités. La préfecture n'a t'elle pas un pouvoir de contrôle sur les budgets ?

10.Posté par ah,ahah, le 25/07/2020 09:01

Eh oui, Sini a profité du confinement pour continuer sa campagne en se servant des différentes lignes budgétaires où il restait du fric pour "aider" les plus démunis!!

11.Posté par John Galt le 25/07/2020 09:32

holodomor l'art du communisme critiqué le travail des autres plutôt que de faire un travail ensuite elle dira c'est pas ma faute c'est les autres qu'est que le communisme a apporté de bien depuis l'implantation du communisme français
qu'à t'elle fait de remarquable depuis sa première élection guide des bonnes excuses Huguette Bello va s'autoriser et permettre de ce tirer d'affaire en toute circonstance. Alors, la communiste n'a plus peur de passer pour une fumiste.Excuses bidons et mensonges faux fuyant communiste

12.Posté par John Galt le 25/07/2020 09:43

Historique
Anciens mandats et fonctions à l'Assemblée nationale
Anciennes fonctions dans les instances internationales et judiciaires
Anciens mandats et fonctions à l'Assemblée nationale
Mandat de député
11e législature : Élue le 12/06/1997 - Mandat du 01/06/1997 (élections générales) au 18/06/2002 (Fin de législature)
12e législature : Réélue le 19/06/2002 - Mandat du 19/06/2002 (élections générales) au 19/06/2007 (Fin de législature)
13e législature : Réélue le 20/06/2007 - Mandat du 20/06/2007 (élections générales) au 19/06/2012 (Fin de législature)
14e législature : Réélue le 20/06/2012 - Mandat du 20/06/2012 (élections générales) au 20/06/2017 (Fin de législature)
15e législature : Réélue le 18/06/2017 - Mandat du 21/06/2017 (élections générales) au 07/07/2020 (Démission)
Commission permanente
Commission des affaires culturelles et de l'éducation
du 01/07/2009 au 19/06/2012 (Membre)
du 28/06/2012 au 18/10/2013 (Membre)
du 26/10/2013 au 04/02/2015 (Membre)
du 13/03/2015 au 12/05/2016 (Membre)
du 18/05/2016 au 27/05/2016 (Membre)
du 04/04/2018 au 17/04/2018 (Membre)
du 02/05/2019 au 02/05/2019 (Membre)
Commission des affaires culturelles, familiales et sociales
du 13/06/1997 au 18/06/2002 (Membre)
du 26/06/2002 au 30/09/2003 (Membre)
du 01/10/2004 au 19/06/2007 (Membre)
du 27/06/2007 au 30/06/2009 (Membre)
Commission des affaires sociales
du 31/01/2018 au 01/02/2018 (Membre)
du 21/02/2018 au 22/02/2018 (Membre)
du 08/03/2018 au 09/03/2018 (Membre)
du 06/06/2018 au 06/06/2018 (Membre)
Commission des affaires économiques
du 26/06/2018 au 27/06/2018 (Membre)
du 06/11/2018 au 12/11/2018 (Membre)
du 27/11/2019 au 27/11/2019 (Membre)
Commission des affaires économiques, de l'environnement et du territoire
du 02/10/2003 au 30/09/2004 (Membre)
Commission des affaires étrangères
du 30/01/2019 au 30/01/2019 (Membre)
du 20/02/2019 au 20/02/2019 (Membre)
du 07/03/2019 au 07/03/2019 (Membre)
du 18/12/2019 au 18/12/2019 (Membre)
du 22/01/2020 au 22/01/2020 (Membre)
Commission des finances, de l'économie générale et du contrôle budgétaire
du 14/07/2017 au 19/07/2017 (Membre)
Commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l'administration générale de la République
du 19/10/2013 au 25/10/2013 (Membre)
du 05/02/2015 au 12/03/2015 (Membre)
du 13/05/2016 au 17/05/2016 (Membre)
du 28/05/2016 au 20/06/2017 (Membre)
du 29/06/2017 au 13/07/2017 (Membre)
du 20/07/2017 au 30/01/2018 (Membre)
du 02/02/2018 au 20/02/2018 (Membre)
du 23/02/2018 au 07/03/2018 (Membre)
du 10/03/2018 au 03/04/2018 (Membre)
du 18/04/2018 au 05/06/2018 (Membre)
du 07/06/2018 au 25/06/2018 (Membre)
du 28/06/2018 au 05/11/2018 (Membre)
du 13/11/2018 au 29/01/2019 (Membre)
du 31/01/2019 au 19/02/2019 (Membre)
du 21/02/2019 au 06/03/2019 (Membre)
du 08/03/2019 au 30/04/2019 (Membre)
du 03/05/2019 au 25/10/2019 (Membre)
du 29/10/2019 au 26/11/2019 (Membre)
du 28/11/2019 au 17/12/2019 (Membre)
du 19/12/2019 au 21/01/2020 (Membre)
du 23/01/2020 au 07/07/2020 (Membre)
Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire
du 26/10/2019 au 28/10/2019 (Membre)
Commission spéciale et commission ad hoc
Commission spéciale chargée d'examiner la proposition de loi renforçant la protection des victimes et la prévention et la répression des violences faites aux femmes
du 09/12/2009 au 06/07/2010 (Membre)
Commission spéciale chargée d'examiner la proposition de loi sur l'enfance délaissée et l'adoption
du 12/10/2011 au 21/05/2012 (Membre)
Commission spéciale pour l'examen de la proposition de loi renforçant la lutte contre le système prostitutionnel
du 22/10/2013 au 14/04/2016 (Membre)
Commission d'enquête
Commission d'enquête sur l'état des droits de l'enfant en France, notamment au regard des conditions de vie des mineurs et de leur place dans la cité
du 15/01/1998 au 05/05/1998 (Membre)
Délégation
Délégation aux outre-mer
du 25/07/2012 au 20/06/2017 (Membre)
du 25/07/2012 au 20/06/2017 (Membre de droit)
du 25/07/2012 au 20/06/2017 (Vice-Présidente)
du 12/07/2017 au 07/07/2020 (Membre)
Délégation de l'Assemblée nationale aux droits des femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes
du 03/07/2007 au 19/06/2012 (Membre)
du 04/07/2012 au 20/06/2017 (Membre)
du 22/11/2017 au 07/07/2020 (Membre)
il en ressortira rien de remarquable pouvant aider le Réunionnais Encore Et Encore comme raconte
Francis Cabrel https://www.youtube.com/watch?v=4AJ4VezG3DA

13.Posté par Fundisantim le 25/07/2020 09:49

Une commune n'est pas faite pour gagner de l'argent mais pour en dépenser. Il serait plus intéressant de savoir comment cet argent a été dépensé. Et également de savoir comment Madame Bello compte-t-elle utiliser celui dont telle disposera.

14.Posté par Rouloulou le 28/07/2020 18:59

Tous des chargeurs d'l'eau patentés.Tout ce qu'ils font ne servent que leur propre cause, leur propre intérêt. Les électeurs qui les intronisent ne sont eux- mêmes, (dans leur majorité)que guidés par leurs bas instincts. Conclusion : une république bancale,corruptible, entachée par les affaires, favorisant, à la Réunion, l'émergence de petits cadors, imbus de leur personnalité, plus dictateurs que démocrates. Cause première de l'abstention généralisée.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes