Faits-divers

St-Louis: Poursuivi pour avoir agressé sexuellement une fillette la veille de Noël

Jeudi 22 Août 2019 - 22:50

St-Louis: Poursuivi pour avoir agressé sexuellement une fillette la veille de Noël
Jean-Louis, 57 ans, comparaissait ce jeudi devant le tribunal correctionnel de St-Pierre pour agression sexuelle. L’homme a commencé à boire bien plus tôt dans la journée en cette veille de Noël 2018. Accompagné par son ami d’enfance, il se fait inviter chez la famille de ce dernier pour passer le réveillon, malgré son ivresse déjà bien entamée.

Toute la famille est réunie mais c’est sur la petite Jessica*, 5 ans, petite-fille de son ami, que Jean-Louis craque. "Jolie", "bien habillée", l’aurait-il complimentée, Jessica passe beaucoup de temps à jouer dans la soirée sur les genoux de quinquagénaire malgré les mises en garde prudentes de sa maman. 

La soirée se termine à 2h30 pour la fillette. De retour chez elle alors qu’elle se prépare pour aller se coucher, Jessica demande à sa mère si c’est normal que le monsieur a touché son sexe. Le lendemain, l’enfant reconnaitra Jean-Louis comme son agresseur mais mimera qu’il lui a touché la cuisse.

Lui nie et a continué de clamer son innocence à la barre du tribunal. "Je jure que je n’ai rien fait sur la petite", assure Jean-Louis attestant qu’il a travaillé 25 ans avec les enfants "sans jamais avoir eu l’intention de faire du mal". 

Pourtant les expertises psychologiques réalisées sur l’enfant attestent d’une agression sexuelle. Pour la procureur, les faits sont établis, 18 mois de prison, 24 mois de mise à l’épreuve, l’obligation de soins, et l’interdiction d’entrer en contact avec la victime et ses parents sont requis. 

L’incohérence des déclarations de l’enfant de 5 ans durant les différentes auditions pointée par la défense, le délibéré a été reporté au 12 septembre prochain.


*prénom d'emprunt
PB
Lu 5679 fois




1.Posté par Pascale le 23/08/2019 10:56

Inutile de pointer les incohérences du dossier, d'avoir un alibi.... une fausse accusation d'abus sexuel sur mineur au pays des droits de l'homme aboutit toujours à une condamnation... surtout si la présidente est Corinne Peneau :)

2.Posté par MôveLang le 23/08/2019 17:58 (depuis mobile)

Je ne connais pas ce boug ni la Jessica, ce qui est sûr, c'est que l'un d'eux ment, ou exagère.
À mon avis, le boug ment, si ce n'est pas le cas, ça doit entre terrible pour lui

3.Posté par Kiki le 23/08/2019 21:23 (depuis mobile)

Va apprendre à li ! Non seulement de s''être saouler comme un cochon et aussi considéré une gamine de 5 ans com si elle en avait 20 de plus ! Et là, c''est la parole d''un enft contre un saoulard. Vi lé mal barré com dirait D.Waro ! Pst 2

4.Posté par Bibic le 24/08/2019 00:04 (depuis mobile)

Pour ce genre de problème une seul solutions, la castration chimique. Nous devons protéger nos enfants de tout ses malades mentales qui n''ont pour place que la prison 😈😢

5.Posté par Kiki le 24/08/2019 15:17 (depuis mobile)

Pst 4. Protéger contre qui ? Ns mm ? Grand débat ! Vs avez suivi l''affaire du chirurgien ? Les enfts sont comme ces petits poissons ds un océan. Avt qu''ils ne deviennent adultes sans traumatisme, y a du chemin !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie