Politique

St-Louis menacée de mise sous tutelle : Une nouvelle rencontre avec le préfet mardi prochain

Mardi 17 Juillet 2018 - 18:02

Patrick Malet avait rendez-vous ce mardi avec le préfet Amaury de Saint-Quentin afin de lui présenter l’ensemble des documents et notamment ceux des recettes perçues attestant d’un retour à l’équilibre budgétaire. Le maire de St-Louis, accompagné de l’élu aux finances, de la directrice générale des services et du directeur général adjoint des services, a exposé sa position"différente des appréciations de la Chambre" durant 2 heures "d’échanges encourageants", a déclaré Patrick Malet. 

Une nouvelle rencontre avec le préfet a été fixée pour mardi prochain, à l’issue de laquelle le représentant de l’Etat pourra prendre sa décision. 


Patrick Malet avait pour mission de convaincre le préfet de ne pas donner suite aux recommandations de la Chambre régionale des comptes.  Cette dernière, qui contrôle depuis 2009 avec attention le budget de la commune, a décelé "une insincérité significative entachant le montant des restes à réaliser en recettes". Ainsi, alors que le maire s’était félicité d’un résultat excédentaire de fonctionnement de 56 000 euros pour l’année 2017, les magistrats de la Chambre comptabilisent au final un résultat déficitaire de plus de 2 millions d’euros du compte administratif.  

Une analyse de la Chambre que la majorité municipale ne partage pas et qui après plusieurs échanges avait décidé lundi 9 juillet dernier de fermer les portes de l’hôtel de ville en signe de protestation face " à l’acharnement" du gendarme financier. Mobilisation de ses militants, réunions publiques, distributions de tracts, Patrick Malet et les élus de la majorité entendent dénoncer "les propositions de la CRC qui continuent de nuire à St-Louis".  

Dans  son avis de contrôle budgétaire, la Chambre considère de son côté que St-Louis n’a pas pris les mesures suffisantes pour résorber le déficit de son budget et invite le préfet "à régler et rendre exécutoire le budget primitif 2018". Une mise sous tutelle assortie de recommandations :  réduire les subventions et les indemnités des élus de 0,8 million d’euros, diminuer de 1,3 million d’euros les équipements mais aussi "optimiser les échéanciers des nouveaux emprunts pour une économie complémentaire de 0,7 million d’euros". Des mesures "susceptibles de permettre à la commune un rétablissement de ses comptes en 2018", note la Chambre.
 
Charline Bakowski, sur place
Zinfos974
Lu 6649 fois



1.Posté par Carapate le 17/07/2018 12:00 (depuis mobile)

Il y a des gens qui s'accrochent au pouvoir comme carapates dessus tétés boeufs. Tant qu'il y a une goutte de lait , ils sucent même . Koman lé bon .

2.Posté par alainx le 17/07/2018 12:05

Cette commune est tres mal gere et depuis trop longtemps, ce n est pas en faisant des promesses d emploi ou en titularisant des agents communaux que vous allez combler ce trou abyssal

Commencez par faire payer les parcmètres

3.Posté par DOGOUNET le 17/07/2018 12:53

Quelques 40 ans après la décentralisation administrative chapeautée par un certain DEFERRE avec la bénédiction d'un certain MITTERAND, revoilà les pleureuses du toujours plus...pour leurs poches et du toujours moins... pour celles des administrés con-tribuables. Ou la pa HONT oté ?; A St Paul, nous avons le SINIstreMALE, à St Louis, le sinistre MALET ! Courage, fuyons ces énergumènes après les avoir définitivement rayés de la carte !

4.Posté par Mo le 17/07/2018 12:55

c'est fou comme nos élus s'engraissent quand ils sont au pouvoir.....!

5.Posté par Manu le 17/07/2018 13:06 (depuis mobile)

Un Maire est ces élu proches de la population il reçoit tout les jour il dit bonjour gentille humain il nous aime pareil pour les adjoint des élu proches de la population ..MDR proche de l EUR portefeuille envie de vomir des hypocrite ! Faut cul !

6.Posté par ZembroKaf le 17/07/2018 13:10

Après avoir fait "cinéma" la semaine dernière..."papa "patrick" noël sin lui" ...i sa voir "le gouverneur du barachois"...pour dir' à luuu tir' do lait dan' son bousse !!!

7.Posté par Ma sonnerie le 17/07/2018 14:01 (depuis mobile)

Cyril..tu es out..patrick..demissionne!

Il est temps que la.franc maçonnerie cesse ses conneries dans la quasi totalité des mairies.

8.Posté par Ramdam le 17/07/2018 14:28 (depuis mobile)

Le préfet a pris la décision de suivre la CRC un communiqué va être transmis dans les prochaines minutes .

9.Posté par GIRONDIN le 17/07/2018 15:03

Si les comptes sont faux, y aura-t-il des suites ?????


10.Posté par " " VIEUX CREOLE " le 17/07/2018 16:18

Le Maire de St- Louis réagit comme quelqu'un qui est dépassé par les évènements ! Les arguments qu'il avance ne sont absolument pas convaincants pour l 'ÉLECTEUR qui veut garder son "" Libre Arbitre" et qui connaît la situation de la commune depuis ces trois dernières décennies et aussi les différents Acteurs Politiques Saint- LoouisIens qui font "LA UNE" de la Presse locale régulièrement depuis si longtemps !! Les" Citoyens lambdas" ont beaucoup de mal à croire que tous les Membres de la COUR DES COMPTES en veuillent au tant à l'Actuel Maire de cette Commune !! CE SERAIT UNE SORTE DE HARCÈLEMENT DÉTESTABLE !! Cet Argument a tellement été utilisé , par le passé , qu 'il n'est plus crédible alors que ce qu 'ÉCRIT LA C.R.D.C ,SEMBLE CORRESPONDRE A LA VÉRITÉ (il suffit de lire l'article ci-dessus ).!! Pourquoi d’ailleurs d anciens membres de la Majorité municipale ne veulent-ils plus faire partie de celles -ci ??? IL Y a d'autres raisons vraisemblables que l'ambition personnelle !! IL faut savoir également que des Leaders de "la Plateforme de la Droite locale" s’intéressent beaucoup actuellement à" ces Dissidents" : ils misent déjà sur" un prochain scrutin probable" ...

- Devancez Tout le Monde : DÉMISSIONNEZ EN BLOC avec vos Amis de votre Majorité de façon que de nouvelles élections clarifient tout et permettent au Peuple Saint-Louisien de dire ce qu' il veut réelleme

11.Posté par La vérité vraie... le 17/07/2018 17:34

La tutelle ! La tutelle ! La tutelle ! Houais !!!!!!!!

12.Posté par en passant le 17/07/2018 18:35

Quand on a subi la gestion Claude Hoareau ( ex PCR) et celle Cyrille Halmicaro ( ex UDF, ex MODEM) difficile pour la commune de sortir de sa situation de catastrophe politique.
Cette commune , la meilleure chose qui puisse lui arriver c' est d' être sous tutelle pour au moins une décennie , le temps de solder les héritages de ces deux personnages et de leur interdire de venir rôder autour de la mairie.
Le bon docteur Malet fait ce qu' il peut mais avec ce qu' ont laissé , cultivé et développé, les deux anciens maires c'est mission impossible pour un humain;

13.Posté par TICOQ le 17/07/2018 18:41

Les recettes perçues, c'est bien mais le passif reste très lourd. Si bien que les gens qui le peuvent (ou plutôt ceux qui paient des impôts, taxes et autres) fuient cette commune....

14.Posté par Ikki le 17/07/2018 19:08 (depuis mobile)

Hausse des impôts, hausse des impôts bravooooo. Vous votez vous perdez vous payez cqfd.
Les élections à qui le tour faites vos jeux. En prime ils penseront pour vous et vous enleveront vos droits. Tous aux urnes.

15.Posté par Nounours le 17/07/2018 19:41

Pourquoi ne veulent ils pas de la tutelle? ...
La population doit se poser la question mais il ne faut pas remettre les deux claudes en place surtout pas...

16.Posté par Dada le 17/07/2018 19:48

La cerise sur le gâteau,les élus ont voter leur augmentation d’indemnités il y a quelques semaines !, Bravos

17.Posté par pense bête le 17/07/2018 20:06 (depuis mobile)

St michel sauve nous. Lorsque claude hoarau etait maire il avait eté sauvé de la tutelle ,grâce au président de la civis de lépoque qui était fontaine.

18.Posté par à @3 le 17/07/2018 20:08

Vous dites n'importe quoi. L'effet péï ne justifie pas tout.

La loi de décentralisation est bonne, ce sont les gestionnaires qui sont mauvais. S'ils étaient bon, vous diriez bravo Mitterrand.

Preuve que les réunionnais souhaitent plus de décentralisation ? On veut amender la Constitution pour que la Reunion ait le pouvoir de décision dans certains domaines.


19.Posté par à @3 le 17/07/2018 20:10

C'est quoi cet Etat de désordre ?

Le maire n'étant pas apte à soigner les maux de cette ville (il est pourtant docteur), il faut vite mettre la ville sous tutelle, le maire sous curatelle pour en finir avec cette équipe de gratels.


20.Posté par Emplois fictifs le 17/07/2018 20:46 (depuis mobile)

Commencez par supprimer les emplois fictifs.

21.Posté par Thierry l'asticot le 17/07/2018 20:49

deux nervis sur la photo ??

22.Posté par Pro no stick le 17/07/2018 20:51

l'exercice de la médecine consiste à maintenir en vie coûte que coûte..

parfois, il faut laisser mourir...et donc partir....leave and let die !

23.Posté par JORI le 17/07/2018 20:54 (depuis mobile)

À quoi pourrait bien servir cette prochaine rencontre dans la mesure où malet a déjà attaqué le rapport de la CRC au TA ?.

24.Posté par Kadabave le 17/07/2018 22:08 (depuis mobile)

Tutelle la commune la té ! Va arrêter tous ça !

25.Posté par Kifkif le 18/07/2018 00:20 (depuis mobile)

Ah et cette fois ce n est pas la faute aux zoreils ? C est du nou la fé?

26.Posté par Leperlier le 18/07/2018 06:29 (depuis mobile)

A poste 17 , vous avez bonne mémoire, c ''est bien vrai que fontaine avait remfloué les caisses de la mairie de st louis du pognon de la civis et michel avait sauver le sodat claude.

27.Posté par Ironfist le 18/07/2018 07:01

Dans sa lettre aux employés communaux le maire dit que s'il y a tutelle il ne pourra pas sortir ses amis agents de la précarité ! Cela veut dire qu'il veut faire dès titularisations en masse. Le courrier est une promesse déguisée et un aveu qu'il va dépenser pour cela. Ce n'est plus une question d'investissements mais de survie politique pour cette équipe qui a beaucoup promis pour gagner notamment la titularisation pour leurs militants et qui ne peut rien faire contrôlée pas la Crc. Le préfet ne doit donc pas céder devant de tels aveux.

28.Posté par ZembroKaf le 18/07/2018 08:29

@21 "Thierry l'asticot"
deux nervis sur la photo ??

On ne dit plus..."nervi"...mais "médiateur"...oupss !!!

29.Posté par Louisiana le 18/07/2018 08:30 (depuis mobile)

Saint Louis sous tutelle NON NON ,, saint Louisiens réveillez vous votre maire se bat pour que saint Louis soit vue autrement avancer pour que la population est un service moins restreint depuis 4ans !,

30.Posté par Zoizobleu le 18/07/2018 09:37

Le préfet a raison: quand on augmente ses indemnités dans une pèriode de difficultés pour tous, on montre bien aux gens les motivations de ces élus "alimentaires"....

31.Posté par Surviepolitique le 18/07/2018 10:08

On dira qu'ils sont aux abois... Entre la CRC et Hamilkaro qui reste sous contrôle judiciaire, le temps s'obscurci sur Saint-Louis. Il ne manquerait plus qu'un enquête sur le fonctionnement des services et le Nelson Mandela de sévice pourra crier au complot anti-créoles... Quand on cherche, on trouve.

32.Posté par Le Jacobin le 18/07/2018 10:10

10.Posté par " " VIEUX CREOLE (Merci vieux créole beaucoup de discernement comme d'habitude)

Allons plus loin, c'est peut être la commune de Saint Louis qui pose des problèmes à la CRC, ce qui démontre une absence de compétence à tous les étages dans cette commune.Comment un chef d'entreprise fussent-il le Maire d'une commune peut t-il prétendre dégager un bénéfice de 56 000€ comptable, après vérification du même compte par CRC à peine le mois suivant trouve un écart de 2 0000€ de déficit. Une question se pose qui a maquillé les comptes? il faut mettre un gestionnaire à la tête de la commune pas un Maire.

33.Posté par Florac le 18/07/2018 10:19

Saint-Louis, doit être sous tutelle pour une longue durée et c'est urgent, avec interdiction que les anciens maires ne puissent pas et certains élus y revenir, espérons, qu'il y a du nouveau un jour.

34.Posté par madame irma le 18/07/2018 10:50

Je vous prédis que le préfet va se dégonfler. Je vous prédis que le maire va faire monter "la population" sur saint-denis pour peser sur les négociations. Oups pardon, pour suivre aveuglément comme des cons... En gros tout ce maillage pour rien. On sait très bien que les communes sont mal gérées mais c'est normal en France et particulièrement à la Réunion. A quand un délit de mauvaise gestion?

35.Posté par JORI le 18/07/2018 11:20 (depuis mobile)

Sommes nous en présence de votes de budgets insinceres ?.

36.Posté par Avoupa le 18/07/2018 12:31

En clair le Malet veut rendre le Préfet complice de son incompétence...Attendons avec impatience la décision du représentant de l'Etat.

37.Posté par Mwa la pa di le 18/07/2018 13:21 (depuis mobile)

Il faut la tutelle : insincerité des comptes et augmentation des indemnités dès élus...

38.Posté par Avoupa le 18/07/2018 13:55

En espérant que le Préfet ne va pas écouter ces "sirènes" et appliquera la loi rien que la loi c-à-d la mise sous tutelle en supprimant les indemnités de ces pingouins le temps du redressement

39.Posté par ZembroKaf le 18/07/2018 14:02

@34 "madame Irma"
Je vous prédis que le maire va faire monter "la population" sur saint-denis pour peser sur les négociations.

Non...des "médiateurs"...en scooters !!!

40.Posté par Lolo le 18/07/2018 14:49

C'est quoi ces commentaires à bas prix. zot y critique saint louis, zot budget le bien gérer au moin....

41.Posté par RÉUNIONNAIS le 18/07/2018 16:06 (depuis mobile)

La commune doit être placée sous tutelle. Cela est indispensable. Merci de le faire M le préfet.

42.Posté par millecarreaux le 19/07/2018 16:56

Il a quelques que intellectuels au gros biceps avec lui pour impressionner mais la tutelle arrivera sur cette commune......

43.Posté par Benalla challenge le 19/07/2018 18:58 (depuis mobile)

Conseil au préfet. Si il y a une manif des élus (mauvais gestionnaires) de Saint Louis. Nous vous conseillons de faire appel à Benalla. Quand il y a des manifestants par terre, il arrive.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter