MENU ZINFOS
Faits-divers

St-Louis : Il cambriole un magasin de surgelés et reste au frais


Un voleur invétéré a été pris en flagrant délit sur le toit d'un commerce. À 26 ans, le Dionysien a déjà été condamné huit fois pour des faits similaires. Il souhaite sortir de prison mais ses arguments sont loin d'être convaincants.

Par Isabelle Serre - Publié le Mercredi 23 Février 2022 à 11:06

St-Louis : Il cambriole un magasin de surgelés et reste au frais
Florian H. est un cambrioleur professionnel. Huit mentions figurent au casier judiciaire du Dionysien âgé de 26 ans, dont sept pour des vols aggravés, certains accompagnés de violences.

Sa dernière condamnation en décembre 2020 l'a envoyé en détention pour 15 mois. Un mois après sa sortie de prison, le vingtenaire était pris en flagrant délit de cambriolage sur le toit d'un magasin de surgelés à Saint-Louis.

Son compère saute du toit et se brise les deux jambes

Ce 20 octobre 2021, à 3 heures du matin, Florian H. était accompagné de deux compères dont un avait sauté du toit et s'était brisé les deux jambes afin d'échapper aux forces de l'ordre qui les avaient pris sur le fait. Le trio n'en était pas à son galop d'essai, déjà connu de la justice pour d'autres méfaits similaires.

Mais cette fois-ci, les co-auteurs tentent tous de minimiser leur participation et se renvoient la balle.

Ce mardi 22 février, Florian H. comparaissait devant la chambre de l'instruction afin de contester la prolongation de son placement en détention provisoire décidée par le juge des libertés et de la détention dans le cadre de l'information judiciaire en cours.

Multirécidiviste invétéré

"Je me suis laissé influencer", avance le prévenu avant d'être renvoyé dans ses buts par la présidente de l'audience égrenant ses précédentes condamnations. "Une autre procédure est actuellement ouverte à votre encontre et concerne aussi les mêmes co-auteurs", précise la magistrate.

De son côté, l'avocate générale souligne le risque de réitération d'un "multirécidiviste invétéré" qui "vit de ça". Emmanuelle Barre souligne les multiples chances données au prévenu par la justice dans le passé : "Sursis simple, sursis avec mise à l'épreuve, travaux d'intérêt général, tout y est passé". Un des co-auteurs étant en liberté sous contrôle judiciaire, le parquet général souhaite éviter une concertation entre le trio de mis en examen. 

Ce mardi, la chambre de l'instruction a, sans surprise, confirmé la prolongation du placement en détention de Florian H. Des confrontations devraient se tenir bientôt dans le cabinet du juge d'instruction.

 




1.Posté par Lulu le 23/02/2022 11:40

un zeste d'humour et si joliment écrit bravo à celle qui a rédigé cet article!

2.Posté par Ali le kafhir le 23/02/2022 15:19

Condamné à 15 mois, il recommence au bout du onzième mois alors qu'il devrait être en prison

3.Posté par Gonthier le 23/02/2022 18:00

Soit l éducation de ce jeune homme n a pas etait bien suivi depuis ces années collège

C est sur qu en étant multirécidiviste un voleur reste un voleur sans bonne volonté de vouloir changer leur conduite a peine sorti faut absolument y retourner

4.Posté par Corniaud le 23/02/2022 19:18

Voilà.. d'après le poste 3 c'est la faute du collège des profs... Bref de l'état ( de gauche de droite ou du centre)
Ne pensez-vous pas que l'éducation se fait d'abord par les parents ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes