MENU ZINFOS
Faits-divers

St-Louis : Il frappe son frère et jette un couteau sur sa mère


Un Saint-Louisien a été condamné par le tribunal de Saint-Pierre pour avoir agressé sa famille lundi dernier. Après s’en être pris à son frère qui refusait de lui prêter sa moto, il n’a pas hésité à jeter un couteau sur sa mère.

Par - Publié le Jeudi 1 Décembre 2022 à 10:39

Lundi dernier, Emmanuel, 25 ans, a bu deux packs de bières dans la journée. C’est là qu’il a l’idée de vouloir emprunter la moto de son petit frère. Face au refus de ce dernier, il disjoncte et veut le frapper. Sa famille s’interpose et son autre frère prend un coup de poing au visage. 

Dans son état de rage, il se saisit d’un couteau et le jette sur sa mère. Lors de son audition, celle-ci assure "qu’il avait un regard de tueur. Il n’en avait rien à faire qu’on soit sa famille. Il ne l’a pas jeté à côté pour faire peur, mais bien sur moi pour me blesser."

Face au tribunal, Emmanuel assure qu’il a jeté une fourchette et non un couteau. "J’étais énervé contre mon petit frère, pas contre ma mère. Je ne suis pas fou, je ne l’ai pas jeté sur elle", tente-t-il de se défendre. Il assure ne pas être violent et que ses seules condamnations, dont la première lorsqu’il avait 14 ans, étaient pour des vols. La lecture de son casier judiciaire révèle pourtant déjà une condamnation sur ascendants. Il est de plus sous le coup d’un sursis probatoire.

La procureure "ne croit pas à la théorie du complot familial contre lui. Par contre, les violences sont démontrées. Même s’il n’a pas visé sa mère, l’infraction est caractérisée. C’est quelqu’un qui a du mal à entendre les lois, à comprendre les règles". Elle requiert donc une peine de 8 à 10 mois de prison, dont 3 avec un sursis probatoire.

Pour Me Youssef Ben Slamia, aucune réponse n’est apportée pour savoir comment son client est devenu le vilain petit canard de la famille. "Il a du mal à trouver sa place dans la famille et dans la société. Il a un problème d’oisiveté qui débouche sur une prise d’alcool exagérée. C’est un garçon fermé et mal dans sa peau", ajoute la robe noire.

Le tribunal le condamne à 8 mois de prison, dont 3 avec un sursis probatoire de deux ans. Il a également l’interdiction de s’approcher de sa famille.


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Geswende le 01/12/2022 11:57

On parle de sa famille sa famille mais à aucun moment on ne mentionne le père, il est où ? Ou bien il ne fait pas partie de la famille ?
C’est ce qui arrive quand on élève les enfants sans père (un vrai père) et sans repère. On (la société moderne, l’état et ses institutions) incite les femmes à faire des enfants et à se séparer des pères et on s’étonne des années plus tard que ces mères soient dans l’incapacité d’assumer la pleine éducation des enfants qui finissent pour un grand nombre pseudos délinquants asociaux et tout ce qui va avec. S’il a fallu être 2 pour faire un enfant c’est qu’il faut les 2 pour qu’il grandisse correctement et soit équilibré.
Ce n’est qu’une question de temps la génération TikTok qui arrive sera encore pire
« Dieu se rie des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes »

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes