MENU ZINFOS
Social

St-Louis: Les conditions de vie de Raymond Tangatchy ne s'améliorent pas


Par Ludovic Grondin - Publié le Lundi 3 Février 2014 à 14:23

St-Louis: Les conditions de vie de Raymond Tangatchy ne s'améliorent pas
Un peu plus de quatre mois après un premier signalement, l'association de Daniel Faivre se désespère de voir la situation de Raymond Tangatchy rester la même.

L'homme de 68 ans vit dans une habitation insalubre de Saint-Louis. Reclus dans sa case, sans électricité, Raymond Tangatchy (neveu du célèbre coureur homonyme) présente un handicap majeur pour alerter l'assistance sociale : il a subi une trachéotomie en raison d'un cancer.

C'est donc l'Association Solidarité Inter Génération (ASIG) qui a pris cette affaire à coeur. "Depuis septembre, rien n'a bougé pour lui", signale Daniel Faivre. Ses messages à l'adresse des interlocuteurs habituels, à savoir la sous-préfecture, le Conseil général, l'ARS et la ville via son CCAS n'ont eu que peu d'effets.

"Les enfants de M. Tangatchy ne sont jamais informés de l'avancée éventuelle du dossier. Nous envoyons des documents qu'on nous demande de déposer sur la situation du demandeur mais nous n'en avons aucun retour", regrette-il. Une situation que déplore le président d'association mais qu'il retrouve dans beaucoup de cas. "Je passe l'essentiel de mes journées à cela : relancer les différents intervenants", alors que pendant ce temps "des personnes sont réellement dans le besoin, soit financier, soit pour l'amélioration de leur cadre de vie", ajoute-t-il.

La seule avancée notable depuis septembre dernier tient dans l'obtention par Raymond Tangatchy d'un laryngophone qui lui permet, enfin, de parler presque naturellement. "Il a cependant encore du mal à s'y habituer et à l'utiliser", relève Daniel Faivre qui ne lâche pas la pression. "La campagne électorale, c'est beaucoup de promesses et peu d'actions dans les faits", affirme-t-il.  




1.Posté par noe le 03/02/2014 14:38

Il faut savoir bien aider son prochain !

Dieu nous le rendra en centuple !

2.Posté par véridik le 03/02/2014 16:12

un éleveur à pu réunir près de 15 000euros suite à un pique nique pour avoir perdu des vaches ... la Réunion a un sacré sens des priorités...

3.Posté par st louisien le 03/02/2014 19:02

Vraiment navré pour ce monsieur et dégouté de lire ce genre d'article, y a pas une administration qui puisse aidé cette personne...
Monsieur le maire de st-louis, monsieur le député maire de st-leu...vous êtes où? ne pouvez vous intervenir..a moins que ce ne soit pas une priorité pour vous de sauver des souffrants.

4.Posté par Porto le 04/02/2014 09:14

Et pendant ce temps là, dans les logements sociaux, là où la vie va bon train, là où les télés fonctionnent à plein tube et là où on se la coule douce en laissant, tout doux, aller le temps !
Mais au fait, le 6 février c'est-y pas jeudi çà ? Encore deux jours à patienter... mais qu’est-ce que ça en fait long d'heures à se taper !

5.Posté par Etienne le 04/02/2014 10:53

a Porto
Qu'est ce qu'il y a le 6 ?

6.Posté par Porto le 04/02/2014 15:19

@Etienne

Pour le savoir, postez-vous un quelconque mois, mais toujours le 6, devant un des bureaux de poste suivants : Saint-Paul, le Port, Saint-Louis ou Saint-André... mais pas seulement ; vous seriez alors frappé de stupeur, tant la file est longue, et assisterez en direct à la distribution de la manne providentielle gracieusement accordée par le gouvernement. Il n'est pas permis d'en dire d'avantage...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes