MENU ZINFOS
Communiqué

St-Louis: L'opposition contre la sortie de la commune du CDG


- Publié le Jeudi 23 Juin 2016 à 17:31 | Lu 871 fois

Suite à l'article du Journal de l'Ile de La Réunion du 16 juin 2016 "Bataille en coulisse pour la présidence du CDG", les élus de l'opposition de Saint-Louis se devaient de réagir pour exprimer leur point de vue sur une initiative qu'elle qualifie politiquement d'absurde, face aux dispositions de la loi du 26 janvier 1985 relatives aux centres de gestion.

Dans un contexte de mutualisation des moyens, de recomposition des missions relevant des collectivités territoriales et de ses établissements affiliés nous ne comprenons pas comment certains élus prennent des initiatives aussi irresponsables et comme nous le supposons à des fins politiques. La volonté de la commune de Saint-Louis de vouloir sortir du centre de gestion est très mal venue, compte tenu d'une situation budgétaire dégradée depuis quelques années.

L'attitude des élus de la majorité de la commune à s'obstiner à prendre la voie de la sortie  "est un acte politique illusoire à garantir les intérêts et le statut des agents communaux et nous le dénonçons publiquement". Cette prise de position lourde de responsabilité de la collectivité nous fait craindre le pire pour le suivi et la gestion des carrières des employés communaux.

Encore une fois les élus de cette commune ont oublié l'enjeu inconditionnel que constitue son personnel et sa qualité de vie le tout dans une cacophonie indécente et en parfaite impunité. Nous dénonçons que le CDG devienne un outils confisqué et peu lisible pour l'ensemble des employés communaux. Devons nous rappeler les embauches affinitaires qui se concluent au CDG?

Nous craignons fortement que ce type de fonctionnement et de dérives soient le fonctionnement commun qui menace le personnel de la commune de Saint-Louis.

Un rapport de l'inspection générale de l'administration de mai 2014, a fort justement porté un éclairage sur les évolutions des centres de gestion en adéquation avec l'environnement législatif.

Si ce rapport de l'inspection a démontré que le rôle et la place des centres de gestions aux côtés des collectivités sont de plus en plus avérés, ce rapport insiste autant sur la préconisation à renforcer l'action de cet organisme voire même une mutualisation avec le CNFPT pour accompagner les collectivités territoriales vers une gestion plus performantes des effectifs de la fonction publique territoriale.

Sur ces motifs les élus de l'opposition en appellent au Maire de Saint-Louis à suspendre cette initiative afin d'avoir le recul nécessaire à cette prise de position.

En effet rendre vulnérable la situation des agents communaux ne serait pas sans conséquence sur le service public communal et au final sur le service rendu à la population Saint-Louisienne et Rivièroise. Il y va de l'intérêt général ! 




1.Posté par ben voyons! le 23/06/2016 18:22

Tiens , marrant! ces élus de l'opposition , qui furent autrefois la majorité se préoccupent soudain du personnel communal!

C'est à mourir de rire ou à en pleurer de rage!
Ont-ils oublié que, eux aussi , comme cela se fait en ce moment , recrutaient de nombreux pseudo militants avec des petits contrats au moment des élections, ont-ils oublié que la "chasse aux sorcières" était aussi une de leur spécialité ( reprise à son compte par la majorité actuelle et son gourou autoproclamé), ont-ils oublié qu'à cause de leur connerie crasse et des recrutements imbéciles , ils ont mis les finances de cette commune à genoux et asphyxié la commune sous le poids d'un nombre trop important de bons à rien ( sauf éventuellement à se servir ou à frapper pendant les campagnes électorales)
N'en doutons pas , ils l'ouvrent aujourd'hui car sortir du CDG c'est perdre quelques petits postes juteux et politiques qui ont toujours fait le bonheur d'élus en recherche d'indemnités supplémentaires!

allons , allons messieurs , vous êtes comme vos adversaires et le slogan "nou lé pas plis nou lé pas moins " vous va à ravir

2.Posté par kersauson de (p.) le 23/06/2016 17:57

on s en fout de l opposition.. et de l ex chevalier bkanc et sa surgine.

3.Posté par kld le 23/06/2016 20:48

post 1 a la critique facile , du nouveau avec mimil????????????, l'ex élu en misouk, qui a abusé des memes travers , et oui ................................?????????????????de l'hypocrisie de deux trois certains ......................et ça donne des leçons !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! la RUN est pas sortie avec ses partisans , de tout bord , sans conscience à la mord moi le noeud............... c'est pas gagné pour plus de "démocratie réelle" . !

4.Posté par ben voyons! le 24/06/2016 06:01

post 2: relisez moi , j'en parle ( le gourou c'est qui sinon "mimil?)
je constate juste que ces élus ont la mémoire courte ( mémoire : attribut non indispensable pour un élu)
Oui, avec de tels élus la critique est effectivement facile mais je les mets tous ( hélas) dans le même sac!

5.Posté par mandelamarley le 24/06/2016 17:19

Trop d'incompétents à st-louis; A ce niveau là ,c'est le Muppets show.

6.Posté par kld le 24/06/2016 18:52

j'ai du mal lire , en effet . le cdg , à priori , dans les autres départements est plutôt fédérateur .....ici ............ de l'impossibilité d'une position sereine des zébus endémiques , meme pour la carrière des agents . affligeant .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes