MENU ZINFOS
Faits-divers

St-Paul: 1 an ferme et interdit de séjour dans la rue de son ex-femme


Par - Publié le Mercredi 17 Octobre 2018 à 15:15 | Lu 2029 fois

C'est une histoire comme beaucoup d'autres qui était jugée ce mercredi matin dans le cadre de la comparution immédiate au tribunal de Champ-Fleuri. Le 22 aout dernier, à St-Paul, un homme d'un certain âge s'en prend à son ex-femme, Mélanie, et à son beau-fils, David, alors qu'ils arrivent chez elle. Il doit répondre de violence sur ex conjoint avec menace d'une arme et de menaces de mort sur son gendre. 

L'ex-mari, qui habite une petite bicoque sur le même terrain mais séparée par un mur, la harcèle depuis leur séparation en 1993. Déjà condamné à 6 reprises pour des faits d'atteinte aux personnes, il est jugé dans le cadre de la récidive légale pour une condamnation remontant à 2017. 

Ce 22 août dernier, dès qu'il voit son ex-compagne et son beau fils, il les agresse verbalement avant de passer par dessus le mur et s'en prendre physiquement à son ex. C'est l'intervention du gendre qui met fin à la dispute. Les gendarmes arrivent et le placent en garde à vue. Il sera relevé un taux d'alcoolémie de 1,08 g/l de sang.

Le mal est profond, le sexagénaire, malgré la signature d'un acte d'abandon de droit sur la maison, estime qu'il est toujours chez lui. De ce fait, il s'accorde un droit de passage permanent sur la maison de son ex-femme et au passage en profite pour l'insulter et l'effrayer dès qu'il le peut. 

Un harcèlement "quotidien" depuis 25 ans

Présente à l'audience, Mélanie est très claire : son ex-mari la harcèle quotidiennement depuis 25 ans, "il nous a abandonnés moi et mes enfants en nous laissant un gouffre financier, ma fille a travaillé à 16 ans pour m'aider. Il est toujours la, toujours la, depuis 1992 il ne travaille pas. il me harcèle quotidiennement depuis notre séparation", explique t-elle à la cour. David, à son tour, accable le prévenu, "c'est lui qui nous a agressés, on était venu voir la porte cassée" ajoute t-il. 

Alors que le prévenu ne montre aucun remord ni aucune compassion, la procureure estime que les infractions sont constituées et selon elle, le comportement de l'agresseur est grave pour la suite. Elle requiert une peine de 1 an de prison dont 6 avec sursis mise à l'épreuve assorti d'un maintien en détention. Elle requiert également une interdiction d'entrer en contact avec son ex-femme. 

La présidente, quelque peu agacée par l'attitude du prévenu à la barre, le déclare coupable et le condamne à 1 an de prison avec maintien en détention accompagné d'une interdiction de séjour dans la rue où réside Mélanie à St-Paul. 


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par tijean le 18/10/2018 12:54

1 an lol mdr xptdr.... dans une île ou l'accessibilité géographique est facilitée, 1 an de prison ferme c'est dire " arrete un peu et recommence après".
quelle clémence.

2.Posté par jean claude payet le 19/10/2018 15:51

il est loin d'etre seul et vu la sentence on aura surement de nouveau candidat....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes