MENU ZINFOS
Faits-divers

St-Leu : Un père condamné pour avoir agressé sexuellement sa fille


10 ans après les faits, la victime a eu le courage de venir s’exprimer au procès.

Par - Publié le Vendredi 28 Août 2020 à 10:00 | Lu 5920 fois

St-Leu : Un père condamné pour avoir agressé sexuellement sa fille
Cette nuit de Noël 2010 restera malheureusement gravée dans sa mémoire. Cette nuit où ce père qu’elle chérissait- qu’elle préférait presque à sa mère, les parents étant séparés- n’a plus vu en elle sa fille mais simplement le corps d’une jeune fille. Alors qu’elle dormait dans le salon avec son frère et son père, ce dernier l’a agressé sexuellement. L’adolescente, de 15 ans au moment des faits, s’est réveillée en sentant à travers son short le sexe de son père collé au sien. 

Le père de famille n’aura de cesse de nier ce jeudi à la barre du tribunal correctionnel. Si il reconnait l’agression, il réfute la version donnée et restée inchangée de sa fille. Il avait certes bu mais n’était pas ivre. Il jure n’avoir mis qu’une main aux fesses et quand sa fille s’est retournée sa main s’est retrouvée sur le sexe de sa fille. 

Depuis ces faits, la jeune fille n’a jamais pu renouer de lien avec son père malgré les regrets exprimés. 

La plainte a été déposée finalement en 2019 sur les conseils de sa tante qui a également avoué avoir subi des agressions sexuelles quand elle était adolescente de la part du prévenu. Là encore celui-ci nie et assure être un "modèle", mis à part tout de même l’épisode avec sa fille. "Je ne suis pas là-dedans. Je ne suis même pas quelqu’un de sexué", ira-t-il jusqu’à déclarer. 
 
"La loi protège les enfants de la sexualité des adultes", a rappelé la Procureure qui a souligné le courage de la victime venue assister au procès et franchir une étape dans sa reconstruction. 
 
Le père, éducateur spécialisé, a finalement été condamné à 8 mois de sursis. Son nom a également été inscrit au fichier judiciaire automatisé des auteurs d'infractions sexuelles et violentes ( Fijais). Il a cependant été relaxé des faits dénoncés par la tante. 


Prisca Bigot
En charge de la région sud de l'île, j'ai la main verte, le pied marin et la tête dans les nuages.... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Miss le 28/08/2020 11:39

Franchement ta 2 mains ser toi au lieu faire sa avec ta propre fille connard

2.Posté par Thierry le 28/08/2020 16:16

8 mois avec sursis ! Un peu légère la peine ?

3.Posté par Ouais... le 28/08/2020 17:12

8 mois de sursis, la tout est dit, pourquoi avoir fait même un procès ? Loi de m... Justice défaillante

4.Posté par Lolo le 28/08/2020 17:56

8 mois de sursis, la bonne blague ! Que faut-il donc qu’un père fasse pour entrer en prison ? C’est un très mauvais message qu’envoie la justice à ce genre d’individus.

5.Posté par Le Jacobin le 28/08/2020 18:20

PALAIS DE JUSTICE DE LA RÉUNION

QUE LES VICTIMES AILLENT SE FAIRE VOIR AILLEURS
ICI NOUS PROTÉGEONS LES VIOLEURS

8 Mois avec sursis jusqu'à la prochaine victime à très vite !

6.Posté par Sursis avec félicitations le 29/08/2020 02:14

Éducateur spécialisé ! Au contact des enfants ! Combien de victimes a t'il fait en abusant de sa fonction ? Interdiction d'exercer ce métier à vie !

7.Posté par Zeducateur le 29/08/2020 20:04

et en plus ça veut zéduquer
le monde a l envers

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes