MENU ZINFOS
Faits-divers

St-Louis : Condamnés pour avoir organisé une rave-party lors du couvre-feu


Le tribunal correctionnel a condamné deux hommes pour avoir organisé une rave-party en plein couvre-feu.

Par - Publié le Mercredi 20 Avril 2022 à 09:58

Photo d'illustration
Photo d'illustration
Le 18 septembre 2021, les mesures sanitaires étaient adoucies avec la fin du confinement, mais un couvre-feu demeurait en place. Pourtant, les gendarmes de Saint-Louis vont être appelés pour des nuisances sonores provenant du lit de la rivière Saint-Étienne.

Arrivés sur place, les militaires vont découvrir une rave-party. Ils localisent rapidement les deux organisateurs qui confirment être à l’origine de l’événement. Ils indiquent à ce moment-là aux gendarmes que plus de 300 personnes étaient présentes.

Face à la juge, les deux prévenus ont revu ces chiffres à la baisse, assurant qu’il n’y avait eu qu’une quarantaine de personnes. Ils jurent n’avoir fait aucune promotion de l’événement, tout en affirmant que les gendarmes confondent avec une autre soirée qui avait lieu à L’Étang-Salé le même soir.

Pour tenter de se justifier, ils vont essayer d’invoquer l’injustice de voir certains établissements connus organiser des événements officiels durant cette période. Pourtant, les deux hommes connaissent les réglementations concernant l’organisation de rave-party, puisqu’ils expliquent en avoir fait fréquemment en métropole.

Une connaissance de la réglementation que leur reproche la procureure. Elle requiert à leur encontre une peine de 70h de travail d’intérêt général (TIG), 90 euros d’amende et la confiscation du matériel.

Des réquisitions qui semblent enthousiasmer les deux prévenus, totalement disposés à effectuer ces heures de TIG. Seule la confiscation du matériel semble les peiner, ceux-ci arguant que ce matériel est indispensable pour pratiquer leur passion de la musique qui aide à leur bien-être.

Le tribunal va les condamner à 70h de TIG, 70 euros d’amende et la confiscation du matériel, à l’exception de celui qui leur avait été prêté par un ami.


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Squid le 20/04/2022 10:44

On en est où pour McKinsey svp?

2.Posté par Pierrot le Paketier le 20/04/2022 10:55

«  I M A FREE PARTY ANIMAL!!! »

Le matériel, aussi onéreux soit il, se rachète ! Courage les gars, la justice à décidée de vous condamner à 70h de TIG alors qu’en organisant ce genre d’événement, c’est déjà ce que vous faites, de l’intérêt général. Les participants vous sont reconnaissant et remercient sincèrement vos prises de décisions et de risques qui, parfois peuvent vous emmener devant les tribunaux.


Merci à vous de vous mobilisez et d’essayer de faire vibrer la Reunion sous d’autres sonorités que ce qui se fait en boites ou autres bars.


As u guys know, live free or die.

Merci 👊🏽

3.Posté par KDAF le 20/04/2022 11:42

Vu le nombre de traine savate allogène actuellement présents sur l'île.......................................

4.Posté par Ste suzannep le 20/04/2022 11:48

Le pire que se dimanche contaminé ou pas on peut voté

5.Posté par MôvéLang le 20/04/2022 11:58

Le tribunal va les condamner à 70h de TIG, 70 euros d’amende et la confiscation du matériel,


''à l’exception de celui qui leur avait été prêté par un ami.''
Si ça peut faire jurisprudence, ça va être terrible, la justice rendant l'arme qui a servi à tuer parce-qu'elle appartient à un copain.
J'espère qu'ils n'ont pas gobe que tout appartenait au copain sauf la rallonge .

6.Posté par tec tec le 20/04/2022 14:48

70 euros d'amende....voilà qui est très dissuasif.

7.Posté par QBR974 le 20/04/2022 15:11

Dommage qu’ils ne s’appellent pas Vergoz, ces rois de la nuit!!!

8.Posté par Ludo le 20/04/2022 15:46

Étrange cette condamnation pr avoir défié l autorité publique en organisant cette manifestation...

Quel exemple pr d autres...


9.Posté par taz le 20/04/2022 16:57

Have more fun !
70 bonbons LOL !
Free party never die !

10.Posté par taz le 20/04/2022 16:58

Have more fun !
70 bonbons LOL !
Free party never die !

11.Posté par Shonzesheep le 20/04/2022 18:11

Et pendant ce temps-là des choses graves se passent. Dimanche un geste pour tourner la page sur 5 ans de massacre. Bien mobilisés dimanche soir c est la teuf...

12.Posté par plante le 21/04/2022 08:05

liberté de culture ,le pen est contre les libertés et plus de police pire que macron mais la liberté de chacun c est de s affranchir des politiciens parasites! vive poutou vive l autogestion vive la musique et a bas les makotes et les pilliers de bar

13.Posté par Hell le 21/04/2022 09:58

Il faudrait organiser une pétition pour indemniser toutes les victimes des mesures covids :
-les effets secondaires des vaccins
-les soignants suspendus réintégrés et indemnisés pour la perte de salaire
-les tests que les non vaccinés ont du payer
-les impôts qu'ils ont payés alors qu'ils étaient interdit d'entrer dans certains lieux
-toutes les amendes pour violation du confinement, couvre-feu et non port du masque

14.Posté par QBR974 le 21/04/2022 12:39

Tout sauf Macron! Il est encore plus à l’extrême droite que Le Pen!!!

15.Posté par Gogo le 22/04/2022 09:43

Les organisateurs Sakifo, salon de la maison y risque rien ? Ah non c'est vrai c'est avec la complicité de l'état zot la foute la Réunion dans la merde l'année dernière

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes